AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après le repas...(libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mercurio Blake
Gryffondor & Sixième Année
Gryffondor & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 14/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Après le repas...(libre)   Mar 22 Jan - 22:48

Le désordre déclenché dans la Grande Salle résonnait encore dans toutes les têtes. Mercurio était rouge de colère, les joues gonflées et les narines pincées. Sa robe de sorcier arborait de jolies taches de nourriture provoquées par ces abrutis profonds de Serpentards. Lancer de la nourriture était en effet d'un drôle.

Les préfets des autres maisons avaient tenté courageusement de rassembler les élèves et de les évacuer. Parmi les cris, on avait parfois du mal à distinguer les recommandations aboyées par ces derniers des ricanements de hyènes des Serpentards. Lorsque les jumeaux Evans s'étaient levés, il avait senti de suite le coup fourré. Tout était trop simple pour une nouvelle époque. Il fallait que ça claque et tant pis si le style n'y était pas! Mercurio avait alors instinctivement porté sa main à sa baguette. Dès que les ténèbres tombèrent et que l'obscurité gagna la Grande Salle, le jeune homme avait dégainé comme un véritable cow-boy de western et crié un rapide "Lumos!" rapidement repris par d'autres élèves. Dans une semi-obscurité bleutée, les étudiants s'étaient plus ou moins rassemblés et avaient suivis dans la panique la plus totale leur préfet. Mercurio avait attrappé par le poignet deux premières années qui semblaient encore plus perdus et aux bords des larmes pour les éloigner rapidement. L'envie de balancer quelques maléfices au jugé dans les rangs des Serpentards lui avaient effleuré l'esprit. Mais la pression confiante des mains des enfants dans les siennes avait chassé ces mauvaises idées.

Après une calvacade ayant peu de panache dans les couloirs, les élèves croisèrent un Rusard furibond qui hurlait de sa voix stridente des consignes de sécurité et un chapelet de punitions qui ne trouvèrent aucun auditeur assez attentif pour les attendre. Les Gryffondors rentrèrent dans leur salle commune. Dès la porte franchie, un brouhaha résonna dans la vaste pièce chaudement éclairées par des torches. Les plus jeunes étaient pleins d'inquiétude. Les plus âgés serraient déjà les poings prêts à en découdre. Certains murmuraient que les sang-mêlés allaient souffrir cette année. D'autres restaient dans un silence circonspect. Mercurio lâcha alors les deux enfants qui coururent vers un groupe de premières années qui avaient une discussion des plus animées à grands renforts de gestes amples. Tout le monde y était. Mais tout le monde n'avait pas la même version. Le jeune homme se dirigea vers la large cheminée, le visage tourné vers les chaudes flammes qui crépitaient doucement. Il donna un coup de pied dans les cendres.


"Bandes de cons!"

Il n'avait rien trouvé de mieux pour qualifier cette attitude puérile. Il détourna un instant le regard pour fixer le visage de tous les étudiants derrière lui. Ils avaient raison...les sang-mêlés allaient sacrément souffrir cette année, car Mercurio en était sûr, bien que les coupables étaient connus et reconnus par beaucoup aucune sanction ne tomberait. Dans de telles circonstances, il était vraiment mal barré. Il était le seul sorcier de sa famille. Et le fait était plutôt connu et ce, dès sa première année où il avait entendu pour la première fois "sang de bourbe" sans en comprendre le sens.
Il était hors de question que cet endroit qu'il aimait particulièrement devienne un lieu où l'on avait peur. Mercurio se fit une promesse en ce début de soirée. Il ne restera pas inactif. Comme chez les Moldus pendant la seconde guerre mondiale une résistance se constituera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginevra M. Weasley
Gryffondor & Sixième Année
Gryffondor & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Après le repas...(libre)   Dim 30 Mar - 15:24

Ginny Weasley n'avait pour la première fois de sa vie pas vraiment pris la peine de savourer son premier repas de l'année à Poudlard. Elle avait égalment écouter le discours de Rogue que d'une oreille, et encore, très distraite. Cette baisse d'énergie, cette léthargie qui la détachait de tout ou presque, qui la suivait depuis la départ de son ex petit-ami ( enfin, ex... ), de son frère et d'une de ses meilleures amies ne l'avait toujours pas quitté. La situation à Poudlard ne risquait pas d'amiolrer cela. Ginny était tout-de-même un peu en colère contre elle-même pour ce laisser aller. Les évèvements du repas lui avait redonné un peu de sa vraie personnalité, mais rien de véritabement spécial ne s'en était ressorti. Ni bon ni mauvais. Mais pas rien non plus, juste quelque chose.

Elle montait à présent les escaliers qui menaient à la salle commune de Gryffondor, prise dans le tourbillon d'élèves qui suivaient les deux préfètes. Gênée par les bousculements incessants, elle s'était finalement portée tacitement volontaire pour fermer la marche. Elle hésita plus d'une fois à s'écarter du lot pour aller se promener dans les couloirs et retrouver un calme auquel elle n'auraut sûrement pas droit dans la soirée avant au moins minuit. Cependant les mises en garde de sa mère lui revenait à l'esprit et y retentissait avec la force d'une Beuglante, ce qui la ramena finalement à la raison. N'empêche qu'elle aurait adoré se retrouver seule dans la Salle sur Demande par exemple. Elle aurait même pu y passer la nuit puisqu'elle pouvait bien demander une chambre.

Il lui semblait étrange de vouloir tant se retrouver seule. La plupart de ses proches avaient quitté Poudlard et elle se sentait assez seule seule comme ça. Mais le contact avec les autres lui faisait un peu peur aussi pour le moment. Finalement, elle passa le trou du portrait de la Grosse Dame. Un véritable brouhaha du diable s'y déroulait, tout le monde parlant en même temps, en petits groupes, les plus âgés murmurant, les uns tout proches des autres, les plus jeunes hurlant presque de leur voix aiguë et très irritante aussi.

Parmi la rumeur bruyante des discutions se détacha une voix :


" Bandes de cons ! "

Ginny tourna vaguement la tête vers le garçon près des flammes. Elle ne savait pas de qui il parlait. Il y avait beaucoup de cons à Poudlard ces temps-ci. Tout les fauteuils étaient déjà occupés. Ginny songea un instant à monter directement dans son dortoir mais elle s'approcha des flammes elle aussi. Elle ne savait ps trop pourquoi elle faisait ça, ni ce qu'elle faisait exactement. Elle s'assit sur le tapis et fixa les flammes de ses yeux noisettes, leur lueur s'y réflètant, remplaçant une flamme qui n'avait pas dansé dans ses yeux depuis longtemps. Ginny était proche du garçon, mais elle n'avait finalement rien à dire. Ils s'étaient pourtant déjà parlés plus d'une fois. Obligé, puisqu'ils étaient tout deux à Gryffondor et de la même année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-ng.forumotion.com
 
Après le repas...(libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eviter de se sentir ballonné après les repas
» Une après-midi de libre n'est jamais de refus [PV : Mycroft]
» Après un bon repas, allons dire bonjour au calmar ^^ (Kelsey et Caïn suite de "A la bouffe" )
» Après un shooting photo [ Libre ]
» Après la bagarre la détente (libre )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Wiggenweld :: Septième Etage ::  Salle Commune des Gryffondor -
Sauter vers: