AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mark L. Crawford
Professeur de Botanique
Professeur de Botanique
avatar

Nombre de messages : 30
Particularité* : Charmeur entouré de secrets ;-p
Une chose à dire ?* : Venez à mes cours xD
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Modérateur / Professeur.
MessageSujet: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Dim 20 Jan - 15:54

    Jeudi. 8h30 à 10h30.
    Serre n°3 relookée pour l'occasion.
    (Plantes de toutes sortes collées au vitres de la serre assombrissant considérablement la pièce.)
    Température froide, pluie. La salle est plutôt chaude.

    Le professeur attend à son bureau. Les élèves peuvent entrer et s'installer en silence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annya McCartney
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 46
Particularité* : Serpentard- 7ème année
Une chose à dire ?* : " Tu ne veux pas te méfier? Je t'aurai prévenu... "
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Dim 20 Jan - 16:48

A vrai dire, la jeune fille ne prêtait pas réellement attention à ses professeurs, il lui arrivait fréquemment de marcher dans les nombreuses rues du chemin de travers en croisant le regard de l'un d'eux et de ne pas le reconnaître. Ils lui avaient appris tant de choses mais pas autant que son père et alors, ceux-ci s'oubliant rapidement. Tant qu'elle ne faisait pas la même chose avec ses connaissances, on ne pouvait pas lui reprocher. C'est ainsi quand on est amoureuse, les autres garçons n'ont plus aucune importance à nos yeux. Alors que ce matin, le temps n'était pas au beau fixe, Annya venait de se lever. Hélas, elle avait un cours dans très peu de temps et il fallait y aller. Ce n'était pas bien vu de rester coucher, surtout son cas. La pluie qui tombait sur ses vitres reflétaient parfaitement les larmes qui coulaient intérieurement, dans son coeur. Maxime, et ses cousins lui manquait terriblement. Une Serpentarde n'était pas forcément solitaire et froide, enfin elle pouvait très bien jouer ce rôle aussi mais ses proches étaient bien plus importants. Une douche froide, oui c'est cela, pour se rafraîchir les idées et se lever du bons pieds. Les années passent mais rien ne change, son caractère, sa détermination et son être. Rien, tout était resté identique malgré l'adolescente en cours. On ne pouvait pas lui reprocher d'être naturelle, c'était bien là son point faible. Elle se leva lentement et alla vers le lavabo se mettre de l'eau glacée sur le visage. Pour une fois que personne ne venait lui demander de se dépêcher, la jeune fille n'allait pas se plaindre. Il y avait toujours une fille qui avait oublié de se laver les cheveux ou de se maquiller. Étrange comportement mais ce n'était pas étonnant quand on sait qu'elles faisaient la fête toute la nuit alors qu'il y avait cours le lendemain. Annya n'allait pas les critiquer alors qu'elle faisait de même avant quand Maxime était encore là mais l'envie lui avait passé à son départ, c'est à dire depuis sa sixième année.

- Dit papa, c'est quand je pourrai y aller?
- Quand tu seras prêtes et ne m'appelle pas papa mais père, c'est la première et la dernière fois que je te le dis, Annya.
- Et si je ne le suis jamais? Papa, dit-moi...
- Annya... pourquoi?
- Parce que!
- Tu es vraiment particulière, ma fille.

Monsieur McCartney et elle n'avaient jamais été proches mais elle osait lui parler comme s'il était l'un de ses grands frères, étant encore une enfant à l'époque, elle ne pouvait pas savoir que le respect commençait par ne pas parler à ses parents de cette façon. Maintenant, la mauvaise habitude a été prise et restera. Cet homme avait l'air d'être un ancien Serpentard, c'est ce que sa fille pensait depuis toute petite mais en réalité, pas du tout. C'était un autre secret de la famille McCartney, les garçons allaient beaucoup plus à Serdaigle qu'a Serpentard et ses parents n'attendaient pas d'Annya qu'elle rentre chez les verts. Cela la faisait toujours sourire faiblement en pensant à ses souvenirs douloureux mais enrichissants. C'est dans cette position qu'elle mit une veste et sortit de son dortoir après s'être lavée. Elle allait devoir tirer un trais sur le Gryffondor et aller de l'avant, une tache si difficile que cela renforçait sa détermination. Y arriver, son nouvel objectif, pensa le jeune fille en allant directement à son cours de botanique sans prendre la peine de prendre un petit-déjeuné. Manger lui aurait donné des nausées, elle ne pouvait rien avaler ces temps-ci. Devant la porte, Annya se retourna rapidement et ne vit personne derrière. Il n'y avait que de la pluie, ses cheveux étaient mouillés mais ce n'était pas le principal. Cette eau allait lui rendre sa force. D'un coup de baguette magique, l'adolescente se les séchait, trouvant qu'arriver en cours trempé n'était pas correct. La pièce avait été modifiée pour le cours, les vitres étaient infestées de plantes, la lumière y était moins présente que d'habitude mais elle vit tout de même le professeur plus loin.

- Bonjour, Monsieur Crawford.

N'allez pas croire qu'elle se souvenait de lui, mais son nom était marqué sur son planning et elle venait de le lire avant de partir, son sac en bandoulière à l'épaule. Après une rapide salutation envers son professeur, elle alla s'installer au milieu de la salle, ni trop loin, ni trop près puis posa son sac sur la table. Elle avait toujours du mal à se réveiller le matin mais commencer par Botanique allait peut-être lui donner la pèche, cette matière lui plaisait bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izabella I. Losanova
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 354
Particularité* : Derrière une attitude arrogante se cache un coeur sensible.
Une chose à dire ?* : Voyons si tu peux résister à une Reine de jeux.
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Lun 21 Jan - 18:26


  • Le ciel était encore sombre, la lune laissait place au soleil et le ciel était entre le orange et bleu. Le matin pointait le bout de son nez. L’herbe était fraîche et une légère brise était présente laissant les quelques gouttes de rosée tomber lourdement sur la terre tout aussi humide. La journée s’annonçait belle et ensoleillée après allez vous savoir si le temps ce dégraderait ou pas. Le sourire aux lèvres comme une gamine, la couette remontée jusqu’aux oreilles, les épaules légèrement remontées. Izabella dormait paisiblement dans sa couette bien couverte. Une personne l’ayant vu de dos aurait cru voir un gros boudin mais ce qui était en réalité une humaine enroulée dans une épaisse couette qui lui tenait chaud très chaud. Des rougeurs sur les joues rebondies elle commença à bouger sentant les quelques courants d’airs que faisait ses camarades dans le dortoir qui refaisaient leur lits. Quand le réveil de la jeune femme sonna. « Tut tut tut ! Tut tut tut ! Tut tut tut ! » d’un geste rapide et vif de main la jeune Izabella tapa sur son chevet pour trouver l’élément perturbateur du moment se décalant de plus en plus vers le rebord elle attrapa enfin le réveil et l’éteignit mais malencontreusement tomba de son lit sans trop pouvoir réussir à ce dégager de sa couette. Et BOUM ! Elle venait de tomber lourdement sur le planché qui grinça légèrement. Ce battant avec le grand bout de tissus enroulé autour d’elle, elle termina sa lute acharnée toute décoiffée et bien sur toutes ses camarades se moquaient d’elles. Izabella souffla sur une grande mèche blonde et leur dit en les regardant vexée.

    C’est ça rigoler, Rigoler !


    Dit-elle d’une voix encore endormie. Ses paupières étaient désormais bien ouvertes , elle voyait très bien et allait faire tout ce qu’il fallait pour ne pas ce rétamer de nouveau dans la journée mais comme disais sa mère « Si tu commence ta journée par terre tu l’as termineras par terre » et pour tout avouer ce dicton était tout à fait juste malheureusement. Le regard dans les choux, elle se décida à ce lever sous les ricanements de ses camarades de dortoir. Elle était vexée très vexée. Posant sa couette sur son lit Yanne rentra en trombe dans le dortoir. Elle était habillée prête le sac sur k’épaule et une feuille en main. Mais que voulait-elle encore bon sang ! Une main venant se poser sur son front, cette dernière lui tendit la fiche et lui cria avant de partir vite fait « il est déjà 7h48 ma vieille grouille toi le cours de Botanique commence à 8h3o. » Quoi quoi QUOI ? Commençant à s’affoler la jeune femme ce précipita dans la salle de bain et se cogna par malchance le pied dans l’armoire. Une fois de plus elle venait de ce ridiculiser devant les filles. Tapant du pied par terre elle s’enferma dans la salle de bain pour en ressortir que 15 minutes après habillée de l’uniforme des élèves de Poudlard plus précisément Serdaigle. Malgré le port de la cravate même fille Miss Losanova avait pas mit cette dernière. Les cheveux accrochée en queue de cheval haut une mèche sur le côté gauche, elle prenait ses affaires qu’elle fourrait vite fait bien fait dedans. Se retrouvant dernière dans le dortoir, les autres étaient déjà parties à leurs cours. 8h1o. Alala qu’es ce qu’elle allait ce faire allumer. Descendant les escalier rapidement, elle courait dans les couloirs pour ne pas être trop trop à la bourg même si elle manquait o5 minutes ça ne serait pas la mer à boire quoi que avec Mr Craword .

    Alors, en retard Losanova ?


    Lui lança un Serpentard qui la narguait car iol ne commençait certes pas dans 15 minutes. Izabella se retourna et lui dit rapidement une phrase qui voulait bien l’envoyer balader du genre va voir ailleurs si j’y suis. Bien sur idiots qu’il était il se mit à rire et traça sa route tout comme Izabella qui continuait de courir dans les couloirs essayant de ne pousser personne ce qui était chose impossible. Passant rapidement devant la cuisine, elle regarda l’horloge du cloché qui indiquait 8h19. allez go une pomme et sa serait bon elle irait en cours sans être trop en retard voir pas du tout. Venant soupirer de soulagement, elle piocha une pomme rouge dans la corbeille avant que un des elfe ne lui tape sur les doigts. Croquant sa pomme à pleines dents elle marchait jusqu'à la serre où se déroulerait son cours d’aujourd’hui. Arriva devant la porte elle freina brusquement et tourna la tête vers son professeur. Son regard bleu fixant l’homme à son bureau Izabella tira doucement sur le bas de son haut pour être correcte et présentable. Resserrant sa queue de cheval elle entra dans la pièce et observa le monde ? Il y avait UNE pauvre et seule personne dans cette pièce. Izabella cru sur le moment qu’elle rêvait mais non.

    Bonjour Mr Craword.

    Dit-elle en passant devant le bureau de son charmant professeur elle lui adressa un sourire sincère et agréable avant d’aller s’asseoir au deuxième rang et posa son sac sur la table de à côté d’elle. Un regard sur le professeur qu’elle avait toujours regarder avec insistance elle croisa ses jambes sur sa chaise et tourna son regard dehors . Le temps c’était dégradé il pleuvait désormais. Quel temps de chien , maintenant ce que souhaitait Izabella c’était que le cours ce passe bien et de toute façon il n’y avait aucune raison qu’il ce passe mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercurio Blake
Gryffondor & Sixième Année
Gryffondor & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Lun 21 Jan - 20:40

Mercurio était l'un de ces rares élèves qui s'intéressaient vraiment à la botanique. N'y voyez là aucune sale habitude moldue de faire pousser des choses bien illégales dans leur cave. Quoique l'idée fait peu à peu son chemin. Le Gryffondor avait déjà eu l'occasion de tester le pouvoir de certaines plantes sur les chevaux à sa maison. Il avait rapidement remarqué que la science moldue et le savoir sorcier se conjuguaient à la perfection et faisaient de véritables merveilles. Encore une preuve pour le jeune homme que l'eugénisme forcené de certaines familles étaient quelque chose de carrément stupide. Le métissage...il n'y a que ça de vrai.
La reprise de ces cours étaient particulièrement attendue par Mercurio. Sa famille également avait hâte de découvrir de nouveaux remèdes et de compléter leur petite réserve fournie et ravitaillée par leur sorcier de fils.


Jeudi matin...
Mercurio ne rechignait jamais à se lever, sauf lorsque la journée commençait par un cours de potion. Rien que de penser à la salle de classe sombre, il avait l'impression que sa peau se rétractait d'horreur. Ce jeudi-là, il se levait du bon pied. Mercurio jetta un rapide coup d'oeil sur la dizaine de post-it collés autour de son lit. Cela allait d"un simple "Acheter des dragées de B.C. pour Erland" à "Passer voir Sémaphore en speed" qui pouvait côtoyer quelque fois des "Eviter Mademoiselle Machin" ou "Rendez-vous avec Miss Truc". Pour aujourd'hui, rien n'était prévu. Ni devoirs à rendre légèrement à la bourre, ni de médicaments à prendre et encore moins de Serpentard à fracasser si l'occasion se présentait. Le jeune homme adressa un petit sourire au mur et se dirigea en chantonnant un air des Beatles vers la salle d'eau. Quelques autres étudiants grognèrent en l'entendant, d'autres le dévisagèrent les yeux bouffis de sommeil comme s'il appartenait à un rêve. Après une douche rapide et avoir enfilé son uniforme scolaire, Mercurio remonta dans sa chambre pour attrapper ses affaires de cours. Il les rangeait toujours dans un sac en bandoulière de couleur noire orné d'écussons de groupes de musiques moldues. Ecussons grossièrement cousus d'ailleurs. Enfin, il quitta la salle commune pour filer prendre un copieux petit déjeuner. Les cheveux en bataille, il s'installa à la table des Gryffondors et prit un peu de tout en quantité à faire frémir un géant. Il participa à quelques conversations voisines. Les dernières rumeurs étaient bien tristes. Les enfants de sang-mêlé étaient victimes de véritables ratonnades à la "régime de Vichy". Les sourcils de Mercurio se froncèrent. Son visage rond, d'ordinaire souriant, sembla traversé par une drôle d'ombre. Le jeune homme mordit farouchement dans un pain au chocolat et quitta la tablée sans dire un seul mot. Même aux premières années qui savaient que Mercurio Blake était un chic type toujours prêt à aider.

8H15...
La bouche encore pleine de viennoiserie, Mercurio sortit du château en traversant le vaste hall qui s'emplissait peu à peu d'une foule d'étudiants aux traits plus ou moins tirés. Il resserra le poing autour de la lanière de son sac et s'engagea dans une coursive pour atteindre le plus rapidement les serres de l'école. Allez ! soyons de bonne humeur! ce n'est pas un cours de potions. Mercurio chassa toute cette colère récupérée dans la Grande Salle et vint rejoindre les rangs des élèves déjà présents. Il y avait quelques Serpentards. Le Gryffondor prit une profonde inspiration. Restez calme...
Evitant soigneusement de croiser leurs regards, Mercurio alla se placer au second rang, à côté d'une Serdaigle.
Il posa son sac au sol, croisa résolument les bras sur la table et fixa l'enseignant. Il adorait ce cours. C'était le premier de l'année. Il allait forcément bien se passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Stewart
Gryffondor & Sixième Année
Gryffondor & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 28
Particularité* : 6ème année- GRYFFONDOR
Une chose à dire ?* : Sauvage, oui c'est le cas de le dire!
Date d'inscription : 18/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Lun 21 Jan - 22:15

" Je fais le monde à ma façon, je tourne en rond "

Six ans que sa vie devait se résumer à la magie, cette chose qu'elle devait supporter. C'était comme devoir laver le sol, on n'aime pas mais nous sommes obligé de le faire, pour faire plaisir à nos parents, pour ne pas se faire disputer. Emilie avait été mise dans ce sac sans qu'on lui demande l'autorisation et cela faisait six ans de sa vie gâchée alors qu'a sa sortie, la jeune fille n'irait en aucune façon vivre dans le monde sorcier. Elle ne savait que faire en réalité mais Poudlard, ce n'était pas sa voie. Son coeur le lui disait, il aimait l'aventure et non une ridicule science-fiction. Se frottant doucement les yeux, elle s'étira et resta quelques minutes dans son lit à penser à sa vie. Franchement, il n'y avait pas plus desespérent que la sienne. Personne ne l'aimait, chaque élève devait la mépriser et elle l'avait bien cherché. Mais leurs mentalités l'énervait, c'était plus fort. Pourtant, elle avait déjà essayé de se retenir mais c'était peine perdue, il y avait toujours une parle sadique qui sortait. Elle n'avait pas sa place à Gryffondor, c'est ce que pensaient les autres et ce n'était pas faux. Un bruit la sortit de ses rêves, une adolescente de 16 ans aux longs cheveux noires la regardait de haut. Il fallait dire qu'Emilie était assise donc c'était normal. Au bout de quelques secondes, celle-ci prit la parole, en réfléchissant puis lui fit un sourire forcé. Elle détestait cela, qu'on la prenne pour une idiote qui allait gober tout et n'importe quoi. Avant qu'une nouvelle dispute ne commence, elle souffla et chercher des affaires propres avant de lui expliquer clairement que c'était la dernière fois, sinon elle demandait à quelqu'un d'exploser la porte. Pourquoi pas les frères Enfield? Ah oui mince, ils ne s'entendaient pas du tout... ce n'était vraiment pas de chance. Bon s'il n'y avait vraiment personne, elle se ferait un plaisir de le faire.

- Stewart, la salle de bain est libre.
- Enfin, ce n'est pas trop tôt.
- Hey, pas de ma faute si Leslie met du temps.
- Ne me prend pas pour une idiote...

En six ans, la jeune fille n'avait pas changé de colocataires et celles-là étaient les reines de la lenteur ici. Devoir se maquiller devait gâcher pas mal de temps le matin et Emilie devait attendre. Une fois, elle avait défoncer la porte mais on l'avait envoyé en colle, comme ci c'était de sa faute si des filles n'étaient même pas capable de se dépêcher, que d'égoïstes, ce n'était pas possible. Elle n'était pas mieux mais vu qu'on ne l'aimait pas, ce n'était pas pareil. N'ayant pas une bonne réputation, elle ne cherchait pas à se faire des amis qui l'a lâcherait suite à son caractère ou aux rumeurs des autres. Emilie Stewart était en réalité une fille qui n'était pas née au bon moment, elle avait des pensées différentes et une intelligence largement supérieur aux autres. Les cours commençaient à 8h30 par un cours de botanique. Elle n'aimait pas cette matière, c'était comme si on lui demandait de faire du jardinage mais la jeune fille ne protestait pas quand on lui demandait de faire des travaux, ce qui en étonnait plus d'un. Miss râleuse numéro un de toute Poudlard se taisait et était presque gentille. Alors, il y avait eu une rumeur disant qu'elle avait un faible pour le professeur. Cela lui avait paru si idiot qu'elle en avait rigolé pendant plusieurs semaines, seule comme toujours. Certains venaient la voir quelques fois mais repartaient. La pitié, elle n'aimait pas. Soit on venait lui parler par hasard, soit on ne venait pas. Cela faisait déjà trop mal de devoir tout affronter seule mais avec de l'habitude, tout devenait plus simple. Si si, elle vous le jure.

Sur le seuil, Emilie entra. La salle était encore presque vide, il y avait juste trois élèves dans la salle. Trois élèves de trois maisons différentes. Elle tourna la tête vers son professeur et lui fit un petit sourire. C'est vrai qu'il n'était pas mal du tout mais les autres étaient si immatures pour ce genre de chose qu'elle n'y prêtait même plus garde depuis le temps. Tient, il n'y avait encore personne au troisième rang, autant s'y installée maintenant. Juste devant sa table, il y avait deux des trois élèves déjà présents mais après avoir reconnu un Gryffondor de la même année qu'elle, la jeune fille pensa à autre chose. Ce garçon, par exemple, ils devraient se connaître au moins mais elle ne savait même pas son nom, même pas ses amis. C'est là qu'elle se dit que chaque élève était encore pire qu'un inconnu. Quel calvaire.

- Bonjour professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward V. Enfield
Serpentard & Sixième Année
Serpentard & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 26/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Sam 2 Fév - 16:37

Pourquoi donc les sixièmes années avaient-ils toujours leurs cours en debut de matinée ? Genre c'était dur pour les quatrièmes ou cinquièmes années de se lever pour o8h ?? Apparemment pour Gabriel oui ! Edward Vald Enfield l'avait croisé dans la salle de bain et il était d'une humeur massacrante, visiblement se lever tôt n'était pas son fort. Edward, à la différence de son cousin, n'avait pas ce souçis. Sitôt le réveil sonné, le jeune homme s'était levé de plutôt bonne humeur : botannique était une matière qu'il appréciait, bien que ce cours avait lieu à o8h3o. Il avait ce teint pâle habituelle, on approchait certainement de cette date, LA date fatidique. Ne laissant rien paraître, Edward partit déjeuner et s'assit à sa table après avoir été embrassé sa cousine Lucianna.

Le temps passa vite, parlant peu, il avait écouté la conversation des deux préfets qu'étaient Sophie et Quantay, celui-ci avait d'ailleurs déguerpi dès que Morgan - l'aîné des Enfield avait franchi le seuil de la Grande Salle. Ces deux là ne s'appréciaient pas et leur comportement faisait sourire Edward. Il savait que Morgan tentait de savoir ce qui se tramait quand Sevarth, Quantay, Lucianna et Edward disparaissaient des heures dans la forêt. Le jeune homme laissait son cousin parlait, l'écoutant distraitement... Il n'était pas du genre à se prendre la tête pour des gens qui ne se mêlaint pas de leurs affaires. D'ailleurs, Morgan parlaient toujours quand Edward se leva et quitta la Salle en direction des serres pour le premier cours de la journée.

Le temps n'était pas beau depuis la Rentrée, le brouillard pesait sur le moral des élèves et professeurs et l'humidité ambiante mettait les nerfs à vif. L'air lui glaçant les entrailles, Enfield se dépêchait de gagner la serre n°3 tout en s'efforçant de ne pas tomber. Evidemment sa maladresse légendaire ne le quitta pas : il marcha malencontreusement dans une flaque de boue.


- Et mince ! Un pantalon tout neuf !

Il tenta de faire disparaitre ces immondices de boue collées au bas de son pantalon mais il fit pire que moi. Vexé de ne pas être présentable aux yeux de ses camarades, il fit une entrée discrète dans la serre. Bizarre cette atmosphère étouffante qui en ressortait... Ces plantes collaient contre les murs...

Bonjour professeur ! fit-il polimment avant d'aller s'installer auprès d'Annya McCartney, une jeune fille de sa maison. Salut toi ! Comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark L. Crawford
Professeur de Botanique
Professeur de Botanique
avatar

Nombre de messages : 30
Particularité* : Charmeur entouré de secrets ;-p
Une chose à dire ?* : Venez à mes cours xD
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Modérateur / Professeur.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Dim 3 Fév - 19:26

J'attends plus de personnes avant de commencer le cours ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélussine Cartland
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 74
Particularité* : 6ème Année chez les Serdaigle.
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Sam 9 Fév - 21:38



[ Faite moi penser de ne plus jamais poster quand je suis vraiment pas inspirée =s ]



Mélussine Cartland. Élève en 6ème année dans la digne maison des Serdaigle. Adore les cours en général. La lecture. La musique. Déteste au plus au point la botanique … On pourrait se croire dans une réunion spécifique à " Je Déteste la Botanique Anonyme " mais il n'en est rien. Non. Mélussine et son aversion pour cette matière , elle date de très loin. Depuis sa première année à Poudlard , depuis même son premier cours de botanique à Poudlard. De suite , ça n'avait pas accroché avec le professeur , trop exubérant aux yeux de la gamine. Et puis surtout , elle ne voyait rien de passionnant en l'étude des plantes. Oh bien sur , elle était parfaitement consciente de l'utilité des plantes et savait quel pouvoir impressionnant ces dernières pouvaient avoir mais … Rien a faire. Toujours ce désamour pour cette matière qu'elle travaillait avec encore plus d'application que les autres , sachant ses lacunes certaines. La jeune fille , trépignant à l'ordinaire d'impatience n'avait cette fois ci aucun courage. Comme si cela n'était pas suffisant , les cours de botaniques se déroulaient par blocs de deux heures et cette année , ils étaient placés dans l'emploi du temps de la gamine de sorte que c'était son premier cours du jeudi matin. Quelle poisse !

Pointant finalement le bout de son nez dehors après avoir passer le plus de temps possible dans la grande salle qui commençait à présent à se vider , Mélussine du se résoudre à se diriger vers les serres. Comme les malheurs n'arrivent jamais seuls , il faisait aujourd'hui un temps médiocre , comme souvent en Angleterre. La pluie était bien sûre présente et la température glaciale. La jeune Cartland n'avait bien évidement pas penser à prendre ses gants et son écharpe , s'assurant ainsi un rhume ou une angine certaine. C'était définitif , Mélussine détesterait tous les jeudi matin de cette année scolaire ! Figée devant les imposantes portes d'entrée du château , la gamine pris son courage à demain pour traverser la distance la séparant des serres. Il lui faudra bien sur passer à travers le parc boueux et écoeurant à cette période de l'année lorsque des cordes pleuvaient. Par chance , la gamine avait eu la présence d'esprit de ne pas se lisser les cheveux aujourd'hui ainsi , elle évitait déjà une allure de mouton mal peignés du à la pluie. Non , elle avait opté pour un chignon bien serré avec une simple frange bien droite devant les yeux , renforçant ses airs hautains.

Ça y était. Elle pouvait à présent voir la serre un peu plus loin. Encore quelques centaines de mètres et le calvaire commencerait. A chaque pas , Mélussine n'avait qu'une envie , c'était de partir dans la direction opposée. Cette réaction , elle l'avait depuis sa plus tendre enfance , cette sensation , elle devrait la supporter tout au long de l'année. Par la barbe de Merlin ! Faite que le nouvel enseignant lui fasse aimer la botanique ! Foulant le seuil de la porte , la jeune Serdaigle adressa un sourire polis au professeur , le gratifiant au passage d'un " Bonjour " avant de s'installer un peu plus loin … Beaucoup plus loin. Oui. La botanique était peut être bien le seul cours où la gamine n'était pas au premier rang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://IreneMarieAgency.forumactif.com
Mark L. Crawford
Professeur de Botanique
Professeur de Botanique
avatar

Nombre de messages : 30
Particularité* : Charmeur entouré de secrets ;-p
Une chose à dire ?* : Venez à mes cours xD
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Modérateur / Professeur.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Dim 17 Fév - 22:29

Premier cours pour Mark Crawford en tant que professeur, et non comme élève. Les sept longues années d'apprentissage à Poudlard étaient désormais loin derrière lui, et maintenant, c'était à lui de faire comprendre à ces crânes vides ce qu'est la Botanique. Le regard rivé sur la porte qui s'ouvrait et fermait, il attendait impatiemment que tous les élèves entrent dans la salle. Il répondait parfois avec un air peu engageant aux " Bonjour Professeur Crawford " de façon à leur faire comprendre clairement que le silence était plus approprié pour l'instant. Finalement, le professeur se leva et verrouilla la porte de la serre, et se retourna vers sa classe.

« Bonjour à tous. Je suis le professeur Mark Lewis Crawford, et je vais me charger de vous enseigner la Botanique cette année, en l'absence - définitive - du professeur Chourave. »

Il se posta devant son bureau et dévisagea chaque élève présent dans la salle. De bonnes têtes, pas de sales gosses de prime abord, et un Enfield ... Pas le plus vilain. Il enchaina.

« Cette année est, pour la moitié de la classe, une année d'ASPICs. Que ceux qui sont tentés de lire en diagonale leurs cours et de ne rien faire cette année se détrompent, votre année de BUSE était reposante à comparer avec celle qui vous attend. Par ailleurs, si j'apprends que la majorité d'entre vous ne réussit pas à obtenir un O, sachez d'ores et déjà que vous vous attirerez mon plus vif mécontentement. Vous avez une année pour vous préparer à votre examen, alors commençons. »

Le professeur Crawford se retourna vers son bureau et se munit de sa baguette magique. Il l'agita promptement, et des pots qui contenaient des plantes plutôt agressives s'envolèrent pour se déposer en douceur devant chaque élève. Cette plante était d'une couleur rouge foncée, munie d'épines pointues et de dents redoutables.

« Je vous recommande de les laisser tranquilles. Certes, elles sont très jeunes, mais sont déjà mortelles. Qui est capable de me rappeler le nom de cette plante et de me dire comment elle se nourrit ? »

A en voir les mines des élèves, il venait de leur poser une colle. Et pourtant, ce sujet était d'un niveau inférieur à leur année. Désespérant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélussine Cartland
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 74
Particularité* : 6ème Année chez les Serdaigle.
Date d'inscription : 17/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   Lun 18 Fév - 22:44

Assise au troisième rang , Miss Cartland avait sortis avec soin ses affaires : feuilles , parchemin et livre. Attendant patiemment l'arrivée des derniers élèves en retard - très peu nombreux étaient ils au passage - la gamine jeter un bref coup d'œil à son livre de botanique , pas très intéressée par les brefs passage qu'elle avait pu lire jusque là. Le professeur se levant , Mélussine referma son livre et portant son entière attention sur le jeune homme. Elle ne pouvait maintenant plus reculé et devrait subir deux longues heures de cours. COURAGE !

Mélussine n'avait aucun talent reconnu pour la botanique. Soyons clair sur cela. Les plantes étaient loin d'être sa tasse de thé. Cependant , ses nombreuses heures passées à la bibliothèque faisait d'elle une élève capable de répondre aux questions posées par le professeur. Très concentrée sur les propos du nouvel enseignant , il avait en quelques secondes à peine paniquer la jeune Cartland. Elle n'était certes pas en septième année , les paroles du professeur Crawford ne la concernant alors pas encore et pourtant , une pression supplémentaire venait de s'ajouter chez la gamine. Un O en botanique … C'était chose difficile mais pas impossible , puisqu'elle avait obtenu cette note lors de ses BUSES.

Le cours venait de débuter depuis moins de cinq minutes et les élèves étaient déjà mis à contribution pour réfléchir. Doucement , une plante venait de se déposer devant eux , plante loin d'être commode et attirante. C'est à ce même moment que le jeune professeur leur demandant d'identifier la nature de cette plante. Voyons , une plante épineuse , rouge foncé et munie de dents essayant d'atteindre les gens avec ses tentacules … Mélussine pensait savoir de quelle plante il s'agissait mais elle n'en était franchement pas certaines. Prendre le risque de lever la main et donner une éventuelle mauvaise réponse n'était pas du goût de Mélussine mais elle fit pour une fois une exception. On put alors voir une main timide se lever. Attendant un signe approbateur du professeur pour donner la réponse , la gamine répondu d'une voix visiblement peu franche.

" Il s'agit de la venomous tentacula ou plus communément appelé tentacula vénéneuse. "

La gamine attendait alors la réaction du professeur afin de savoir si sa réponse était correct ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://IreneMarieAgency.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SERRE N°3] Plantes mortelles et dangereuses. Années 6 et 7.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plante dangereuse
» Créatures dangereuses, vous en vouliez, en voilà une. [Cours × Ouvert aux 5ème, 6ème et 7ème années]
» [Cours théorique] Les plantes médicinales 4ème, 5ème, 6ème et 7ème année
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Wiggenweld :: Cours Extérieurs :: Salle de Botanique-
Sauter vers: