AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Domy Estary
Administrateur Sous-Dir. Professeur de Vol&Cristfreez
Administrateur Sous-Dir.  Professeur de Vol&Cristfreez
avatar

Nombre de messages : 35
Particularité* : Sous-Directrice, Professeur de Cristfreez.
Une chose à dire ?* : Restez polis et ... RAPIDES !
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Administrateur.
MessageSujet: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Ven 4 Jan - 1:09

10 Septembre 1997.
Cours de Cristfreez général enseigné par le professeur Estary. Se déroule sur le Terrain de Cristfreez. Il est 10h. Le cours dure jusqu'à 12h30. Les élèves arrivent les uns après les autres, tandis que le professeur Estary prépare le terrain, et son cours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélussine Cartland
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 74
Particularité* : 6ème Année chez les Serdaigle.
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Ven 4 Jan - 2:20

Mélussine adorait le Mercredi. C'était le seul jour de la semaine où elle ne commençait pas à 8h , c'était aussi le jour où était prévu les cours de Cristfreez. Malheureusement pour la gamine , ce cours ne serait d'actualité qu'à partir du 10 Septembre. Mais bon , qu'est-ce que 10 jours d'attendent dans une vie ? Rien , exactement !

Le grand jour arriva enfin , celui où elle allait ENFIN savoir en quoi consistait ce jeu. Cela se jouait - il dans les airs ou sur terre ? Mélussine espérait que ce soit dans les airs. Faisant partis d'une équipe de Quidditch depuis son plus jeune âge où elle occupait le poste de batteur , la gamine était très à l'aise sur un balai , bien que cela faisait presque un siècle qu'elle n'avait pas joué. Enfin un siècle … C'est beaucoup dire j'admet. Son dernier match remontait au début du mois d'août et son dernier entraînement avait lui eu lieu deux semaines avant la reprise des courts. Il était difficile d'imaginer la jeune Cartland jouer au Quidditch. Elle qui était si fine et délicate , qui marchait toujours avec une élégance et un certains charisme … On la voyait , très mal même enfourcher un balai et frapper de toute ses forces sur un malheureux cognard. Euh … Ne serions - nous pas en train de nous éloigner du sujet initiale ? Hm … C'est bien ce qu'il me semblait en effet ! Bon et bien alors nous allons reprend à partir de … Du début.




Mercredi 10 Septembre 1997 - Dortoir des Serdaigles - 7h30 :



Lorsque Mélussine ouvrit un œil , le dortoir dans lequel elle se trouvait était vide. Elle était une des rares chanceuses à ne pas commencer a 8h00 le Mercredi. Oui enfin , tous les autres jours de la semaine , elle avait des horaires pas possible et pratiquement aucune heure de libre entre deux cours vu ses nombreux cours optionnels. Quoiqu'il en soit , ses camarades de dortoirs étaient elles parties petit déjeuner alors que Mélussine se levait seulement. Prenant le temps de s'étirer , c'est dans une zenitude absolue qu'elle se leva et se dirigea dans la salle d'eau afin de se rafraîchir. Contrairement à d'habitude , Miss Cartland s'était coiffé d'un chignon déstructuré mais où cependant aucune mèche folle ne dépassait. C'est qu'elle ne voulait pas rendre le risque d'abîmé ses cheveux pendant le cours de Cristfreez qui se déroulait quelques heures plus tard.

Une fois fin prête , Mélussine descendit de la tour des Serdaigles , sac à bandoulière sur l'épaule , gants et écharpe dans son sac , manteau dans les mains , en direction de la grande salle. Une fois au rez de chaussé , la gamine ne comptait sûrement pas remonter toutes ces marches une seconde fois pour aller chercher ses affaires une fois l'heure d'aller à son cours de Cristfreez venue. Non , après son petit déjeuner , elle irait prendre une bouffer d'air frais et faire ses devoirs dans le parc … Foulant le seuil de la grande salle , Mélussine se dirigea à la table des Serdaigle toujours avec ce petit air hautain dans sa démarche. Une fois installée , elle entama une brève conversation avec quelques camarades n'ayant eux non plus pas court tout en mangeant ses quelques fruits et en buvant son thé. La jeune fille quitta la grande salle aux environs de 8h45 et se dirigea vers les portes d'entrée tout enfilant ses gants et son écharpe tout droit sortis de son sac.

Une fois à l'extérieur de l'établissement , Miss Cartland se dirigea vers un arbre familier. Celui qu'elle adorait occupée depuis tant d'année maintenant. Il offrait la plus belle vue du château et celle du lac à la fois. Sortant de son sac quelques parchemins et un livre , Mélussine acheva un travail qu'elle avait commençé la veille. Ne voyant pas le temps passé une fois plongé dans ses livres , c'est à 9h45 qu'elle sortit la tête de son bouquin et de ses parchemins. Plus une minute à perdre , elle allait bientôt être en retard pour son premier cours de Cristfreez. Rangeant à une vitesse folle ses affaires , Mélussine commença à courir en direction du terrain de ce dit sport.

Dix minutes plus tard , la jeune Serdaigle arriva à bon port , essoufflé et teint légèrement rouge mais rien de très choquant. Ce qui trahissait une course folle était son souffle saccadé qu'elle avait du mal à reprendre. Une fois sa respiration de nouveau normale , elle se dirigea vers le professeur qui venait tout juste d'arriver sur le terrain.


" Bonjour Melle Estary. J'attend votre cours avec impatience depuis la rentrée … Peut être me permettrez vous de vous apportez mon aide pour préparer le terrain … Dans la mesure où il y a un terrain à préparer cela va de soit. "

Mélussine afficha un mince sourire gênée avant de reprendre la parole.

" Je dois avouer être une ignorante au sujet de ce sport. " déclara - t - elle avec un mince sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://IreneMarieAgency.forumactif.com
Fanny Strangert
Préfet Serdaigle, 5eme Année.
Préfet Serdaigle, 5eme Année.
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 28
Particularité* : SERDAIGLE - 5ème année
Une chose à dire ?* : Est-ce que je dois me justifier pour faire ce que je veux? Non. Et puis personne ne peut m'arrêter.
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Modérateur / Préfet.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Ven 4 Jan - 21:35


Et bien oui, le grand jour était enfin arrivé à Poudlard. Cet évènement que beaucoup attendait pour, cependant, différentes raisons. Le professeur était loin d'être une mocheté déjà et puis sa matière devait, en quelque sorte, remplacer le Quidditch, un nouveau sport sorcier qui éveillait la curiosité de beaucoup d'entre-eux. Et Fanny en faisait partie, pour une fois. L'excitation au maximum, la jeune fille s'était levée de très bonne heure le matin-même. Plus d'une semaine de reprise et déjà l'adrénaline montait. Le fait de savoir que l'année ne serait pas aussi désastreuse qu'au départ redonnait de l'espoir aux jeunes sorciers. La Serdaigne ne se faisait pas beaucoup de soucis de ce côté-là, imaginer des catastrophes n'avait rien de bien réconfortant et son morale était toujours au sommet, comme à son habitude. Pour elle, il n'y avait pas de différence avec les années précédentes sauf au sujet du directeur. Il ne voulait toujours pas admettre son niveau actuel dans sa matière et cela la gênait un peu, il fallait l'avouer tout de même. Mais elle ne le montrerait jamais, non, Fanny préférait devoir supporter les Gryffondors pendant toute une semaine. A cette vision d'horreur, elle grimaça. Beurk, il ne manquerait plus que cela, oui! Qu'une chose comme celle-là arrive et Rogue signait son arrêt de mort. Autant les autres maisons lui plaisaient à peu près, autant celle des rouges et or l'agaçait. Pourquoi? Aucune idée mais c'était ainsi et elle n'était pas aller chercher plus loin.

Dire que la jeune fille était en avance ne voulait pas dire qu'elle arrivait avec de la marche, au contraire. Tant qu'elle savait que le cours ne commencerait pas avec du retard, le calme revenait et c'était le but rechercher: Etre décontractée pour pouvoir mieux retenir le cours. Vite, une douche assez brève pour se reveiller alors que du monde bloquait devant les salles de bain. Pas moyen, elle prit ses affaires pour se changer, son sac de cours et dévala les escaliers en pijama mais tant pis. Un peu plus loin se trouvait la salle de bain des préfèts, voilà pourquoi atteindre lui était idiot. Heureusement, personne n'était encore en train de se changer dans les immenses baignoires et elle pu s'y mouiller sans le moindre complexe. De toute façon, qu'on l'a voit dans l'eau comme en dehors, qu'importe, elle aimait assez son corps pour ne pas prendre la première serviette et se camoufler à l'intérieur. Oups, la détente avait été plus longue que prévue, quand Fanny vit sa montre sorcier sonner, elle su qu'il faudrait se depêcher pour pouvoir arriver juste avec quelques minutes d'avance. Une Serdaigne doit bien cela. Pourtant, elle aurait bien voulu faire une grasse matinée, le fait de pratiquer un nouveau sport l'avait rendu éclectique et le sommeil avait été dur, surtout avec Cindy qui faisait son bruit habituel. Plusieurs choses qui faisait que Fanny n'avait pas beaucoup dormis et que donc son moral n'était pas au plus haut mais pourtant sa maladresse si. A peine sortie de la salle de bain qu'elle percutait un élève et quand dans son mouvement, la jeune fille oublia même de dire pardon. Ce qui fit qu'elle passa pour une élève malpolie qui avait du boire la veille. Un bon comportement pour une bleu mais tant pis.

Malgré cela, miracle, il n'y avait qu'un seul élève sur le terrain à part le professeur. Ce n'était pas elle qui avait applaudit la magnifique femme lors de la cérémonie? Oui, mais beaucoup de choses s'étaient produites depuis, en autre le fait que cette célèbre femme soit vu chaque jour et que son enthousiasme n'était pas aussi élevé qu'une semaine plus tôt. Aussi car avec Typhen et d'autres, elle était bien trop occupée pour penser aux enseignants. Brève de gesticulation, rapidement, elle trottina jusqu'au terrain et s'arrêta avant pour de nouveau marcher normalement. L'adolescent était en réalité une élève de sixième année à Serdaigne mais que Fanny ne connaissait que de vue et encore. Il lui arrivait de juger que telle ou telle personne était plus âgé qu'elle et d'estimer une année mais cette adolescente n'était sûrement pas en 5ème année comme elle. Bref, elle ne regardait pas dans sa direction et la Serdaigne crut bon de tourner la tête vers les arrivants. Quoi encore, s'avancer pour couper la parole à un professeur? Ce serait de son ressort mais tout de même, pas pour un premier cours alors qu'on ne connaissait pas son tempérament assez... excité et incontrôlé. Attendre Typhen, attendre les autres et surtout Cindy.

_________________


J'ai beau t'aimer
Tu pars quand même

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douglas O'Reilly
Serpentard & Sixième Année
Serpentard & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 61
Particularité* : Sixième Année - Serpentard
Une chose à dire ?* : Prince tu me touches, je te bouffe !
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Sam 5 Jan - 2:38

    Le réveil du jeune homme se mit alors à sonner doucement. Une main masculine sortit de sous sa couverture pour venir éteindre le réveil un peu trop bruyant à son goût. Il ouvrit difficilement les yeux, se les frotta aussitôt et sauta de son lit pour aller se préparer. Le jeune homme alla dans la salle d’eau, enfila son uniforme et passa une main dans ses cheveux pour les coiffer ce qui lui donnait un air quelque peu désinvolte. Se dirigeant vers la grande salle dans laquelle il prit un petit déjeuner des plus copieux, le jeune homme s’imaginait déjà commencer son cours de Cristfreez et pouvoir enfin monter sur son balai, nouveau balai de dernière catégorie, cadeau de sa mère pour sa rentrée des classes. Tout le monde attendait ce cours simplement car le professeur était plus que jolie et semblait sympathique mais également car ce sport allait remplacer le Quidditch et que tous étaient pressés de pouvoir connaître vraiment les règles et de pouvoir jouer. Tout le monde parlait de cela le matin même à la table du petit déjeuner. Certains étaient pressés de connaître comment se passeraient les choses, d’autres étaient pressés de pouvoir remonter sur un balai. Enfin, c’est ce que pensait Douglas qui voulait voir les premières années monter ou plutôt tenter de monter sur leur balai. Il se souvenait encore de la première fois où il avait essayé de monter sur un balai. Douglas et ses amis se dirigèrent alors en classe, s’installant au premier rang pour pouvoir bien suivre le cours et surtout pour montrer un semblant d’attention en classe. Le jeune homme prit quelques notes, nota ses devoirs et ne parla pas une seule seconde durant ce cours. A croire qu’il redevenait sérieux.

    L’heure de cours venait de se terminer et il pouvait enfin rejoindre le cours tant attendu. Son frère l’attendait dans les escaliers qu’empruntait Douglas, celui-ci lui raconta sa matinée. Il l’avait passé avec sa petite amie de Serpentard, que Douglas considérait comme … une moins que rien. Elle était bien trop bête pour être avec son frère mais après tout, soit, c’était sa vie, non ? Les deux jeunes Serpentard se dépêchaient d’aller vers le lieu où se passait l’heure de classe. Lançant un bref coup d’œil à son montre magique, il arqua un sourcil et donna un coup de coude à son frère pour lui dire qu’ils devraient se dépêcher pour ne pas être en retard. Ils accélèrent alors le pas pour ne pas trop perdre de temps dans les couloirs. Non pas qu’il voulait être trop en avance mais il savait qu’il ne valait mieux pas arriver en retard au premier cours et se faire remarquer. Le jeune homme arriva alors sur le terrain avec un large sourire aux lèvres, il était tout simplement pressé de voir comment cela allait se dérouler.

    Douglas prit place alors avec son frère sur le terrain Il posa son regard sur la jeune élève de Serdaigle qu’il connaissait plus ou moins bien : Mélussine. Il lui adressa alors un fin sourire qui se voulait amical. Le jeune homme la connaissait car ils étaient dans la même classe, et qu’elle l’avait de nombreuses fois aidée pour faire ses devoirs de divination. Le jeune homme l’entendit alors poser des questions au professeur et leva les yeux au ciel d’un air désespéré.


    * Voilà qu’elle se met à jouer les lèches bottes. Et bien, elle est peut-être sympathique mais elle est à Serdaigle .*

    Douglas esquissa un sourire amusé à cette pensée, il ne savait pas vraiment qui était cette Mélussine. Il la connaissait certes de réputation mais il ne parvenait pas à cerner le caractère de cette personne. Il croisa les bras, son balai de dernier cri à ses côtés, il afficha un large sourire amusé en espérant pouvoir montrer à Mélussine et aux autres ce dont il était capable : lui montrer qu’il était bien meilleure qu’elle dans une matière : le vol. [i]Douglas esquissa un sourire amusé à cette pensée, il ne savait pas vraiment qui était cette Mélussine. Il la connaissait certes de réputation mais il ne parvenait pas à cerner le caractère de cette personne. Il croisa les bras, son balai de dernier cri à ses côtés, il afficha un large sourire amusé en espérant pouvoir montrer à Mélussine et aux autres ce dont il était capable : lui montrer qu’il était bien meilleure qu’elle dans une matière : le vol. Le jeune homme attendit alors les autres élèves des autres maisons et apperçut Izabella qui allait certainement venir près de Mélussine puisqu’elles étaient amies et de la même maison. Il avait bien peur de connaître ces remarques acerbes qu’elle allait lui adresser à moins qu’elle ne l’ignore une fois plus. Le jeune homme soupira brièvement et posa son regard sur le professeur qui était comme les rumeurs le disaient et comme elle le semblait lors de la cérémonie des répartitions : magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf Lark
Administrateur Gryffondor & Septième Année
Administrateur Gryffondor & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 38
Particularité* : Wolf's Scar
Une chose à dire ?* : WUKA Forever
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Administrateur.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Dim 6 Jan - 13:26

Le cristfreez. Sans doute le plus beau sport que l'homme ait jamais inventé. Une passion pour le jeune Lark depuis qu'il s'était inscrit à ce cours facultatif dès la première année. Il voulait des sensations fortes, et quelque chose lui avait dit qu'il les trouverait plus dasn cette displine que dans l'habituel Quidditch. Alors non, il n'avait jamais pris un poste dans l'équipe de Quidditch de Gryffondor. Il avait préféré se donner corps et âme à ce sport. La première fois qu'il était monté sur un Flyboard ... que la planche avait répondu à chacune de ses sollicitations mentales ... Qu'il avait dépassé les 200 km/h ... Les figures. Les obstacles. Rien n'était comparable. Il n'avait jamais fait de surf, sport Moldu, mais il avait dans l'idée que c'était encore plus grand. Parce qu'il n'y avait aucune limite. Juste l'infinité de l'air, la planche, et son corps à trouver la bonne balance. Quand il était sur son Flyboard, il se métamorphosait. C'était un vritable ballet aérien. Plus lupin que jamais. Malheureusement, ces cours n'étaient pas très fréquents, moins que les autres, en raison du très très petit nombre d'élèves qui avaient tenté l'expérience. Il n'était même pas sûr qu'il y en ait plus de vingt dans l'école. Vingt, c'était spur, ils avaient composé des équipes et fait un mini-tournoi l'année dernière, et, à raison de cinq joueurs par équipe, cela faisait au moins 20 élèves. Il n'y avait pas vraiment eu ebaucoup de public non plus, juste quelques curieux, mais Wolf n'en avait eu cure. Capitaine de son équipe, il l'avait menée à la victoire sans le moindre problème, ridiculisant les Serpentards en finale. Alors, s'il y avait une chose que Wolf devait reconnaître au nouveau directeur, c'était que grâce à lui, ce sport allait devenir plus populaire, car obligatoire. Oh, attention, il n'allait as encenser cette ordure de Rogue pour autant, non. Disons simplement que c'était un minuscule point de lumière dans son quotidien de grisaille. Des cours réguliers. Un exutoire. Une très légère compensation pour les rentenues qu'il endurait tous les soirs.

Alors, ce matin-là, Wolf s'était levé avec le sourire aux lèvres, chose exceptionnelle et rare dans ce château qui avait maintenant un arrière-goût amer. Sorti du lit d'un seul bond, il avait ouvert sa malle et avait sorti ... LA tenue. De cristfreez. Tenue de cuir noir, cape rouge à liseré doré aux couleurs de Gryffondor. Une flamme brilla dans ses yeux. Ah, ça faisait du bien ... Oui, mais non, il n'allait pas se ramener comme ça au cours, si ? Mmmh, il aurait limite dû demander au professeur Esatry. Après quelques minutes d'itnense réflexion, avec un soupir, il la reposa. Non. pas la peine, ils n'en auraient sans doute pas besoin tout de suite, sachant que la majorité des élèves pensaient encore que le Cristfreez se jouait sur des balais ... Que voulez-vous, il allait failloir revoir toutes les bases. Galère. Et puis en plus, sérieusement, Wolf arrivant moulé dans sa superbe tenue de cuir, et Aidan pareil, vous croyez sincèrement qu'il ne va pas y avoir une émeute ? Quelques évanouissements également ? Soyons réalistes ... Ah, oui, Aidan avait aussi pris option cristfreez, ainsi que Unity et Keri. Quatre sur cinq des membres de l'équipe étaient des WUKA. D'ailleurs, en parlant d'Aidan ... Wolf le secoua légèrement, il se retourna en grognant. Un soupir exaspéré sortit des lèvres du louveteau, que démentait son sourire. Comme d'habitude ...

Il sauta dans son uniforme, négligé comme d'habitude, se passa la main dans les cheveux, déserra encore un peu sa cravate, écrivit un mot à l'intention d'Aidan :


Code:
" Hey, beau gosse, magne-toi, ou tu vas être en retard au cours de Cristfreez. Prends ton Flyboard, mets pas ta tenue, on ne va pas risquer de se faire sauter dessus dès le matin. Ah, et dépêche toi !!!"

Et il descendit, son Flyboard sous le bras. Flyboard. Certains des élèves ne savaient même pas que ça existait, vu les regards perplexes qu'ils lançaient à la planche posée sur le banc, à côté de Wolf, pendant que celui-ci déjeunait. Un sourire fier se dessina sur les lèvres du jeune homme. C'était une Poudre de Lune, l'un des meilleurs Flyboard existant. Rapide, maniable, et très sensible. Quatre ans qu'il l'avait maintenant. Quatre ans de vols merveilleux et de mathcs extraordinaires. Bien vite, il eut finit son repas, attrapa sa planche, son sac, qui contenait sa paire de lunettes et ses gants, au cas où, et se dirigea vers le lieu où avait lieu le cours. Le Terrain. Son regard brilla en retrouvant les Five Holes, le lac, et la pelouse qui la bordait légèrement. Oh, comme il aimait cet endroit. Ses membres fourmilliaient déjà d'envie de monter sur sa planche et de tenter une ou deux figures qu'il maîtrisait à grand peine l'année précédente.Vivement que ça commence ... Il balaya les élèves déjà présents du regard. Aucun n'était aux cours facultatifs des années précédentes. Classique. Il jeta un coup d'oeil désaprobateur aux balais qui avaient été amenés, notemment par cet élève de Serpentard. Juste parce qu'il était à Serpentard à vrai dire. Tiens, il allait voir qu'ils n'étaient pas maître partout ... Avec un léger sourire, il salua le professeur:


Bonjour, professeur Estary.

Et il s'adossa nonchalament aux gradins, sa planche d'un mètre 40 appuyée à côté de lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Stewart
Gryffondor & Sixième Année
Gryffondor & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 28
Particularité* : 6ème année- GRYFFONDOR
Une chose à dire ?* : Sauvage, oui c'est le cas de le dire!
Date d'inscription : 18/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Dim 6 Jan - 17:41

Normalement, Emilie aurait du se lever vers les dix heures du matin comme depuis deux semaines vu que les cours n'avaient pas encore débutés mais, à son plus grand malheur, ceux-ci devaient commencer aujourd'hui. Oui, alors qu'elle s'était couchée tard la veille et que se reposer n'aurait pas été de refus. C'est en claquant la porte de la salle de bain que la jeune fille alla se laver, de mauvaise humeur. Pourquoi se lever aussi tôt, il n'était que 8h30, encore plus pour un cours qui devait ressembler à du Quidditch, galèèèèère! La douche était aussi froide que d'habitude et le temps de se laver toujours aussi restreint. Ah oui, c'est vrai, ce n'était pas la seule qui devait faire la grasse matinée alors les autres voudraient aussi se laver. Quoi de mieux que frapper à la porte en criant des injures? Pour Miss Stewart, c'était le quotidien depuis six ans, devoir se dépêcher pour que des filles insupportables puissent prendre sa place.

" Je sors, oui! "

Elle commençait à perdre son sang froid, Millie calme-toi sinon tu vas encore avoir des problèmes. Avant de sortir, la Gryffondor se passa le visage sous l'eau glacée et cela la calma. Pourquoi c'était-elle qui devait se dêpecher alors que les autres prenaient leurs temps? Pourtant, Emilie se maquillait un peu aussi mais il ne fallait pas une heure pour mettre un pantalon et un haut tout de même! C'est dans ces circonstances que la sixième année descendit les escaliers rapidement, s'était habituer à atterrir dans le mauvais endroit, il lui suffisait de sauter pour attraper l'escalier qui l'emmènerait à l'endroit requis. Ses reflexes n'étaient pas bien grandioses mais elle savait rattraper un escalier, c'était une habitude aussi. Dans la grande salle, il y avait moins de monde puisque beaucoup devaient prendre à 8 ou 9h, ce qui n'était pas son cas. Elle avait un cours de Cristfreez de 10h à 12h30. Misère, elle devrait louper le début du repas, la journée allait être longue. Manger à midi, c'était primordiale pour son petit estomac qui engloutissait pas mal de chose. A croire que cela ne la faisait pas grossir vu son poids actuel. Elle était mince mais à un poids! Pourtant, ce n'était pas faute de vouloir manger mais la jeune fille ne prenait pas de poids, tant mieux après tout. Le ventre plein, elle se leva et partit de la grande salle. Non, pour une fois, manger autant juste avant du sport n'était pas une solution. Pas grave, elle improvisera pour ne pas y participer. Cette femme ne lui faisait pas peur et contrairement aux garçons, l'attirait encore moins. C'était un professeur, point bar.


9h55, dehors près du terrain

Pourquoi le fait que les Serdaigles soient en avance ne la surprenait pas? Ah oui, ils ne pensaient qu'a travailler et l'alcool dans tout ça? Ils ne savaient pas s'amuser, c'est tout et s'en était dommage car certains garçons de cette maison était mignons. Ah non, il y avait aussi des Gryffondors, encore pire. Sa maison déjà sur les lieux lui donnait étrangement envie de vomir et il y avait même un Serpentard. Les Poufssoufles étaient à partir de maintenant sa maison préférée! Venez en retard, ne vous pressez pas!

Ne voulant pas se mettre à côtés des autres élèves qui allaient bientôt arriver, elle vit une Serdaigle près du professeur, sûrement pour bien se faire voir... des Serdaigles quoi. Dans les gradins, il y avait déjà une personne... elle y alla tout de même mais s'assit plus loin en croisant les bras. Il commençait légèrement à faire froid et sa cape ne lui tenait pas chaud, ses bras frissonnaient, la prochaine fois la salle de bain ne serra pas prise et elle pourra enfiler un pull avant de sortir. Oui, c'était une bonne idée. Qu'est-ce que le sport pouvait la rendre boudeuse, pourtant elle sautait volontairement dans les escaliers mais c'était de son plein grès et non à la demande d'un professeur. Juste pour cela, Emilie Stewart ne voudrait pas le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Ethridge
Gryffondor & Septième Année
Gryffondor & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 199
Une chose à dire ?* : WUKA Forever
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Mer 9 Jan - 14:38

Il parait que la douleur physique n’est rien comparée à celle du cœur. Ce n’était pas Aidan Ethridge qui allait contredire cette affirmation, même si parfois, il demandait à voir. Il y avait vraiment des jours où il se demandait comment il pourrait souffrir plus que ce qu’il subissait une à deux heures par soir dans le bureau d’Alecto Carrow. Et la réponse tenait en son compagnon d’infortune, alias son meilleur ami, alias Wolf Lark. Perdre Wolf aurait été bien pire que ces petites choses auxquelles il avait droit tous les soirs. Et le voir souffrir à ses côtés tous les jours, sans pouvoir réagir, devoir se contenter de graver sa propre main alors que son ami se tordait de douleur en silence était pire que la mort. Pourquoi croyez-vous qu’il était assez masochiste pour en redemander à la vieille pie ? Par pur esprit de contradiction ? Certes. Pour montrer que malgré tout, il ne cesserait pas de défier une autorité mal acquise ? Certes. Mais avant tout, pour abréger la séance de son presque-frère. Après tout, c’était de sa faute si Wolf se retrouvait en retenue, s’il pouvait faire quoi que ce soit pour atténuer ses souffrances, il n’hésiterait pas. Enfin, ça, il ne l’avait pas dit à son ami. Il était persuadé que s’il lui révélait la vraie raison de ses « oh oui, encore ! », Wolf l’incendierait sur place, balançant des trucs inutiles genre « c’est pas ta faute » ; « arrête de jouer les héros » ; « blablabla... blabla blablablabla »... Et il serait capable de répliquer durant les heures de colle pour renverser la situation. Et ça pas question. Tout ça pour en arriver où ? J’ai oublié. Ah oui, l’actuelle douleur physique qu’il ressentait le faisait douter sur ce qui pouvait être pire. Une main scarifiée à sa propre écriture, son organisme complètement affaibli par les séances de torture qu’on lui faisait subir. C’était limite s’il tenait debout après chaque retenue. Il devait faire des efforts incommensurables pour ne pas avoir l’air aux portes de la mort auprès des autres et mentait sans relâche quand Unity lui demandait comment il allait (à savoir, vingt-cinq fois par jour). Et quand à la fin de sa journée de titan, il gagnait enfin son lit pour un repos bien méritait, il s’effondrait littéralement entre les bras de Morphée pour dormir du sommeil du juste.

Ne soyez donc pas surpris si le réveil était plus que difficile. Certes, Aidan n’avait jamais été un lève-tôt et si Wolf n’avait pas été là, il n’aurait jamais été à l’heure à un seul de ses cours. Mais en ce moment, c’était limite s’il ne se rendormait pas en plein milieu de son brossage de dents. Alors Wolf avait beau être aussi discret qu’un troupeau de dragons dans un magasin de porcelaine, Aidan n’avait pas le moins du monde été perturbé dans son activité intense de reprise de forces quand celui-ci s’était préparé ou avait tenté de le réveiller. Malheureusement pour l’arrière de ses paupières, la sonnerie du réveil fut moins indulgente. Après l’avoir envoyé finir sa triste vie contre un mur dans une ultime sonnerie, Aidan émit un grognement proche du troll des montagnes et repoussa les couvertures. Après avoir trainé sa carcasse endolorie et courbaturée jusqu’à son uniforme qu’il avait enfilé les yeux fermés (imaginez le désastre...), il s’aperçut enfin du mot probablement laissé à l’origine sur sa table de chevet mais qui régnait maintenant au milieu des débris de feu son réveil. Il dut le lire deux fois pour que les mots prennent un sens dans son cerveau encore en mode sommeil.

Cristfreez [j’y arrive tout le temps maintenant *o*]. Comment avait-il pu oublier que c’était aujourd’hui ? Bon, okay, il oubliait toujours tout. Mais le Cristfreez... C’est comme si un joueur de Quidditch oubliait la date de son match pour la finale de la Coupe du Monde. En moins important. En fait, ça n’a rien à voir. Mais bon, faut pas en demander trop à Aidan là, il dort encore. Enfin, il avait une excuse pour avoir oublié, il avait un emploi du temps de ministre de la Magie (enfin, quand les ministres n’étaient pas débiles, ou perfides, ou sous les ordres de tonton Voldy... il y a très très longtemps). Bref. Il allait commencer à ôter son uniforme (ne rêvez pas jeunes filles, la phrase n’est pas terminée) quand il vit la précision de Wolf. Il avait raison. Certes, se faire sauter dessus dès le matin, il ne demandait pas mieux (j’ai un peu peur des conséquences là) mais il était trop fatigué aujourd’hui. Trop fatigué pour draguer dès le matin, s’entend, il s’agit d’Aidan après tout. Attrapant lunettes, gants et son Flyboard, il abandonna le dortoir déjà vide, se posant enfin la question de savoir quelle heure il était. Son réveil ne pouvait malheureusement plus le renseigner et il se demandait s’il était en retard. Ça ne serait pas la première fois et sûrement pas la dernière.

Le petit-déjeuner fut... rapide. Par rapide, ne comprenez pas qu’il n’avait pas beaucoup mangé. Comprenez qu’il avait englouti comme une rousse affamée à la hache aiguisée que nous ne citerons pas parce que Sam Richards veut rester anonyme un ogre le contenu de son assiette. Il avait pu se renseigner sur l’heure dans sa course jusqu’à la grande salle (faites un sourire WUKA à une fille et vous obtiendrez tout ce que vous voulez) et s’était aperçu qu’en effet, il était en retard. Et Wolf lui avait dit de se dépêcher... Bon, il doutait que l’Estary lui colle une retenue mais le Cristfreez était l’un des seuls cours dans lesquels il excellait en théorie ET en pratique (okay, le seul). Je ne vais pas vous parler de son amour pour le sport, déjà parce que j’ai la flemme et ensuite parce que je me garde de quoi combler des lignes pour mon prochain post. Il offrit un sourire chocolaté à ceux qui le regardaient avec perplexité (« c’est quoi ce machin à côté de lui ? » ; « depuis quand Ethridge fait du surf ? » ; « quel goinfre ») et partit vers la sortie, planche sous le bras. Bien vite, il atteignit le terrain et il dut reconnaître qu’il était envahi par une pointe de nostalgie. Ça lui avait manqué. Il salua rapidement le professeur, gratifia l’unique Serpentard présent d’un regard mi-blasé mi-amusé (allez savoir pourquoi, je sens qu’il va s’en prendre plein la gueule celui-là pendant le cours) et alla s’appuyer avec désinvolture contre les gradins, à côté de Wolf.

Il me faut un nouveau réveil, le mien a rendu l’âme... Si rien que les planches les impressionnent, on aurait dû venir en tenue, juste pour voir leurs têtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Keller
Serdaigle & Septième Année
Serdaigle & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 29
Une chose à dire ?* : Prêts pour du bon RP? Oui !
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Mer 9 Jan - 20:11

Le réveil n'avait pas été spécialement dur pour Sara ce matin-là... Car même si ce cours de "Cristfreez" n'enchantait pas particulièrement la demoiselle (elle n'avait aucune idée de ce que c'était, mais appréhendait au cas où ce serait un cours de sport...), elle demeurait toujours indifférente, comme si rien ne la heurtait, rien ne pouvait la toucher... Elle restait neutre, impassible et il était difficile de savoir ce qu'elle pensait... De toute façon, elle ignorait en quoi consistait vraiment ce cours : si elle savait ce qui l'attendait...

Elle se leva à 8h, pour avoir le temps de se préparer, de continuer la lecture de quelques bouquins des cours qu'elle aurait pendant l'année (il n'est jamais trop tôt pour avancer le travail...), de prendre son petit déjeuner (qu'elle ne loupait jamais, ce repas étant celui le plus important de la journée). Bref, elle ne négligeait jamais le réveil, car il était très important pour elle d'être assez éveillée et en forme pour assister à un cours, quel qu'il soit...

Une fois prête, elle attacha ses cheveux en vrac, un chignon négligé faisant l'affaire. Elle attrappa ses lunettes posées sur sa table de chevet au passage, les plaça avec soin sur son nez et sortit du dortoir d'un pas serein. Elle descendit les escaliers dans le calme le plus total, la tête haute et le menton fier. Elle traversa le parc pour atteindre le professeur chargé du cours, puis s'installa dans les gradins, s'attendant tout de même à un cours similaires à ceux donnés dans les salles de classes. Car, à Glasgow, le Quidditch n'existait pas... elle n'était donc pas du tout au courant des sports en vogue dans le monde de la sorcellerie.

Elle posa son sac près d'elle, soigneusement, puis sortit sa plume, quelques parchemins (une vingtaine ^^) et recala ses lunettes sur son nez aquilin. Elle observa d'un bref coup d'oeil la jeune femme brune et marmonna un discret "bonjour" sans sourire, avant de se plonger dans son parchemin, griffonant quelques mots que seule elle pouvait connaître...

Elle n'avait pas du tout calculé les autres élèves qui étaient autour d'elle... et se moquait de ce qu'on pouvait penser d'elle. Enfin, c'est ce qu'elle voulait faire croire ! Ce qu'elle pensait elle... ça personne ne pouvait le savoir. Ce qui est sûr, c'est qu'elle avait l'air perdue. Car tout le monde le sait, le Cristfreez est un sport... Et même si les règles peuvent ne pas être claires pour elle, tout le monde sait que c'est un sport ! Fidèle à ses principes et sa manière de fonctionner dans la vie, elle restait l'élève studieuse qu'elle était... et n'avait en aucun cas prévu de changer. Affaire à suivre...

Alors qu'on entendait la plume griffer le papier à la vitesse de la lumière, ses yeux allaient plus vite que sa pointe. Ils parcouraient la feuille de gauche à droite, dévalant sa longueur à l'infini... Incroyable. On se demandait ce qu'elle pouvait marquer, alors que le cours n'avait même pas commencé... Ma foi. Etrange cette fille-là. "Dans sa bulle", comme qui dirait. Enfin, d'après son comportement étrange, mieux ne valait pas la déranger davantage, car elle avait l'air très absorbée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Jefferson
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Sam 12 Jan - 12:34

S'il y a bien un son universellement détesté et pourtant si indispensable à toute vie, c'est bien la sonnerie d'un réveil. Dans le dortoir aux couleurs vert et argent, un de ces objets diaboliques égrenait lentement son doux bruit si strident. Une main s'extirpa des couvertures et d'un coup de poing rageux le fait taire. Seth n'aime pas le matin. Trop de choses dépendent de ce moment de la journée. C'est à partir de cet instant où l'on quitte le sommeil et les rêves pour mettre le pied dans la réalité que l'on sait si la suite des événements sera bonne ou pas. Le jeune homme s'enroula dans ses couvertures en maugréant.

L'année scolaire s'annonçait mouvementée. La disparition de Dumbledore avait fait les choux gras de la presse. On ne comptait plus les hommages, les louanges et les regrets de presque toute la communauté magique. Seth s'en fichait royalement. Il n'avait jamais eu vraiment l'occasion de parler au vieux sorcier. Certes, le parcours de l'homme méritait un certain respect, une certaine déférence, mais de là à s'apitoyer sur son sort...ce ne fut guère étonnant, pour un étudiant de Serpentard, que ce soit Rogue qui en prenne la relève. Une nouvelle ère commençait. Et avec Severus c'était celle de la maison des Serpents. Beaucoup de familles de sang-pur attendaient beaucoup de cet homme. Les Jefferson ne faillissaient pas à la règle. Durant tout l'été, le débat avait animé nombres de conversations familiales. Seth avait hoché silencieusement la tête, se comportant en bon fils parfait. Il avait opiné à chaque parole de son père. Porter un nom aussi prestigieux et reconnu n'était pas tous les jours de tout repos. On espérait énormément de l'âiné de la famille. QUi plus est lorsqu'il s'agit d'un enfant mâle.
Seth sortit de son lit, s'étira en baîllant bruyamment. Quand faut y aller...faut y aller. Il sortit de son armoire l'uniforme scolaire. Le sien était noir avec un petit liseré argent et vert. Sur sa poitrine, à l'endroit exact du coeur, se trouvait le blason de sa maison. Calmement et à as mesurés, le jeune homme se dirigea vers la salle d'eau où ol prit une longue douche brûlante. Une fois ses vêtements enfilés, après s'être sommairement séché, il pointa du bout de sa baguette ses cheveux humides et murmura une petite formule apprise quelques années auparavant par une Serdaigle avec qui il était resté à peine deux semaines. Fin prêt, il quitta les dortoirs et la salle commune de sa maison pour alla prendre un petit déjeuner gargantuesque dans la Grande Salle.

La vaste pièce ne bruissait plus de l'agaçant brouhaha des premières années. A cette heure-là, beaucoup d'élèves étaient déjà en classe. Seth aurait dû avoir une matinée de libre si on ne lui avait pa simposé un cours de ce nouveau sport, Cristfreez, ou un truc du genre. Ca sonnait comme une boisson légèrement alcoolisée et particulièrement sucrée et écoeurante. Sans accorder le moindre regard aux autres étudiants, Seth s'onstalla à la table des Serpentards. Il entendit dans son dos quelques gloussement sonores. Il ne prit pas la peine de regarder qui les avaient émis. Il se doutait qu'il devait s'agir de Poufsouffle. Il avait noté qu'un petit trio de jeunes femmes passaient dangereusement près de la longue table verte et argent. Au début il avait pensé que c'était un de ces camarades l'objet de cette attention. Maintenant, la vérité lui apparaissait toute nue. C'était lui, la pauvre victime. Sans se démonter plus que cela, le jeune homme aux yeux clairs acheva consciencieusement un petit gâteau sec au gingembre, repoussa mug et plateaux chargés de nourriture et se leva en buvant d'une traite un verre de jus de citrouille. Se passant une main dans les cheveux, pour le remettre plus ou moins en place, il attrappa une pomme au passage et quitta la pièce non sans adresser un regard froid et méprisant au petit trio gloussant.

De retour dans les dortoirs de Serpentard, Seth prit ses affaires d'école et se dirigea vers le Parc. A croire l'annonce épinglée dans la salle commune, il s'agissait d'un nouveau sport d'équipe. Seth n'était pas franchement sportif. Même s'il appréciait la compétition, il n'était pas taillé pour ce genre d'activités qu'il trouvait lénifiante et un peu puérile. Il n'acceptait de "jouer" à ce genre de choses qu'en compagnie de ses cousins et cousines ou avec sa soeur, Andromaque. A ce propos, il risquait fort de la croiser, car 'après l'emploi du temps que lui avait donné sa cadette, elle était également cordiablement invitée à ce cours "obligatoire".

Un léger vent froid soufflait, et Seth se félicita d'avoir pris son écharpe qu'il resserra autour de sa gorge. Il distingua au loin une petite foule colorée. Quel ennui! le cours devait déjà avoir commencé. Il était à peu près certain que certains Serdaigle ou Gryffondor avaient présenté leurs hommages sirupeux à la nouvelle enseignante. Quand aux Poufsouffle, ils ont dû avoir les yeux qui brillèrent devant tant de politesse. Stupides Poufsouffle! son père lui avait confié qu'ils étaient les plus faciles à manipuler et que l'on pouvait en faire ce que l'on voulait à condition de savoir faire les faire vibrer. Seth alla se poster à côté des étudiants de sa maison. Il croisa silencieusement les bras sur sa poitrine, dans une attitude très altière, se tenant avec cette raideur et cette rigidité que seuls les personnes élevés dans les familles de haut lignage pouvaient avoir sans sembler ridicules. Il posa son regard opalescent sur l'enseignante. A défaut de dispenser des informations utiles elle était plutôt jolie.
Du cristfreez...Seth remarqua que certains élèves avaient amené ce qui semblait être une grande planche fuselée. Evidemment, c'était un gryffondor qui arobrait cela avec panache. Encore un imbécile qui portait son coeur en bandoulière. Le jeune homme chercha un instant sa soeur du regard mais ne la vit pas. Elle ne devrait pas tarder arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annya McCartney
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 46
Particularité* : Serpentard- 7ème année
Une chose à dire ?* : " Tu ne veux pas te méfier? Je t'aurai prévenu... "
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Dim 20 Jan - 1:44

" Oh beau miroir, quelle est la plus belle femme du monde? "


On avait beau lui dire que son corps n'était pas des plus désagréables à regarder, Annya le pensait toujours autant. C'était en autre à cause de cela qu'elle n'était sortie avec Maxime qu'en fin de quatrième année alors que les deux adolescents s'aimaient depuis bien longtemps. Elle ne pouvait rattraper le temps perdu mais cela lui faisait mal au cœur à présent, ne plus sentir son parfum en se levant le matin, sa présence et tout ce qui pourrait s'en suivre. Les différents évènements se déroulant actuellement ne l'intéressait pas, seul l'amour de sa vie comptait avec Stevie. Son réveil sonna, il était 8h du matin, la jeune fille commençait les cours avec une heure de potions puis un nouveau cours nommé Cristfreez à 10h, tout cela avec une nouvelle enseignante. Pour elle, ce n'était pas un sport comme les autres, l'ayant déjà vu dans le passé comme les autres septièmes années. Annya aimait beaucoup voler, cependant sa peur du vide lui barrait la route. C'était pour cela qu'elle avait commencé à faire du sport dont du Quidditch, pour battre sa phobie. S'étirant longuement, la jeune fille bougea la tête et vit que les autres n'étaient plus là. Mais quelle heure était-il? Quand un huit fit visible sur son réveil, ses yeux s'agrandirent de stupeurs et en un temps record, elle s'habilla puis se mit à marcher rapidement en direction de la salle de potion. Monsieur Rogue allait la tuer. Enfin non, peut-être pas vu qu'elle était une Serpentarde mais il ne fallait pas croire que cet homme appréciait chaque vert et argent de sa maison, c'était totalement faux. Cette année débutait déjà bien, si elle arrivait en retard aux cours encore une fois, on allait trouver des excuses pour venir lui parler et la jeune fille allait devoir user de son charisme pour les faire disparaître dans la plus grande discrétion.


- Encore en retard la miss, à ce que je vois.
- Ne m'en parle pas, aujourd'hui n'est vraiment pas mon jour.
- Tu as encore de la veine, le professeur attend les autres arrivants qui sont encore en retard.
- Le résultat sera toujours le même, hein. Qu’ils reste du monde ou non, je vais encore me faire remarquer.

Un petit sourire apparût sur son visage d'ange. Qu'un professeur lui dise qu'elle était mal polie n'était pas un problème, d'ailleurs la jeune fille avait un caractère de feu peu contrôlable et ceux qui en avait vu un aperçu ne venait pas la chercher. Ce matin, alors que les élèves se bagarraient encore pour arriver le premier dehors sur le terrain, elle marchait tranquillement derrière les autres, les mains dans les poches et le regard dans le vide mais tout de même haut. La Serpentarde ne regardait pas le sol, quelqu'un pourrait la bousculer et le reste était déjà tout tracé. Fanny et Annya se connaissaient depuis un an et elle avait été surprise de s'entendre avec une Serdaigle. C'est en l'ayant aperçue seule devant le terrain que la jolie brune était venue lui faire la bise et que celle-là lui avait fait une remarque banale mais qui ne serait pas passée avec un inconnu. Peu de choses étaient tolérables et la septième année avait amplement sa place à Serpentard même si beaucoup ne le pensaient pas. Après tout, les apparences sont souvent trompeuses. Il n’y avait encore que très peu de verts, ils n’étaient pas comme les bleues qui se jetaient littéralement sur leurs livres pour travailler, encore heureux. Oui, c’était Annua McCartney qui était en train de le dire, une fille si perfectionniste dans chaque matière qu’aucun professeur ne pouvait lui répondre sans qu’elle n’est le dernier mot. Pourtant, elle n’a aucune qualité des Serdaigles, vraiment rien du tout. Ses amis à Poudlard ne se comptaient même pas sur les doigts de la main, il n’y avait que Stevie, Fanny, Mark et peut-être d’autres Serpentards mais qui n’avaient pas une grande importance à ses yeux.

-Bon, si on attend le déluge, je m’assoie…
-J’attends une amie, elle n’est toujours pas là. Je sens que je ne vais pas tarder à te rejoindre au sol.

La Serdaigle sourit, Annya ne se gênait pas pour faire ce que son cœur lui dictait, même s’il fallait se rouler dans la boue. Bon, il y avait des exceptions tout de même et elle y réfléchirait avant de se jeter dans cette bataille. Attendre était la seule solution possible à moins de se faufiler parmi les nouveaux arrivants et d’aller dormir dans son lit. Ne l’influencer pas, elle en serait bien capable… Que Dieu l'aide, Maxime lui manquait horriblement. Enfin façon de parler, elle n'était pas chrétienne, la seule personne que la jeune fillle pouvait respecter, c'était... Annya McCartney?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan McFersson
Administrateur Serdaigle & Septième Année
Administrateur Serdaigle & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 31
Particularité* : Membre de la Rebellion contre VOUS-SAVEZ-QUI
Une chose à dire ?* : * mange un chocolat *
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Administrateur.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Sam 2 Fév - 12:16


    Il était tôt, un peu trop tôt peut-être pour le préfet de Serdaigle. Les premiers rayons orangés du jour perçaient à peine à travers les fenêtres de la haute tour des Serdaigle. Quelle heure était-il exactement, il n'en avait pour ainsi dire pas la moindre idée. Ce qu'il savait en revanche, c'est qu'il était certainement encore trop tôt pour poser le moindre pied sur la terre ferme. Le premier cours de la journée, n'était autre que le premier cours dispensé par le professeur Estary. A savoir, celui de Cristfreez a exactement 10h ! Autant dire une matinée qui s'annonçait des plus amusantes et qui surtout lui laissait le temps d'encore un peu de répit. Là, recroquevillé dans son lit, Ethan se rendormit sans se soucier ni de l'heure qu'il était ni du temps qu'il lui restait encore pour se reposer. Les secondes s'écoulèrent et devinrent des minutes, les minutes des heures. Jusqu'au moment où dans son rêve il sentit un liquide froid et désagréable lui couler sur le visage et l'entraîner vers des profondeurs de plus en plus sombres. Encore et toujours plus profond, encore et encore ... puis tout d'un coup il se réveilla en sursaut et tomba nez à nez avec l'un de ses camarades de chambrée qui se tenait là à côté de son lit, un seau à la main. Si en temps normal, le réveil était plutôt doux pour Ethan, ce réveil en sursaut lui avait également rafraîchit immédiatement les idées. En effet, le préfet n'eut aucun mal à faire le rapprochement entre le seau que tenait son camarade et l'étrange liquide qu'il avait sentit sur lui. Cette étrange sensation ne s'étant pas évaporé avec son rêve, il passa ses doigts longs et fins contre sa joue quand il sentit la froideur atypique de l'eau gelé qui coulait par cette époque dans les robinets des douches. Immédiatement, ses yeux sombres et intenses se déposèrent sur le visage de son camarade. Ce dernier n'eut besoin du moindre mot qu'il s'éloigna aussi vite qu'il le put et lui cria haut et fort : " il est 10H moins le quart ! Il fallait bien te réveiller ! " . Ethan attrapa le premier objet qui lui passa sous la main ( en l'occurrence une petite boîte métallique ovale habituellement posée sur son chevet ) et la lança à l'autre bout des dortoirs avec l'intention ferme de toucher son camarade mais ce dernier avait déjà anticipé la chose et s'était précipité en dehors des dortoirs en se servant de la porte d'entrée comme bouclier.

    Poussant ensuite un profond soupire, Ethan posa ses deux pieds nus au sol et resta ainsi assit sur le bord de son lit pendant au moins cinq bonnes minutes. Torse nu, un simple short bleu comme pyjama, il glissa une main dans ses cheveux ébouriffés puis se décida enfin à se mettre debout. Le pas extrêmement lent et imprécis, comme celui d'un ivrogne, il se dirigea vers la fenêtre la plus proche et y écrasa son petit nez en regardant au dehors. Après avoir parcourut les étendues boisées de la Forêt Interdite, ses deux petites pupilles noirâtres se figèrent en voyant la petite troupe déjà bien amassée autour du terrain de Cristfreez. Immédiatement, tout se succéda à une vitesse démesurée dans son esprit. 9h50, Cristfreez, Estary, Cours, Tour Serdaigle, Pas habillé, Endormi ! Il allait être à la bourre ! Et pourtant ... il se dirigea lentement vers son lit enfila une tenue en cuire à l'intérieur de laquelle il était plus à l'étroit que dans n'importe quel tenue, puis il s'empara d'une paire de gants et d'une paire de lunette aux verres si gros qu'ils lui donnaient l'allure d'une mouche lorsqu'il les portait. Sa tenue enfilée, il se dirigea ensuite vers le grand placard qui lui servait de penderie et y chercha en vain une cape digne de ce nom. Ne trouvant donc rien d'autre qui pouvait lui aller, il descendit la succession presque interminable d'escaliers jusqu'à la porte d'entrée du château qu'il franchit à 9h58 exactement, direction le terrain de Cristfreez. S'il connaissait plus ou moins le nécessaire de jeu de ce sport, Ethan était en revanche totalement désemparé de devoir le pratiquer. Lui qui avait connu le Quidditch pendant un nombre si mirobolant d'années, se retrouvait aujourd'hui face à un sport dont il ne connaissait que si peu de chose. Le changement était rude. Plus que rude, il en était presque inconcevable pour un élève de 7 ème année tel que lui.

    Mais peu importait de toute manière, la dictature régnait en maître sur l'école, qui pouvait changer quelque chose à cela ? Ethan n'en avait pas la moindre idée. Le pas lent, le préfet de Serdaigle arriva donc à bon port, pile à l'heure où le cours allait débuter. Sous ses airs quelques peu délurés, il se joignit à la foule de monde, adressa un hochement de tête aux connaissances qui croisèrent son regard quand il remarqua enfin que ses pieds étaient une nouvelle fois nus sur l'herbe fraîche. Il était tellement habitué à marcher pieds nus qu'il n'y faisait à vrai dire vraiment plus attention. Dans le cas présent, il devait néanmoins trouver chaussure à son pied s'il voulait pouvoir participer au sport sorcier le plus méconnu des temps modernes. Mais peu être que ce cours n'était qu'un simple cours théorique, tout compte fait ?



_________________

LoonY or CrazY ? ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel T. Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 36
Particularité* : S€rP€nTaRd 5¤me AnNéE
Une chose à dire ?* : !/ AsSuReZ vOuS d€ sAvO!R à Qu! VoUs PaRl€z !\
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Sam 2 Fév - 15:54

Gabriel Enfield était un phénomène à part entière, une sorte d'être décalé dans ce château. Peut-être parce que son côté fantasque était à la limite du supportable d'autant qu'il était multiplié par deux. Evans et Gabriel, les deux jumeaux les plus chahuteurs, incontrôlables que Poudlard ait connu - hormi les frères Weasley qui eux étaient plus dans la farce gentille bien sûr - faisaient depuis leur entrée au Collège de Sorcellerie bêtises sur bêtises et enchaînaient les retenues, s'y amusant presque. Ils avaient plus d'une fois fait perdre les nerfs du professeur MacGonagall et, même, le professeur Rogue s'agaçait par moment de leur comportement indiscipliné et turbulent. Pourquoi faire ce bref rappel ? Peut-être pour expliquer pourquoi à o9h45, Gabriel Enfield se faisait remuer sans ménagement par Sophie alors qu'il dormait encore...

- Gabriel bon sang !! Réveille toi et sois dans 1o minutes au terrain de Cristfreez ! GABRIEL !
- Humpf...

Le jeune homme se tourna dans son lit sans ouvrir les yeux. Sa chauve-souris de cousine s'excitait autour de lui et semblait passablement sur les nerfs. La Préfète en Chef tira brusquement les couvertures de son cousin. Celui-ci, torse nu, vêtu d'un boxer noir, frissonna et tourna lentement la tête vers Sophie.

- Qu'est-ce que tu veux ?
- Tu te lèves TOUT DE SUITE et tu courres au terrain de Cristfreez ! Le cours commence dans 5minutes maintenant ! Je te laisse, tu as intérêt à être à l'heure.

Sans que Gabriel ait le temps de rassembler ses esprits pour rpondre quoi que se soit, la jeune fille avait déjà quitté le dortoir, sa robe de sorcier claquant sur ses talons. Enfield, lui, soupira, et posa ses pieds sur le sol. Il avait les cheveux ébouriffés, les mèches dans n'importe quel sens mais il n'avait, visiblement, pas le temps d'arrager sa touffe. D'ailleurs, il s'en moquait royalement. Ses parents et d'autres membres de sa famille avaient tenu à ce que les jumeaux se coiffent différement l'un de l'autre et donc, à la rentrée, Gabriel avait les cheveux plaqué. Mais maintenant, il laissait, comme avant, aller ses cheveux au gré de son imagination... Et ça donnait... Un grand n'importe quoi plein de gel.
Sans prendre le temps de regarder quels vêtements mettre, il attrappa son uniforme de Serpentard et partit nonchalemment se doucher. Il hâta le mouvement repensant à la menace "SoOphie" qui risquait de s'abattre sur lui s'il n'arrivait pas à l'heure... Arf ! Il était déjà en retard ! Au fait, où était Evans ? Etait-il déjà en bas, au terrain ? Les jumeaux avaient passé une partie de la nuit à pourchasser Miss Teigne et à en faire voir de toutes les couleurs à Rusard. Apparemment, ce jeu devenait courant et les garçons étaient en concurrence avec Lark t Ethridge. Rentrés aux aurores, la nuit fut très courte et le réveil assez dur. Quittant la salle de bain rapidemment, Gabriel courrut ensuite jusqu'au terrain.

Le professeur Estary était en train de préparer le terrain. Pas mal d'élèves étaient déjà présents dont ces deux abrutis du WUKA, j'ai nommé, Wolf Lark et Aidan Ethridge. En plus ces deux là savaient déjà jouer à ce nouveau sport alors qu'Enfield était plus porté Quidditch. Il fit signe à Anya et Douglas et s'approcha mine de rien de Mélussine, s'arrêtant à quelques mètres d'elle et sans la regarder, il murmura.

Bonjour Mademoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginevra M. Weasley
Gryffondor & Sixième Année
Gryffondor & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   Dim 30 Mar - 16:20

Dixième jour à Poudlard. C'était incoyable tout de même ce qu'il povait se passer en dix jours dans uen école de sorcellerie. Ginny avait réussi à faire perdre dix points à sa maison dès le troisième jour parce qu'elle avait défendu un deuxième année de sa maison.... contre Sophie Leyan et sa petite bande. Une peste pareille était insupportable en temps normal, alors à la place de préfète-en-chef, surtout avec les pouvoirs que ceux-ci avaient cette année, la Serpentard ne l'était que bien plus. Sophie et Ginny ne s'aimaient pas du tout, mais la plupart du temps elles éprouvaient à l'égard de l'autre de l'indifférence. Tant mieux, sinon elle se doutait bien que la perte de dix points auraient pu se doubler, se tripler ou même se transformer en retenue. Quoique... Ginny se fichait bien de l'un ou l'autre. Cette anée, peu lui impotait que Gryffondor gagne la Coupe ou qu'elle passe toutes ses soirées en retenue. Si elle restait en vie, elle et tout ses proches, jusqu'à au moins la fin de cette année, ça valait toutes les peines du monde. Et puis Harry n'était plus là pour partager ses soirées... En même temps, songeait-elle, sa propre vie ne risquait pas grand chose. Sang-pur et blablabla. Quoique traitre à son sang et toutes ces conneries.

Elle avait aussi réussit à attérir à l'infirmerie avec un nez qui saignait en continu après qu'un mystérieux inconnu, ou une inconnue après tout, lui ait lancé un sort dans un couloir. Et la veille encore, elle avait entretenu une conversation presque amicale avec Zacharias Smith, ce qui prouvait à qul point la situation à Poudlard avait changé. C'était bien encore lui qui l'an dernier c'était sans doute pris le plus de sorts de Ginny dans la figure.

Oui, Poudlard avait changé. Plus de Quiddith aussi. Mais allez-y voyons, privez-moi encore d'une chose que j'aime, songeait-elle amèrement. L'Ecole navait plus tant d'attrait. On avait remplacé le Quiddicth par le Cristfreez, un sport magique jusque là très secondaire, qui n'avait pas autant d'histoire et de prestige que le célèbre Quiddich. Pour être franc, Ginny n'y avait jamais joué et ne connaissait pas toutes les règles, bien qu'elle soit issue d'une famille de sorcier. Mais bon, ça se jouait dans les airs, et ce point commun avait de quoi l'intriguer et lui permettre de se rendre à son cours de dix heures avec plus au moins de bonne humeur. Elle se prépara rapidement, dénigrant comme beaucoup d'autres choses en ce moment la mauvaise humeur apparente d'une de ses compagnes de chambre. Falllait-il qu'elle prenne un sac et de quoi écrire ? Ginny haussa les épaules. Le cours se passait sur un terrain, le cours ne serait donc sûrement pas théorique. Tant mieux d'ailleurs, elle n'était pas très fan de la théorie. Ginny n'avait jamais eu de balai bien à elle, et encore moins d eplanche de Cristfrezz. Elle irait donc les mains vides, avec sa seule baguette dans la poche intérieur de sa robe.

Le terrain acceuillait déjà quelques élèves. Ginny contempla la planche d'Aidan. Il y en avait qui savaient déjà jouer donc. Elle espèrait qu'être douée au Quiddicth signifiait l'être dans ce sport. Ginny prenait à coeur l'idée de faire ses preuves un peu partout depuis qu'elle avait terminé ( de justesse ) sa première année à Poudlard. La jolie rousse fourra ses mains dans ses poches et attendit, les yeux dans le vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-ng.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OBLIGATOIRE] Cristfreez, cours #1 [ Tous ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des fois, je donne cours. Pour tous ceux que ca intéresse.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» Documents de Cours
» Cours ouvert à tous
» Premier cours de runes - tous niveaux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Wiggenweld :: Cours Extérieurs :: Cours de Vol & Cristfreez-
Sauter vers: