AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Morgan A. Enfield »

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan A. Enfield
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 39
Particularité* : Prince de sang pur
Une chose à dire ?* : Incline-toi ou meurs
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: » Morgan A. Enfield »   Dim 27 Jan - 22:35



MORGAN ANDREW ENFIELD
SEPTIEME ANNEE - SERPENTARD



    » Quantay Enfield » Morgan, qu’est-ce que tu fous ? »
    » Morgan Enfield » Ferme ta gueule. »


Une main aussi puissante que la méchanceté de son regard d’acier colla le malheureux qui avait eu la détestable et suicidaire idée de lui déplaire au mur. La scène se déroulait chez les Enfield, l’été précédent cette nouvelle année scolaire, dans un des nombreux couloirs de la demeure. Et la personne qui se retrouvait au mur, épinglé tel un papillon de nuit se trouvait être Quantay V . Enfield, suspendu par les muscles nerveux et énervés de son cousin, Morgan Andrew Enfield. Lequel l’avait tiré hors de la salle de réception sans ménagement pour l’attirer à l’écart, où il avait deux-trois bricoles à lui dire.


    » Quantay Enfield » Tu vas me dire ce que … »
    » Morgan Enfield » Je t’ai dit de fermer ta grande gueule de tapette. »


Ç’avait au moins le mérite d’être clair, comme tout ce que disait et voulait Morgan. En l’occurrence, il voulait que son cousin se taise avant qu’il n’aggrave son cas, qui n’était plus très loin de la pure et simple condamnation à mort. C’était un comportement bien étrange pour quelqu’un d’un sang pur, qui avaient la réputation d’être plus que protecteurs envers les leurs. Cependant, il fallait savoir qu’entre Morgan et Quantay, ça n’avait jamais été le grand amour. Pour parler crûment, ce que le jeune Enfield ne se serait jamais permis lui-même, il ne pouvait pas l’encadrer, il lui sortait par les yeux, tout ce genre d’expressions sympathiques.


    » Quantay Enfield » Qu’ai-je encore fait ? »
    » Morgan Enfield » Tu parleras quand je te le dirai. »


Il ne supportait pas d’être interrompu, et encore moins par un blanc-bec de l’acabit de son efféminé de cousin. Il lui avait toujours trouvé un air trop maniéré, trop minet, trop … gay sans doute. Mais ce qu’il ne supportait pas du tout, c’était l’influence qu’il avait sur sa propre sœur, Lucianna, et qui croissait de plus en plus jour après jour. Et ça, il ne pouvait le tolérer.


    » Morgan Enfield » Tu vas arrêter d’entraîner Luce’ dans tes plans foireux. Surtout s’ils concernent Edward. »
    » Quantay Enfield » Depuis quand tu te préoccupes de ta sœur ? T’as fini de t’admirer dans le miroir et tu t’intéresses enfin aux autres ? »
    » Morgan Enfield » Ne me confonds pas avec toi, dont le miroir est sans doute intégré dans la main vu le temps que tu passes devant.
    » Quantay Enfield » Tu n’es qu’un égocentrique hystérique. »
    » Morgan Enfield » Et toi un con de pédé. »
    » Quantay Enfield » Homophobe ? »
    » Morgan Enfield » Je suis au-dessus de tout ça. »
    » Quantay Enfield » C’est sûr, tu es au-dessus de tout et de tous. »
    » Morgan Enfield » Ne détourne pas la conversation. Je ne sais pas ce que vous trafiquez, Sevarth, Edward et toi, mais ne mêlez pas Lucianna à tout ça.
    » Quantay Enfield » Sinon quoi ? »


L’air insolent de Quantay fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Il resserra son emprise sur sa gorge, et approcha son visage du sien, menaçant.


    » Morgan Enfield » Sinon je te jure que ta vie deviendra un enfer. »


Quantay devenait peu à peu violet. Avec un reniflement méprisant, Morgan le laissa tomber à terre, épousseta ses vêtements, et se détourna.


    » Morgan Enfield » C’est mon seul et unique avertissement … tafiole. »


Sa cape claqua alors qu’il remontait les couloirs jusqu’à la salle de réception. Ce n’était pas dans ses habitudes de péter les plombs comme ça. En temps normal, il se serait contenté de deux-trois piques bien acides et bien placées, de son ironie fatale qui savait démonter une personne en à peine deux secondes. Mais cette fois, c’était différent ; parce que ça concernait sa petite sœur, Lucianna. Même si, comme l’avait si bien souligné ce crétin de Quantay, leurs relations n’étaient pas au mieux, cela ne voulait en aucun cas dire qu’il n’avait cure de ce qui advenait de sa sœur, bien au contraire. Il avait toujours un œil sur elle, sur tout ce qu’elle faisait, et se souciait d’ailleurs plus de son bonheur que du sien propre. Quoique … Il ne fallait pas se voiler la face, c’était un être arrogant, dépourvu de toute fibre morale, quelle qu’elle soit. Egoïste, égocentrique, Morgan était l’incarnation même, le stéréotype parfait de l’idée que l’on se faisait du fils de famille de Sang Pur. D’une lignée telle que celle des Enfield, dont il était d’ailleurs aîné de la dernière génération.

Il se glissa de nouveau dans la salle, son sourire de circonstance aux lèvres, et fit un tour d’horizon alors qu’il se faisait accoster par une des relations de la famille, à laquelle il fit un baisemain, poli et charmeur à la fois.


    » Morgan Enfield » Ma chère Alecto, cela faisait bien longtemps …
    » Alecto Carrow » En effet, quelques mois, sans l’ombre d’un doute. »
    » Morgan Enfield » Ils m’ont paru des années. Etre privé d’une compagnie si agréable que la vôtre est comparable à une éternité à Azkaban. »


Un éclair de triomphe passa dans ses lèvres alors que la femme minaudait. C’était si aisé, de manipuler les gens, de les amener à penser ce qu’il voulait, agir comme il l’entendait. Et le pire, c’était qu’il adorait ce jeu autant qu’il y était doué. Tout était une question de distinction, d’élégance, il le savait. Etre rejeton de la lignée Enfield signifiait tellement … Pouvoir. Distinction. Richesse. Renommée. Et il était la somme de tout ceci, dans un écrin de beauté à couper le souffle, de ses cheveux d’un noir de jais coiffés à la perfection, à son regard d’acier en passant par ses lèvres fines et sa tenue impeccable, d’époque sous cape de velours. Morgan était beau, riche, puissant, et il avait à peine dix-sept ans. La conscience de tout ceci lui donnait une suffisance et une confiance en lui tel que nul n’en avait sans doute.


    » Morgan Enfield » Nous aurons de toute manière l’occasion de nous voir souvent à Poudlard, Père m’a dit que vous y prendriez un poste. »
    » Alecto Carrow » Cela est on ne peut plus vrai, surtout, passer me voir dès que vous en aurez l’occasion. »
    » Morgan Enfield » Je n’y manquerai pas. au plaisir, ma chère Alecto. »


Il lui baisa de nouveau respectueusement la main en s’inclinant légèrement, et se détourna. La sœur Carrow était influente, et avait de l’estime pour lui, il le savait de source sûre. Il n’avait donc nul besoin de rester trop longtemps. Et il avait mieux à faire, au vu de ce que les plus jeunes de ses cousins préparaient. De sa démarche souple, chaloupée, et pourtant imposante, il s’approcha d’eux et posa la main sur l’épaule de chacun.


    » Morgan Enfield » Evans, Gabriel, je ne ferais pas cela si j’étais à votre place. »


Les deux jumeaux projetaient visiblement de s’en prendre au chapeau hautement ridicule d’une sorcière assise dans l’un des fauteuils, obèse et à moitié aveugle. L’horreur en question, qui se composait de plumes et d’empilement de rubans entrelacés, étaient vraiment horrible, mais Morgan avait crut bon de devoir intervenir, comme d’habitude. Quiconque aurait osé dire quelque chose de ce genre aux deux jumeaux se serait retrouvé par la fenêtre, avec une banane en guise de nez. Mais il se trouvait que c’était Morgan qui venait de leur parler, et qu’ils ne lui auraient jamais fait quelque chose de ce genre. Et plus encore, ils l’écoutèrent, se retournant vers lui.


    » Les jumeaux » Pourquoi ? »
    » Morgan Enfield » Parce que c’est Umberta Enfield, votre arrière-grande tante par alliance, et que si elle est visiblement handicapée, ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas une puissante sorcière. Il serait à la fois discourtois et mal avisé de l’embêter, vous ne croyez pas ? »
    » Gabriel Enfield » Si.
    » Evans Enfield » Tu as raison. »
    » Morgan Enfield » Je sais.


Il inclina la tête vers ses deux cousins, leur adressant un léger sourire. Il avait un faible pour ces deux-là, si seulement ils avaient été ses frères, quelle vie ç’aurait été ! Et il savait que c’était réciproque. Au fil des années, il était devenu une sorte de mentor pour eux, l’un des rares à pouvoir les freiner. Et il en était fier. De nouveau, il se mêla à la foule des invités, distribuant sourires et remarques avisées. Il cherchait quelqu’un. il croisa la regard de Sevarth, un peu plus loin, qu’il appréciait grandement, mais dont il déplorât le manque de conversation. Edward n’était pas loin de lui. Edward. Là était une grande énigme pour Morgan. Il n’avait jamais réussi à appréhender la personnalité de son cousin, et pourtant, ce n’était faute ni d’avoir essayé, ni de savoir si prendre. Il était simplement étrange. Et ses escapades nocturnes avec les autres n’arrangeaient rien à la sensation bizarre qu’avait le jeune homme en sa compagnie. Un mystère qu’il souhaitait mettre au clair de toute urgence, mais seul.

Enfin, il la trouva. La dernière de la fratrie Enfield, en quelque sorte, la plus proche de lui par l’âge et par la personnalité, celle qu’il appréciait indéniablement le plus. Avec un léger sourire, il s’approcha d’elle, posant une main sur sa taille et souriant à son interlocuteur.


    » Morgan Enfield » Ne m’en voulez pas, je vous l’emprunte. »


Avec élégance, il conduit sa cousine un peu plus à l’écart, et lui sourit :


    » Morgan Enfield » Sophie… Tu es splendide. »
    » Sophie Leyan » Tu as quelque chose à me demander ? »
    » Morgan Enfield » Non, tu es vraiment renversante. »
    » Sophie Leyan » Sérieusement … »
    » Morgan Enfield » Quantay a été nommé préfet et préfet-en-chef. »


Il porta son verre à ses lèvres. Voilà qui expliquait de plus sa violence à l’égard de son cousin. Cet incapable, cette lavette avait eu le poste qui aurait du lui revenir de droit. Lui, l’aîné, le pur descendant des Enfield, s’était fait doubler par cette lopette. Ce n’était tout simplement pas supportable. Il essayait de le prendre avec détachement, mais sans succès réel depuis ce matin. C’était son père qui le lui avait annoncé, avec une once de reproche ou d’ironie dans la voix, quelque chose du genre « N’as-tu pas honte mon fils, de t’être fait léser de la sorte ? ». Honte n’était pas le mot qui convenait. Il était en rage, vraiment.


    » Sophie Leyan » Et moi ? »
    » Morgan Enfield » Egalement, évidemment. Tu es vraiment radieuse, Sophie. »


Il but une gorgée du verre qu’il tenait, la détaillant. Il avait absolument raison, comme d’habitude. Machiavélique et cynique, tout comme lui. Les deux aînés des Enfield. Deux stars des Serpentards. Le duo parfait de préfets-en-chef. Doucement, il se perdit dans sa contemplation, jusqu’à ce qu’elle finisse par le ramener à la réalité.


    » Sophie Leyan » Tu vas bien ? »
    » Morgan Enfield » Très bien … Cette année risque d’être prometteuse, très prometteuse. »
    » Sophie Leyan » Tu as des projets ? »
    » Morgan Enfield » Oh, si tu savais … »



DETAILS INTERIEURS AU JEU



    * Année : Septième
    * Maison : Serpentard
    * Grade de sang ( Enfant de moldus, sang mêlé, sang pur ) : Sang pur
    * Personnalité sur l'avatar : Pen Badgley.


DETAILS HORS JEU


    * Votre avis sur le design ? : Colle parfaitement à mon avatar ... ou l'inverse.
    * Votre avis sur l'ambiance ? : Bonne réputation
    * Votre avis sur l'intrigue ? : Les Enfield au pouvoir, cela ne peut qu'être bien
    * Une suggestion aux administrateurs ? : Pour l'instant, non.
    * Comment avez vous découvert le forum ? : Enfield and Co
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf Lark
Administrateur Gryffondor & Septième Année
Administrateur Gryffondor & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 38
Particularité* : Wolf's Scar
Une chose à dire ?* : WUKA Forever
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Administrateur.
MessageSujet: Re: » Morgan A. Enfield »   Dim 27 Jan - 22:56

Bienvenue sur Hogwarts Wiggenweld !

Encore un ? Mais c'est pas vrai, ils se reproduisent ! Tsss ... Faut vraiment les tuer ...


SERPENTARD!

Bon jeu parmi nous !


    ~ Si tu as choisi un acteur ou une actrice en avatar, tu dois aller le réserver dans le Recensement des avatars. Attention ! Si tu ne vas pas réserver ton avatar, n'importe qui pourra prendre l'acteur que tu as choisi !

    ~ Pour garder ton compte sur Hogwarts Wiggenweld, tu dois aller signaler ta présence dans la Répartition dans les années . Plus de détails dans le lien. ;)

    ~ Nous voulons savoir votre avis sur le design ! Allez le donner dans " Design violet : Une lutte acharnée pour le pouvoir. ".

    ~ Nous attendons votre présence dans l'Intrigue ! Un post dans l'Intrigue est obligatoire si vous voulez voir le forum progresser ! Les revenants.

    ~ Vous avez des idées pour Hogwarts Wiggenweld ? Dans tous les cas, de nombreuses idées sont exposées ici ! Venez donner votre opinion dans Faire progresser le forum..

    ~ Pour le prochain design, Hogwarts Wiggenweld souhaite que les membres aient leur mot à dire. Ainsi, nous vous laissons le choix de la couleur ! Rouge, bleu ou vert, à vous de choisir ! Prochain design : Votre avis compte !

    ~ La coupe des 4 maisons est lancée ! Vous pouvez désormais faire progresser votre maison vers le haut du classement ! Une activité graphique, Les cadeaux graphiques a été installée, allez y participer !

    ~ En route pour le premier cours de l'année ! Et premier cours de Cristfreez de votre vie ! LE Cours de cristfreez.

    ~ Le ténébreux professeur Crawford attend tous les vaillants élèves prêts à affronter ses plantes dans son cours de botanique !

    ~ Les potions sont assurées par un nouveau professeur ... Mais qui est ce nouveau prof ? En avant pour votre Cours de Potions !



Qualité de l'écriture : 5/5
Mise en page : 2/3
Originalité du personnage : 2/2

Total sur 10 : 9
Points accordés : 5 ( arrondi au supérieur )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan A. Enfield
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 39
Particularité* : Prince de sang pur
Une chose à dire ?* : Incline-toi ou meurs
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: » Morgan A. Enfield »   Dim 27 Jan - 23:08

Merci.
Une future victime... oh joie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domy Estary
Administrateur Sous-Dir. Professeur de Vol&Cristfreez
Administrateur Sous-Dir.  Professeur de Vol&Cristfreez
avatar

Nombre de messages : 35
Particularité* : Sous-Directrice, Professeur de Cristfreez.
Une chose à dire ?* : Restez polis et ... RAPIDES !
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Administrateur.
MessageSujet: Re: » Morgan A. Enfield »   Dim 27 Jan - 23:32

Morgan A. Enfield a écrit:
oh joie!

... Vais-je le dire ? Non ... SI ! FILLE DE JOIE !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: » Morgan A. Enfield »   

Revenir en haut Aller en bas
 
» Morgan A. Enfield »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Pour Morgan le blondasse trop bonnasse.
» Morgan Hayward [Validée]
» ***Mariage Tiberius Avery et Morgan Moon***
» Colin Morgan #001 avatars 200*320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Wiggenweld :: Hogwarts Wiggenweld :: Partie Administrative. :: ≈ Poudlard Express : Validation. ≈ :: Choixpeau : La répartition :: Serpentard-
Sauter vers: