AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Danse, bonne bouffe et vengeance XD

Aller en bas 
AuteurMessage
Evans Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 36
Particularité* : Serpentard
Une chose à dire ?* : Une gueule d'ange et une ame de démon : prend garde
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Dim 10 Fév - 19:07

20h00 dans le hall. Evans et Gabriel attendent leur cavalière respective. Chacune d'entre elle doit arriver par un escalier différent. La première doit monter des cachots alors que la seconde descendra de la tour des serdaigles. Bien qu'il ne soit pas totalement pour la relation entre Gabriel et cette serdaigle, Evans à confiance en son frère et puis lui même ne sait pas vraiment ou il en est alors aucune raison de faire la morale. C'est lui le dernier à avoir embrasser une sang impure après tout. Il esperait d'ailleur la revoir ce soir, chose qu'il n'avait pas dite à Gab mais que le plus jeune des jumeaux devait certainement avoir ressentit. Enfin Isabella arriva. Attrapant le bras de Gabriel, ils laissèrent Evans seul pour se diriger vers la Grande salle. Cela lui laissa le temps de revoir une fois de plus le plan qu'il avait prévu pour sa soirée. Marre, il en avait marre que sa cousine le prenne pour un gamin, il voulait juste montrer son indépendance ce soir.
Sa cavalière arriva à son tour. C'était une septième année de serpentard. Pourquoi l'avait-elle choisit? Certainement parcequ'il était un enfield et que chez serpentard rien que ce nom imposait le respect. Et puis Edward avait déjà refusé son invitation. Evans en avait alors profiter.Bien qu'il n'ait que 15 ans, il pouvait largement passer pour un adolescent de 17, il était plutot agréable physiquement, il était intelligent. A part ce petit il ne savait quoi qui poussait toutes les filles dans les bras d'Edward qu'il n'avait pas, Evans pouvait largement satisfaire les jeunes filles.Pourquoi lui l'avait-il choisit ? Et bien parce qu'elle était plus agée que lui, d'une grande beauté, spirituelle et qu'elle detestait les impurs. Autant dire la belle fille que tout le monde prévoyait pour lui.

Dans sa robe fourreau noire, Yaelle était encore plus attirante que d'habitude. Pour faire bonne impression elle avait certainement du faire un gros effort de présentation et Evans devait bien avouer que l'effet était réussi. De son coté il arborait un costume d'un grand couturier, et non ces vetements de pret à porter que tous revetaient. Les deux serpentards allaient parfaitement ensemble et leur entrée dans la salle fut remarquée, les plus jeunes poussant même des exclamations devant leur passage. Gabriel et Isabella étaient déjà installés à une table où quatres verres reposaient. Gab avait encore une fois tout prévu.


- Isabella, je te présente ma cavalière : Yaelle VanPelt. Yaelle, voici Isabella Losanova.

Les deux jeunes filles se toisèrent sans se dire un mot. A première vue elles se connaissaient et connaissant l'aversion de Yaelle pour les sangs impures, la soirée risquaient d'être riche en émotion.

- Gabriel ?
- Du whisky pur malt offert par Alecto.
- Parfait. Je ne me voyais vraiment pas passer ma soirée au jus de citrouille.

Tirant la chaise à sa partenaire, Evans s'assit à son tour devant un verre. Les nombreuses réunions de la haute société auxquelles les jumeaux avaient participé les avaient habitués à ce genre de boissons alcoolisées. ILs avaient appris à apprécier les bonnes choses. C'était ça faire parti des hautes instances du pays. Par contre, il semblait que Yaelle avait légèrement enrobée la vérité en racontant qu'elle aussi avait déjà participé à ce genre de réunion. Elle but une gorgée de whisky et eu du mal à retenir une montée de chaleur, ce qu'Isabella remarqua avant de pouffer.
La musique commença, les jumeaux discutèrent un peu avant d'emmener leur cavalière danser en attendant le début du repas. Lucianna avait encore fait des siennes en invitant le professeur Rogue et Sevarth était avec sa poufsouffle. Quantay et Edward n'étaient pas encore là mais c'est surtout Sophie et Morgan qu'Evans attendait. Ce serait seulement lors de leur arrivée que le jeu commencerait vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie A. Leyan
Administrateur Préfet(Chef) Serpentard & Septième Année
Administrateur  Préfet(Chef) Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 15/11/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Administrateur.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Dim 10 Fév - 20:18

    - Sevarth, dépêche toi, le bal commence dans une demie-heure.

    La Leyan se regardait dans un grand miroir. En sous-vêtements, la jeune fille se regardait d'un oeil critique, à la recherche du moindre petit défaut capable de venir gâcher sa soirée. Niveau visage, c'était niquel. Plus un pet' de graisse en vue, même pas l'esquisse d'un mini bourrelet capable de venir gâcher le paysage. Jambes longues et fines. Pieds dignes de Cendrillon. Tout était parfait. Ou presque, il ne manquait plus que ...

    - LA ROBE !
    - Sophie, tu vas finir par dire oui ? Je t'en ai proposé quatre vingt sept - oui j'ai compté - et aucune ne te plaisait. On est là depuis 14h, j'ai faim et je suis pas encore prêt, tu pourrais faire un effort ...
    - Et mon poing dans ta gueule c'est un effort ?
    - Bon, voilà la dernière ...

    Le jeune Enfield partit ranger les autres robes au fond de la salle sur demande, relookée pour l'occasion en immense chambre avec des armoires immenses et des miroirs en veux-tu en voilà. La Leyan grimaçait, se préparant à une nouvelle déception. Puis, elle ouvrit le nouveau paquet. Elle découvrit une superbe longue robe couleur crême, qui avait tout pour lui plaire.

    - Sevarth ?
    - Oui ?
    - J'ai trouvé la perle rare.

    Sophie revêtit la robe en hâte, et se découvrit sous son plus beau jour. Chacun de ses traits habituellement emplit de colère resplendissait et scintillait, sa sublime peau était montrée sous son plus beau jour ... Il fallait l'avouer, elle était superbe. Elle se retourna avec élégance vers Sevarth, et lui lança un regard hautain.

    - Tu me trouves comment ?
    - Ça me fait mal de dire ça, mais j'ai jamais vu une fille aussi belle.
    - Et oui mon coco, je suis superbe, et toi, tu vas au bal avec un thon. C'est la vie ...
    - Et pour ... ?

    La jeune femme coupa net Sevarth.

    - Je vais utiliser un sortilège, ne t'inquiète pas. Il ne faut pas que ça se sache. Ce soir c'est le grand saut, personne ne doit le savoir ... Morgan a plus de chance avec son costard ... D'ailleurs, comment ça se fait que tu ...
    - J'ai demandé qu'on me le fasse lorsque j'aurai fini ma scolarité.
    - Tu ne pourras pas en profiter, dommage ...
    - Ca ne m'amuse pas ce genre de choses, Sophie ...
    - T'es qu'un abruti, tu connais rien aux vrais plaisirs. Allez, maintenant, tu viens me coiffer.

    Elle ressortit dix minutes plus tard, belle comme un coeur. Elle se dirigea aussitôt vers la Grande Salle, Morgan et elle avaient rendez-vous là-bas à 20h précises. Et si dans les couloirs, des commentaires à voix basses s'échangeaient sur la tenue que portait la Leyan, elle ne doutait pas une seule seconde que ces messes basses étaient flatteuses. Elle était belle, elle serait l'étoile de la soirée. La petite princesse de Poudlard. Enfin elle arriva dans le hall d'entrée, où Morgan l'attendait. La jeune Enfield fit un sourire rieur et descendit les escaliers du hall avec grâce puis prit la main de Morgan façon conte de fée. Tout était parfait. Ils entrèrent dans la Grande Salle, superbement décorée pour l'occasion. C'était aussi beau que lors de leur quatrième année, mais le fait qu'ils soient moins nombreux allait rendre la fête meilleure.

    A son entrée, elle vit directement ses cousins, Evans et Gabriel, assis une table avec deux jeunes filles. Evans avait fait un bon choix, la prénommée Yaelle était pure ... Enfin, pure, mais laide. Puis, Gabriel était encore allé dans la provocation. Il avait choisi une impure. Calme toi Sophie, n'explose pas de rage tout de suite, c'est le plus beau jour de ta vie ... Elle emmena Morgan avec elle à la table des jumeaux, et prit de haut les deux Enfield.

    - Bah alors, on me présente pas sa cavalière Gabriel ? Evans non plus, hmm ? Leur lança-t-elle sur un ton de défi.

_________________
YOUR GREEN EYES, YOUR BROWN EYES
IT DOESN'T REALLY MATTER MATTER ANYMORE
AND OH ! I KNOW THAT WE'VE GOT BETTER DAYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izabella I. Losanova
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 354
Particularité* : Derrière une attitude arrogante se cache un coeur sensible.
Une chose à dire ?* : Voyons si tu peux résister à une Reine de jeux.
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Dim 10 Fév - 21:15


  • Izabella avait appris qu’un bal se déroulerait un soir à Poudlard. Bien sur comme tout le monde elle ne savait quand ce dernier se déroulerait et encore moins ce qu’elle se mettrait sur le dos lors de cette soirée. Il s’averra que rapidement les élèves furent mis au courant de ce fameux bal qui se décida peu de temps après. Le jours était enfin arrivé et comme étant une bonne Serdaigle, et tout Serdaigle se respectant, la jeune Losanova finissait ses devoirs avant d’aller ce préparer pour rejoindre son cavalier qui était un enfield. Et oui Miss Losanova avait accepté d’accompagner un Enfield au bal chose rare certes mais bien réel. Cet Enfield c’était Gabriel l’un des deux jumeaux. Un jeune homme charmant, qui savait s’y prendre avec les filles peut être même je dirais beaucoup trop bien s’y prendre. Assiduée à ses leçons, Izabella terminait sa rédaction pour le cours de pitons. Elle c’était avancée comme ça c’était fait et rien ne l’empêcherait de sortir demain soir étant donné que tous ses devoirs auraient été fait le soir même. C’est au bout de quelques minutes qu’une horde de filles rentra dans le dortoir comme affolées. Sursautant Izabella fronça les sourcils et soupira directement remarquant le sujet de discussion : Les gars ou les cavaliers comme vous voulez. Un petit sourire en coin écoutant ses camarades, elle rangea ses affaires et s’étira rapidement avant d’aller dans la salle de bain.

    S’enfermant dans la salle d’eau la jeune femme prit le temps de se doucher entendant les piaillements de ses compagnies de chambre qui semblaient être totalement en extase devant le nom de leur cavalier. Et l’une disait HectFly d’autre Vlagmor mais encore SoftFer Izabella eu un grand sourire amusée en sortant de sa douche écoutant la discussion des filles de l’autre côté de la porte. Certaines se plaignaient malgré tout de ne pas y aller avec un jeune homme de sang pur comme par exemple Edward mais encore Gabriel ou son frère jumeau. Izabella eu bien envie sur le coup de dire qu’elle accompagnait le Lui de leur sujet de discussion mais ne le fit pas. Pourquoi ? Pour la bonne raison qu’elle était de loin vantarde et ne voulait pas non plus que sa réputation prenne un coup et que toutes ses camardes lui fassent des coups foireux par la suite. La serviette autour d’elle, elle avait juste enfilé ses sous vêtements au cas ou. Les cheveux sèches et mit en bataille, elle reviendrait monopoliser la salle de bain après cela était certain mais pour le moment qu’allait-elle se mettre sur le dos. Des frissons parcoururent le dos de la jeune femme qui avait désormais froid. Sous le regard quelque peu moqueur de ses congénères elle enfila sa robe noir avec un style assez spéciale mais qui lui allait à ravire (avatar). Les cheveux décrochés sur le dos bien sec bien lisse la jeune femme s’admirait dans le miroir. Un sourire aux lèvres, elle se demandait qu’elle réaction aurait Gabriel face à elle quand elle descendrait les escaliers. Ce fut que quelques longues minutes après que la jeune femme fut simple et naturellement belle. Descendant les marches de la tour elle arriva au hall.

    Dans le hall, plusieur couples c’étaient formés et de nombreuses personnes se flattaient sur leur tenue. Izabella observait les robes des jeunes filles autour d’elle. Elles étaient belles, beaucoup plus belle qu’elle mais elle , elle avait choisit le naturelle et que cela plaise ou non elle était naturellement elle. Un sourire aux lèvres, elle aperçut Evans et Gabriel. Le temps qu’elle descendit les marche la compagnie plus âgée de Evans arriva. Oula qu’est ce qu’elle allait faire à la table de 3 sangs purs ? Bien sur elle pensait 4 au fond d’elle mais elle ne se dévoilerait pas maintenant peut être un jour. Le regard pétillant elle marchait doucement vers Gabriel avec un petit sourire aux lèvres. Lui prenant le bras, elle marchait de manière gracieuse comme son habitude mais les talons la grandissant légèrement lui donnait un air plus caractériel et sensuelle si je puis dire. Venant regarder Evans qui faisait les présentations, ça compagne ne semblait guère apprécier Izabella qu’elle toisait de haut en bas ce n’était pas pour autant que la jeune Serdaigle allait ce rabaisser devant cette bécasse sur patte. Venant s’asseoir à la table elle regardait les autres personnes autour d’elle qui marchaient souriant. Izabella semblait être agréablement surprise de voir que Evans et aucunes autres personnes ne l’avait questionnée sur sa tenue ou à la table qu’elle était. Quand soudainement La belle Sophie fit son entrée comme toujours aussi fracassante tout le monde la vit et Izabella soupira doucement devant cela. Tiens la voilà qui était accompagnée de Morgan. Un petit sourire en coin de lèvres, elle secoua la tête doucement amusée de cette dernière. Rapidement elle vint se joindre à leur table et Izabella la dévisagea de manière très discrète.

    * Pot de peinture va ! *

    Pensait-elle. Un grand sourire aux lèvres très accueillant elle jouait bien le jeu de celle qui l’admirait car derrière ce beau sourire accueillant tout gentil se tordait de rire intérieurement la jeune Losanova qui trouvait décidément plus que tout ridicule la Miss Leyan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel T. Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 36
Particularité* : S€rP€nTaRd 5¤me AnNéE
Une chose à dire ?* : !/ AsSuReZ vOuS d€ sAvO!R à Qu! VoUs PaRl€z !\
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Dim 10 Fév - 23:30

Un bal ! Un bal a Poudlard ! Tous les sorciers passant par la célèbre Ecole n'attendaient que ca : participer au moins une fois dans leur vie au Bal de Poudlard ! Lors du Banquet de la Rentrée, Domy Estary, sous directrice du Collège, avait annoncé la venue prochaine d'un bal mais n'avait aucunement précisé la date. C'est donc avec une impatience que tous les élèves attendaient... Attendaient qu'on leur livre la date, le lieu... Enfin, ils savaient et dès lors, le Bal était dans toutes les bouches, dans toutes les conversations. Les filles cherchaient toutes un cavalier à la hauteur de leurs espoirs : la plupart lorgnaient sur Edward qui après un assez long suspens s'était décidé pour une de ses camarades de Serpentard, Annya. Sophie clamait haut et fort à qui voulait l'entendre - ou pas - qu'elle y serait accompagnée de son cousin Morgan, peut-être parce que c'était le seul qui avait osé l'inviter. De leur côté, les jumeaux Enfield avaient prévu un petit scandale tel qu'ils les aimaient. Quoi que mieux pour gâcher la soirée de Sophie et Morgaan en embrassant devant une impure ?! Suicidaire me diriez-vous, j'en conviens, ces deux petits emmerdeurs allaient une fois de plus faire parler d'eux, comme si tous les mumures dans les couloirs ne leur suffisaient pas, mais pour les jeunes hommes, il s'agissait plus de montrer à La Leyan qu'elle n'avait plus cette emprise si forte sur eux ! Un coup de poing sur la table : la révolte se prépare, la machine Enfield est en marche ! Les jumeaux avaient préparés leur plan à la minute près et tout était minutieusement programmé de la minute où ils entreraient dans la Grande Salle au moment où ils embrasseraient leurs cavalières.

Evans : Tu y vas avec qui alors ?
Gabriel : Je te l'ai dit cent fois Ev' ! Izabella Losanova, de Serdaigle.
Evans : Ouuuh la fameuse Losanove ! Bon choix !Bien si c'est à Serdaigle !
Gabriel : Tu me prends pour qui ? Tu verras, elle lui conviendra parfaitement à La Leyan, si tu vois ce que je veux dire !
Evans : Humhum, je vois... J'imagine déjà sa tête !
Gabriel : Pauvre Soph'Moche, c'est si triste de l'énerver.
Evans : Et là, elle va carrément devenir folle ! On se dit 2o heures précises dans le Hall !


Evans laissa son frère dans le dortoir et partit vaquer à ces occupations, draguer ca et là, comme d'habitude. Gabriel pensait et repensait sans cesse à la folle soirée qui s'annonçait : aurait-il le courage d'aller jusqu'au bout ? Il commeçait à penser à la réaction qu'aurait Izabella si elle apprennait, si elle pensait que le jeune Enfield l'avait juste invité pour ce plan diabolique. Que se passerait-il si elle refusait par la suite de lui adesser la parole ? Bah ! Il n'aurait pas de mal à retrouver quelqu'un d'autre. Rien que pour ce bal, il avait du refusé près de six invitations alors bon... Il ne manquerait pas de trouver une autre gourde pour s'amuser un peu ! Mais pour Gabriel, Izabella était-elle comme toutes ces gourdes qui courraient après les jumeaux ? Le jeune homme asis sur son lit n'était pas allé à son dernier cours de la journée. Alecto Carrow ne lui dirait rien de toute façon, allongé sur son lit, il réfléchissait à ce qu'il mettrait le soir même. L'heure tournait et il était comme une fille à s'interroger sur sa tenue vestimentaire. Il avait pensé à demandé une tenue à Morgan ou Edward mais le premier l'avait envoyé balladé prétextant une "trop petite taille" (mon oeil ouai !) et le second était trop occupé à se regarder dans le miroir pour plaire à son Annya !

Vers la fin de l'après-midi, Enfield, voyant le soleil se coucher, quitta son lit et alla prendre une bonne douche avant le retour de ses camarades de dortoir. Il prit tout son temps. L'eau chaude coulait sur sa peau nue et musclée et Gabriel exhaltait dans la chaleur de la salle de bain. Ses cheveux tombaient dans ses yeux, il y avait une douce odeur de vanille... La buée avait pris possession de la pièce et Enfield ne se voyait pas dans le miroir en quittant la douche. Ruisselant, vêtu d'une simple serviette autour de la taille, les chveux mouillés et en bataille, il regagna son dortoir afin de choisir LA tenue qui ferait chavirer les coeurs des demoiselles mais surtout celui d'Izabella. Une fois coiffé et habillé, il rejoignit son frère à l'entrée de la Grande Salle. Il était 19H57 : Izabella devrait arriver ! Seul avec Evans, Gabriel commencçait à ressentir en lui une certaine nervosité, il jeta un bref regard à son jumeau qui comprit instantanément, comprennant d'un seul regard. Enfin, il la vit : magnifique elle était ! Elle portait une robe qui amplifiait ses formes et Enfield ne put détacher son regard jusqu'à ce qu'elle s'arrêta près de lui. Il s'approcha d'elle, prit tendrement l'une de ses mains dans la sienne et déposa un furtif baiser à l'endroit où le cou et l'oreille se rejoignaient.

Bonjour jolie demoiselle. Me ferez-vous l'honneur d'accepter que je vous amène à votre table ? souffla-t-il.

Et sans attendre sa réponse, il l'emmena vers la Grande Salle où Rusard contrôlait l'entrée. Miss Teigne cracha à leur passage et Gabriel tapa du pied pour l'effayer. Riant et sous la fureur du concierge, il chercha la table reservé jumeaux Enfield. La cavalière d'Evans fit son apparition aux bras de ce dernier mais il n'y prêta guère attention se contentant de la saluer poliment. Après de rapides présentations, Gabriel remarqua que la Serpentarde avait froidement toisé Izabella mais il n'en fit rien. Les jumeaux buvaient leur whisky à la manière de grands arisotcrates. Si leurs parents savaient... Soudain Sophie et Morgan entrèrent : les choses sérieuses allaient commencer ! Gabriel fit un discret clin d'oeil à son jumeau et attendit patiemment que...

Sophie : - Bah alors, on me présente pas sa cavalière Gabriel ? Evans non plus, hmm ?

Tournant le dos à sa cousine, Enfield prit une gorgée de wiskhy sans même la regarder. Il posa son verre, jeta un bref regard vers la Serdaigle et daigna enfin s'interesser à Sophie. Elle était magnifique. Il l'observa rêveur : Morgan avait de la chance d'être aussi bien accompagné. Si seulement, Sophie pouvait être moins... Avoir meilleur caractère ! Sortant de ses rêveries, le jeune homme décida d'ouvrir directement les hostilités, prenant son air moqueur, taquin, un sourire dessiné sur tout le visage, il lui répondit d'une voix provocatrice :

- Dieu que tu es magnifique Soph', il va falloir changer ton surnom* le temps d'un soir chérie ! Je te présente Izabella Losanova en sixième année à Serdaigle. Iza, voici Sophie, ma cousine, mais je pense que tu la connais déjà !


* Le surnom en question est Soph'moOche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan A. Enfield
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Particularité* : Prince de sang pur
Une chose à dire ?* : Incline-toi ou meurs
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Lun 11 Fév - 22:11

Ce costume sur mesure lui seyait plus qu’exquisément bien. Il se savait irrésistible naturellement, mais là, c’était une toute autre classe, un tout autre style que celui qu’il avait d’habitude. Frappé d’un grand nom de la haute couture magique, son costume trois pièces le mettait en valeur comme jamais. D’un violet sombre mettant en valeur le brasier ardent de l’enfer de ses pupilles, c’était tout simplement parfait, à sa si parfaite image. La distinction et l’élégance de la pureté des sorciers personnifiés. Avec un sourire satisfait, il profita encore de son auguste reflet quelques secondes avant de se détourner du miroir. Il ne fallait tout de même pas qu’il vire narcissique, ce n’était absolument pas son genre. Personne ne pouvait douter de cela, évidemment.

Se détournant vers son lit, il prit la paire de gants posée négligemment en travers et l’enfila, leur couleur sombre le ravissant encore plus. enfilant le second d’un geste trop brusque, il ne put s’empêcher de grimacer. C’était encore douloureux, cependant la brûlure ne perdurerait pas, heureusement. Il prit la montre à gousset posée à côté, la plaçant dans la poche de son veston prévue à cet ingénieux effet, et sa baguette en bois sombre, qu’il plaça dans la poche intérieure. On ne savait jamais après tout.

Sa préparation n’avait pas pris tellement de temps quand on y réfléchissait, en fait sa ponctualité était parfaite, son timing extrêmement bien respecté comme à son habitude d’ailleurs. Ainsi, il avait subliment le temps de monter les escaliers pour se rendre dans le Hall, et à ce moment précis, preuve que la perfection était de famille, Sophie arriva.

Perfection dans le timing, mais aussi dans l’apparence. Sophie avait toujours été d’une beauté renversante, quoi qu’osent en dire les mauvaises langues et les envieux, mais ce soir, dans cette robe claire, elle était tout simplement éblouissante, irrésistible. Il répondit à son petit sourire par un égal, éclatant de bonne humeur. La soirée ne pouvait que bien se passer finalement. Mais était-ce si sûr que cela ?

Tout était réuni pour cela pourtant : les Enfield dans toute leur gloire, la reine de la soirée qui lui tenait la main, des Mangemorts qu’il connaissait un peu partout aux tables, la puissance du Seigneur des Ténèbres affichée, tout allait pour le mieux. Jusqu’à ce que son regard ne tombe sur leur table, et sur les personnes qui étaient assises.

Ce fut pire qu’une gifle en pleine figure, qu’un affront insultant de Quantay, ce fut pire que tout ce que Morgan avait connu et enduré jusqu’alors. Et cela fit encore plus mal que cela venait d’un de ses protégés.

Evans était venu avec une Serpentard, de sang pur, qu’il connaissait de vue, une horreur au niveau plastique, mais pure, il n’avait donc rien à redire. Mais Gabriel était venu avec Elle. Blonde, souriante, avec ses yeux bleus brillants d’une lueur indécente, Izabella Losanova semblait le narguer.

Les yeux de Morgan se résumèrent à deux fentes brûlantes.

Il avait pourtant parlé à Gabriel, il lui avait expliqué qui était cette fille, quelles étaient ses mœurs. Et Gabriel l’avait bien évidemment écouté, lui avait dit qu’il comprenait. Et voilà qu’il était venu avec elle en dépit de tout, et surtout du bon sens.

Fureur, colère et indignation se mêlaient en lui. Il n’avait jamais connu pareille déception, pareil mal-être. Sa première impulsion fut de sortir sa baguette et d’expédier l’impure au royaume des morts. Cependant, il se contint. Il savait se retenir, et il savait surtout qu’il pouvait faire mieux, beaucoup mieux même. Gabriel allait souffrir pour cet affront qui lui était fait, il allait le regretter au-de ;là des mots et au delà de toute imagination humaine.

Retrouvant son air normal et hautain, avec ce sourire sadique cependant au coin des lèvres, il s’assit avec Sophie, écoutant la présentation que faisait Gabriel.

Que la punition commence.

Doucement, sous la table, il sortit sa baguette, et, d’une simple pensée, par sortilège informulé, il envoya un Endoloris sur Gabriel, le regardant droit dans les yeux. Il ne maintint la douleur qu’une fraction de seconde, mais se débrouilla pour qu’elle soit particulièrement intense.

Puis, d’un mouvement gracieux, il pencha la tête vers Sophie, et effleurant son oreille de ses lèvres, lui murmura d’un un débit fluide et mélodieux :


    » Morgan Enfield » Oui, Izabella, cette impure, une véritable gourgandine. Elle a essayé de m’allumer cet autre soir, à la tour, et comme je ne réagissais pas, elle a jeté son dévolu sur notre cousin. Qui, malgré mes mises en garde, remets ça. Ne penses-tu pas que cela mérite une sévère punition, très chère ? Et au fait … tu es vraiment exquise ce soir.»


Tout ceci avant de se redresser d’un mouvement plein de grâce, l’air de celui qui vient de dire des mots doux à sa Sophie d’amour. Et, avec un grand sourire de requin :


    » Morgan Enfield » Qui prend quelque chose de meilleur que ce whisky ? Alecto m’a fait don de quelques bouteilles de champagne français … »


Et de faire apparaître quelques flûtes et bouteilles, avant de faire le service, non sans lancer un nouveau regard à Gabriel. Un mélange de déception, de colère et surtout, de promesse : la soirée était loin d’être terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evans Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 36
Particularité* : Serpentard
Une chose à dire ?* : Une gueule d'ange et une ame de démon : prend garde
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Lun 11 Fév - 22:25

Après deux danses, les jumeaux et leur cavalière respective rejoignirent leur place et c’est très peu de temps après que Sophie et Morgan firent leur apparition. Malgré les idées qui lui trottaient dans la tête, Evans devait bien avouer que la serpentarde était ravissante ce soir. Elle avait redoublé d’attention et, Evans était prêt à le parier, elle avait au minimum passé deux heures à se bichonner. Mais au moins le résultat était là. Morgan aussi était on ne peut mieux apprêté. A les voir, on se serait cru dans un grand gala officiel et non dans un bal d’étudiant. Leurs regards scrutèrent la salle, l’une certainement pour s’assurer que tout le monde la regardait, l’autre pour s’assurer que Quantay savait qu’il était là. Et puis, après avoir observé toute la salle, ils posèrent leurs yeux sur les jumeaux et se rapprochèrent. Sophie comme à son habitude regarda les deux demoiselles avec un air supérieur bien que les deux cavalières des jumeaux n’aient pas grand-chose à envier en beauté à la Leyan et c’est avec un ton légèrement hypocrite qu’elle demanda que l’on fasse les présentations alors qu’à n’en pas douter, elle en connaissait au moins une des deux, Yaelle qu’elle avait dans sa classe.
Sans même prêter vraiment attention à sa cousine, Gabriel prononça le nom de celle qui l’accompagnait. Le nom sembla faire réagir Sophie, ce qui était le but recherché. Evans non plus ne réagit pas vraiment à l’arrivée de sa cousine. Il ne se retourna même pas pour la regarder en face. Il resta négligemment installé dans sa chaise, la cheville droite ramenée sur son genou gauche, faisait tourner le délicieux nectar dans son verre.


Sophie voyons, ne reconnais-tu donc pas Yaelle ? A croire que tu ne prêtes même plus attention aux nobles lignées qui t’entourent. Mais assis toi, voilà Morgan qui arrive à son tour.

Le septième année s’en était lui aussi allé voir Alecto et venait de le quitter pour rejoindre sa douce moitié de la soirée. A peine arrivé, la tension monta d’un cran à la table et Evans n’aimait pas ça. Alors que son frère fut pris d’un rictus, lui ressentit un léger picotement dans le bas ventre, un signe qui ne le trompait jamais et qui signalait que son frère n’était pas bien. Morgan se pencha ensuite vers Isabella et lui chuchota à l’oreille quelques mots. Il y avait quelque chose entre ces trois là, et bien qu’Evans ait deviné ce qui liait Gabriel à la serdaigle, il n’en était pas de même pour Morgan. Quant à ce petit sourire qu’arborait le septième année, il n’annonçait rien de bon. Si Evans et Gabriel avaient tout prévu pour leur cousine, Morgan n’avait pas fait parti de l’équation. Enfin bon, advienne que pourra.
Reprenant un air plus détendu, Morgan proposa aux jumeaux de laisser tomber ce qu’il appelait un whisky de bas étage pour du champagne. Comment il se la racontait avec ses bulles. Bon oui, l’extravagance et l’ostentation étaient des loisirs que les Enfield appréciaient énormément, c’était devenu un jeu, mais tout de même, on ne fait pas ça à ses cousins, alors qu’on le leur a enseigné.


Personnellement je vais rester à mon whisky. Les bulles ne m’ont jamais été très bénéfiques. Il se pourrait même qu’en en buvant je fasse des bêtises. Mais je suppose que ces demoiselles seront ravies de partager avec un si bel homme une boisson aux vertus aphrodisiaques.

Mesquin le Evans ? Vous croyez ? Bah c’était Morgan qui avait commencé après tout. S’il avait quelque chose à partagé avec Isabella c’était le moment car après, Evans se ferait le plus grand plaisir à couver son frère et Isabella pour que rien ne les dérange. C’était aussi une autre partie du plan.


Dernière édition par le Mar 12 Fév - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel T. Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 36
Particularité* : S€rP€nTaRd 5¤me AnNéE
Une chose à dire ?* : !/ AsSuReZ vOuS d€ sAvO!R à Qu! VoUs PaRl€z !\
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Mar 12 Fév - 0:37

Depuis que Morgan et Sophie avaient fait leur apparition, Gabriel ne se sentait pas au plus haut de sa forme... Il savait au fond de lui que l'idée de venir avec Izabella était mauvaise. Très mauvaise même. Non pas que L'Enfield n'avait pas envie de se rendre au Bal avec la jolie Serdaigle, mais se montrer en sa compagnie, malgré les mises en garde de Morgan, les fausses rumeurs qui s'ébruittaient dans les couloirs parmi les élèves et l'honneur des Enfield, le jeune homme savait maintenant que la soirée allait très mal se passer et s'interogeait sur l'intelligence de leur plan. Voir Morgan sourire ainsi ne présageait rien de bon. Vraiment rien de bon. Il le connaissait que trop bien et il se demandait à qui il s'en prendrait d'abord : lui ou Izabella ? Mais surtout de quelle façon ? Parce que le septième année pouvait se montrer d'une cruauté sans faille envers ses petits protégés. La réponse ne se fit pas attendre : Morgan et Sophie s'étaient assis à leur table, et le Serpentard ne quittait pas des yeux son cousin. Gabriel ne parvint à soutenir son regard cuisant, pleins de reproches et détourna son regard préférant papillonner avec sa cavalière. Mais soudain

AAAH !!

Une insoutenable douleur se répandit en lui comme un poison. Son estomac semblait vouloir explosé, ses muscles se tordirent et Gabriel pensait qu'ils allaient se déchirer. Il avait l'impression d'avoir été foudroyé sur place, l'instant d'une seconde. La douleur disparut aussi vite qu'elle était venue et le premier réflexe de Gabriel fut de maudire son cousin du regard. Oui, c'était bien lui l'auteur de cette intense souffrance. Il l'observait avec ces yeux emplis de fureur, guettant les moindres réactions du jumeau. Morgan semblait attendre de voir comment son cadet allait répondre à ça.

¤ Je vais te tuer Morgan ! Continue comme ca ! Tu as certes beaucoup de droits mais certes mais pas celui-là ¤

Gabriel lança un regard où la douleur et le desespoir se mêlaient à Evans, il devait avoir ressentit le mal qu'il avait eu. Sophie restait de marbre, Izabella était exemplaire face à la situation - être la seule impure dans le caln Enfield pouvait relever du suicide - Yaëlle et Evans s'amusaient à provoquer Sophie, Morgan proposait comme si tout allait bien du Champagne français. Gabriel dans tout ca ne se sentait pas au mieux de sa forme. Le sortilège Doloris aussi intense en une fraction de seconde l'avait éprouvé. Et des nausées se faisaient sentir.

Morgan : - Qui prend quelque chose de meilleur que ce whisky ? Alecto m’a fait don de quelques bouteilles de champagne français …

Evans : - Personnellement je vais rester à mon whisky. Les bulles ne m’ont jamais été très bénéfiques. Il se pourrait même qu’en en buvant je fasse des bêtises. Mais je suppose que ces demoiselles seront ravies de partager avec un si bel homme une boisson aux vertus aphrodisiaques.

Et voilà ! Tout ce qu'il fallait faire pour énerver Morgan un peu plus ! Déjà qu'il était d'une humeur massacrante, Gabriel pensait légitimement que son frère agissait comme un parfait crétin. Mais qu'y pouvait-il ? Il n'allait tout de même pas le reprendre en public... Il espérait juste que personne ne iendrait compte de cette remarque et que Morgan et Sophie allaient tranquillement partir à une autre table. Il regardait Izabella du coin de l'oeil puis Morgan. Quelle poisse ce Bal ! Vraiment.

Gabriel : - Mais Sieur Morgan aurait bien trop honte de profiter des ces charmantes demoiselles, n'est-ce pas ?

Cette ironie dans la voix, ces paroles lui avaient totalement échappé. Il s'en moquait, quitte à jouer, autant que Morgan ait un adversaire à sa hauteur. Mais au moment où L'Enfield voulait rajouter une petite pique, son estomac se révulsa. Gabriel fut prit d'un spasme et n'eut le temps de ferme la bouche et de s'enfuir en courant en dehors de la Grande Salle. Se cachant un peu plus loin dans le couloir, le jeune homme tomba à genoux et un flot de biles, de salive (bref de la gerbe ^^) éclaboussa les pierres froides. Il avait la nausée, jamais son cousin ne lui avait lancé un el sort. L'idée de regagner son dortoir lui traversa l'esprit mais il ne pouvait pas abandonner Izabella Losanova aux mains de ces vipères. Déterminé, il se releva et regagna la Grande Salle, un grand sourire sur les lèvres, comme si tout allait bien. Il évita soigneusement Morgan du regard et se replaça aux côtés de la Serdaigle.

- Hum... Excusez-moi, balbutia-t-il en reprennant son verre de whisky qu'il vida d'un trait avant de s'en reservir un.


Dernière édition par le Jeu 14 Fév - 19:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan A. Enfield
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Particularité* : Prince de sang pur
Une chose à dire ?* : Incline-toi ou meurs
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Jeu 14 Fév - 21:36

Dire que Morgan était en colère relèverait du plus doux des euphémismes. En fait, à cet instant précis, il ne rêvait que d'un bain de sang impur, de vider de tout son fluide vital la jeune personne qui avait l'outrecuidance d'être assise à côté de son cousin. Non, il ne souhaitait pas verser le sang de Gabriel, il souffrirait assez sans qu'il ait besoin d'en arriver à de pareilles fins. Et il avait déjà commencé, touché comme il l’avait été par le sortilège fulgurant de Morgan. Celui-ci n’avait aucun doute de l’intense souffrance que devait éprouver son cousin en cette infime fraction de seconde, parcelle de temps quasi inexistante, où il avait sans doute eu l’impression que son corps entier aller exploser. Peut-être à ce moment-là avait-il compris ce que Morgan pouvait ressentir. Ses protégés, les jumeaux, se rebellaient contre lui, la fille qui l’avait outrageusement dragué et qui avait fait son innocente ensuite se trouvait à leur table, tous les membres de la famille semblaient avoir envie de traîner leur nom et leur honneur dans la boue. Il ne manquait plus qu’une bonne Résistance qui attaque et l’Empire s’effondrerait, tel un vulgaire château de cartes.

Il était mal, foutrement mal, mais ça, tout le monde s’en foutait, et surtout, il n’avait pas le droit d’avoir mal. Il devait être fort, fier, droit, envers et contre tous, et personne ne l’épaulait dans ce dur travail. Personne ? Si, heureusement, il y avait Sophie. Il n’avait pas murmuré ces mots à son oreille pour rien, il savait qu’elle allait faire quelque chose, mais elle, contre l’odieuse fille de joie, ce qu’elle semblait avoir été sur le point de faire. Cependant, elle s’était figée, visiblement en proie à une douleur sans nom. Non, personne n’avait osé lui envoyer un sortilège Doloris, Morgan savait exactement ce qui se passait, ce qu’un rapide coup d’œil lui confirma. Elle se leva avec grâce, demandant aux gens de bien vouloir l’excuser, et s’éloigna de leur table, en direction d’une autre, où quelques personnes parlaient.

Morgan ne fit aucun commentaire, mais se retrouva seul, en charge de remettre de l’ordre dans leur famille. En aurait-il la force , En fait, la force, il l’avait, la réelle question, c’était « en avait-il envie » ? Là, maintenant, tout de suite, il avait très envie de se lever, de profiter de la soirée, et de régler leur compte à ses deux abrutis de tourtereaux le lendemain venu. Il y avait ici trop de témoins, et il ne tenait pas à mettre du sang sur sa si jolie tenue. Aussi se contenta-t-il d’un sourire sadique aux répliques de ses cousins.


    »Morgan Enfield » Il est sûr qu’il ne vaut mieux pas user de boissons aphrodisiaques quand il n’y a rien ou pas grand chose à exciter. Et non, je ne toucherai à aucune de vos cavalières, je suis bien trop gentleman pour cela. »


Un regard appuyé à son cousin lui fit comprendre que s’il ne la touchait pas dans ce sens là, cela ne le dérangerait pas de la toucher autrement, de façon à ce que plus personne n’ait envie de la toucher. Et celui-ci se leva et décampa en vitesse. Un sourire sadique se dessina sur les lèvres de Morgan. Il savait très bien ce qu’il allait faire, et pourquoi. Il adorait être un monstre, surtout quand cela était justifié. La douleur qu’il avait fait ressentir à Gabriel n’était rien à côté de l’impact psychologique que cela avait du avoir sur lui. Il n’avait jamais été aussi loin dans la punition avec ses deux protégés. Il le savait, et l’avait fait intentionnellement. Que Gabriel sente à quel point il l’avait déçu. Et qu’il en souffre, qu’il n’en dorme plus, qu’il ne puisse plus se regarder dans une glace. Il revint, blanc comme un linge, et cette fois-ci, Morgan adopta une autre technique. Il lui lança un dernier regard méprisant, puis l’ignora superbement. Tiens, d’ailleurs, s’il s’en allait ? Si le but des jumeaux était de le faire tourner en bourrique, ils allaient en être pour leurs frais. Il en avait assez vu, ils allaiernt tout simplement se heurter à un mur. Il lui fallait juste une bonne raison pour partir. Et quand on parle du diable …


    »Bellatrix Lestrange » Morgan ! Le gentleman des Nuées sombres de l’Enfer ! »
    »Morgan Enfield »Tante Bellatrix !»
    »Bellatrix Lestrange » Arrête de m’appeler tante, cela fait tellement vieux. Nous ne sommes pas si écartés en âge … »
    »Morgan Enfield »Ton mari risque de ne pas apprécier … »
    »Bellatrix Lestrange » Oh, laisse-le, et puis, de toute façon, je ne suis pas personnellement intéressée, mais j’ai eu vent de la présence de cousines par allaiance au troisième degré, bref, des pures de chez pures, brune, blonde, rousse, les trois cousines Callens, tu en as entendu parler ?»
    »Morgan Enfield »mais bien sûr ! Les héritières des Callens … Aussi belles les unes que les autres ce que l’on raconte. »
    »Bellatrix Lestrange » Elles ont beaucoup entendu parler de toi, et souhaitent te rencontrer. »
    »Morgan Enfield » C’est une idée …


Il venait de trouver du même coup une bonne raison de se départir de cette bande de déceptions ambulantes, mais aussi, pourquoi pas , d’enfin trouver chaussure à son pied. Avec grâce, il se leva, saluant Yaelle du regard et de la tête, seule personne encore à ne pas l’avoir déçu à cette table.


    »Morgan Enfield »Bien, essayez de passer tout de même une bonne soirée. Je vous abandonne. Mais on se reverra … »


Cela tomba comme une menace, et c’était bien le but. Une flûte de champagne à la main, il tendit délicatement l’autre à Bellatrix pour l’aider à se relever, laquelle, debout, lui prit le bras, et, alors qu’ils s’éloignaient :


    »Bellatrix Lestrange » Qui diable était cette pétasse blonde ? »
    »Morgan Enfield »Tu viens de le dire.»
    »Bellatrix Lestrange » Et tu ne vas rien faire ? »
    »Morgan Enfield »Chaque chose en son temps … »
    »Bellatrix Lestrange » Tu as tellement l’étoffe d’un sang pur … »


Elle éclata d’un grand rire, avant de la présenter aux trois cousines. Sublimes, moulées la blonde dans une sublime robe bleue, la brune dans une robe rouge et la rousse en vert. De pures merveilles, et qui le dévoraient des yeux. Bellatrix s’éclipsa rapidement, et il se dit que la soirée avait une chance de bien se passer, finalement, alors qu’il engageait la conversation, charme, distinction et champagne à l’appui. Mais, soudain , un murmure au creux de son oreille :


    »Sophie Leyan » N’y pense même pas … »


Et de partir aussitôt. Un léger sourire orna les lèvres de Morgan, alors qu’il faisait signe aux autres que ce n’était rien, et qu’il suivait la ravissante silhouette de sa cousine s’éloignant. Jalouse, la Sophie ? Intéressant … Finalement, il avait peut-être gagné quatre cartes ce soir-là, malgré tout …


[ A Izabella après, faites pas trop de bêtises en mon absence ]


Dernière édition par le Jeu 14 Fév - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izabella I. Losanova
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 354
Particularité* : Derrière une attitude arrogante se cache un coeur sensible.
Une chose à dire ?* : Voyons si tu peux résister à une Reine de jeux.
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Jeu 14 Fév - 21:37


  • Après s’être tranquillement installée à la table des jumeaux, la jeune femme restait parfaitement calme et muette. Non pas qu’elle n’avait rien à dire mais elle ne préférait pas dire quelque chose qui ferait polymiquer tout le monde autour de cette table. Izabella observait tout le monde. Des sangs purs à droite, des sangs purs à gauche enfin que des sang pur encore et encore. Venant croisées ses jambes de manière très féminine, Miss Losanova replaça une mèche de cheveux blond derrière son oreille gauche. Un petit sourire aux lèvres accueillant elle savait très bien que la soirée se déroulerait pas comme elle l’avait prévue. C’était à prévoir d’une certaine façon, elle sang mêlée parmi des sang purs, heurm.. ça ne collerait pas forcément voir pas du tout. Morgan la regardait d’un regard fort bizarre et la jeune femme n’osait pas provoquer le jeune homme et lui répondait simplement par un regard des plus simple et naturel qu’il soit. Izabella observait Sophie au loin décidément cette dernière ne lui crochait à l’œil , Evans qui était auprès de sa compagne avec son verre de wisky en main. Quand Gabriel se mit à crier. La jeune Serdaigle sursauta intérieurement. Ve,nant regarder le jeune homme elle fronça les sourcil se demandant ce qu’il se passait soudainement. Et voilà qu’il avait fini de crier à rien comprendre.

    Izabella regarda les verres sur la tables et le wisky. Oh wisky ! Le regard de la jeune Serdaigle brillait comme des étincelles dans les yeux d’une gamine émerveillée par sa poupée toute neuve. Fixant la bouteille du regard elle vit Gabriel qui partit en courant dans le couloir. 2quarquillant les yeux elle se demanda une nouvelle fois ce qui se passait. Miss Losanova observait alors les autres couples de la salle sans pour autant ouvrire sa bouche ni décroiser ses jambes. Les regards Enfield étaient tournés sur elle et elle toute penau restait dans son coin calme sans provoquer les esprits frappeur des sangs purs du moment. Venant avancer sa main vers un verre qui était sur la table Gabriel revint auprès d’elle et s’excusa. La jeune Serdaigle venait de ramener d’une manière vive sa main vers elle et regardait le jeune Enfield avec un petit sourire sincère et doux à la fois. Oh non elle ne le lui faisait pas du charme juste qu’elle semblait juste soucieuse de la situation. En y pensant y’avait de quoi être soucieuse de la situation elle était entourée de personnes qui la détestaient et en plus de cela elles étaient plus permis qu’elle. Quel foutoir ! Le wisky la tentait énormément et elle regardait la bouteille avec intention. Quand l’un des jumeau prit son verre, il l’amena à ses lèvres pour le boire d’une traite. Regardant Gabriel se servir de nouveau un verre de wisky, elle hésita longuement avant de lui demander si elle pouvait elle aussi. Venant se pencher au dessus de son épaule elle lui murmura au creux de l’oreille doucement.

    « Tu penses que je peux avoir un verre ? »

    Demanda-t-elle en détournant le regard sur la bouteille de fameux wisky qui la tentait tant. Morgan fut accoster par une personne assez connue ici. Un regard intriguant sur la jeune femme elle baissa rapidement le regard pour venir regarder Gabriel avec un radieux sourire affichant ses deux belles rangées de dents bien blanches qui affichaient un magnifique sourire. Le regardant dans les yeux elle le voyait tellement pâle qu’elle hésita à lui demander si tout allait bien. En faites elle sentait cette tension qu’il y avait entre les membres de la Famille Enfield.. Même si elle ne faisait pas partie des tensions enfin si merde elle en faisait partie c’était tout de même à cause d’elle qu’il y avait tout cela. Regardant Gabriel elle prit le verre qu’il avait dans les mains doucement et prit une petite gorgée. Hum que c’était bon ! Pinçant ses lèvres doucement elle lui sourit doucement et lui redonna son verre. Beaucoup lui aurait dit « mais vous n’avez pas la même salive » certes mais leurs salives c’étaient déjà comment expliquer… Rencontrées. Le regard venant regarder Sophie qui murmurait quelque chose à l’oreille de Morgan qui étaient auprès de trois jeunes femmes , Izabella eut un petit sourire et de nouveau murmura à l’oreille de son compagnon.

    « J’ai le pressentiment qu’il va se passer quelque chose Gab’… »

    Pressentiment ? Elle avait des pressentiments elle ? A croire ! Izabella se redressa doucement et appuya son dos contre le dossier de sa chaise et remit bien ses jambes croisées de manières féminine comment depuis le début de soirée. De nombreux couples arrivaient petits à petits au bal et Izabella se rendait soudainement compte que le bal avait tout de même intéressé plus qu’une personne. Certaines étaient assez classe et chic habillé d’autres avaient juste enfiler une robe quelque peu vieillotte et les garçons , certains avaient fait un énorme effort pour venir en beau tailleur et d’autre juste leur pantalon le plus habiller c’est à dire.. un jean… YOUPI ! Décevant. Le regard qui vint se poser sur la nuque de Gabriel, Izabella avait sa bague en or au majeur droit. Elle roulait autour de son doigt et la jeune Serdaigle semblait pensive, très pensive voir beaucoup trop pensive. Un regard à droite, un regard à gauche d’un seul coup elle fut Surprise…Surprise de quoi ? De son pressentiment qui allait se produire..


Dernière édition par le Ven 15 Fév - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evans Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 36
Particularité* : Serpentard
Une chose à dire ?* : Une gueule d'ange et une ame de démon : prend garde
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Sam 16 Fév - 19:43

Morgan. Quel sacré branleur celui là quand il s'y mettait. Autant il pouvait être le plus adorable des mangemort en herbe, autant quand il voulait faire le fier il était d'une arrogance. Bref, heureusement qu'il partait car Evans en était certain, ce soir il allait être plus qu'emmerdant. C'était sa dernière année, il avait plus la cote que jamais, il avait plus de pouvoir que jamais. Oui il était évident qu'il allait jouer les cakes ce soir là alors autant qu'il soit détestable ailleur.

Yaelle : Moi je vais me chercher un verre au bar. Votre mixture est un tout petit peu trop forte pour moi. Tu veux quelque chose mon petit 'vansou ?
Evans : Merci bien.

Nan mais quelle cruche celle là aussi. Elle ne comprenait vraiment rien à rien. Elle n'avait certainement rien compris de ce qu'il venait de se passer. Comme quoi on pouvait être belle, intelligente et la pire des abruties en même temps. Yaelle en était le parfait exemple. Une sang pur parfaite dont les résultats scolaires n'étaient pas à remettre en cause mais vraiment loin de la finesse qui régissait les hautes sphères de la société. Beaucoup trop loin du monde dans lequel vivaient les Enfield. Losanova en était certainement plus proche c'est pour dire. Au moins, elle, elle avait de l'esprit et du répondant. Ce n'était pas qu'une potiche comme celle qu'avait choisit Evans pour faire bonne figure. Dans un sens, le serdaigle comprenait pourquoi son jumeau appréciait tant la serdaigle. Bien qu'ils n'en ai jamais véritablement parlé tous les deux, Evans n'était pas dupe, il avait bien compris que son frère n'avait pas choisit Isabella comme ça, juste pour avoir une impure sous la main. Si seulement elle avait pu avoir un meilleur sang, tout aurait été plus facile pour Gab'.

Evans : Isabella, tu peux nous excuser s'il te plait. J'aimerai discuter un peu avec Gabriel. Et puis je crois que tes amies voudraient savoir pourquoi un aussi beau garçon t'a choisit pour le bal.

Evans sourit alors de toute ses dents à Gabriel. Comment aurait-il pu démentir ? Et comment Evans aurait-il pu dire autre chose ? Les deux frangins aimaient bien se lancer des fleurs comme ça et s'en était d'autant plus drole qu'ils se gratifiaient eux même au passage. Un petit jeu assez drole qu'ils aimaient pratiquer.
Une fois la Losanova partie, le sourire d'Evans s'effaça doucement. Ses traits se durcirent quelque peu et il reprit d'une voix plus sérieuse :


Evans : Il t'a lancé un sort n'est-ce pas ? Je l'ai ressenti. Un léger malaise au creu de l'estomac
Gabriel : T'as réussi à ressentir ça ?
Evans : Comme la fois où je me suis entaillé le torse à cause de Luce. Tu es accouru comme ça sans que quiconque en soit averti. Je suis tombé du balai directement sur cette lame de tracteur qui trainait dans le champ du voisin quand elle m'a bousculé, la maladroite. Elle s'est tout de suite précipitée pour me soigner et tu es apparu toi aussi. Tu t'en souvient ?
Gabriel : Et comment. Avec un telle balaffre sur le torse, tu ne peux même plus te faire passer pour le plus beau depuis. Hein l'échantillon, depuis ce jour tu es obligé de reconnaître que c'est moi le plus beau.
Evans : Dans tes rêves. Et même si c'était vrai, je reste toujours le plus raffiné. C'est moi que les filles préfèrent.
Gabriel : Et t'as vu qui tu te coltine ce soir ? Une vraie perle d'esprit.
Evans : La ferme.

Les deux jumeaux se mirent à rire. Oui Evans avait choisit une potiche pour faire plaisir à tout le monde. Ou au moins pour veiller à la réputation de la famille. Si les deux jumeaux étaient sortis avec deux sangs impurs, certains se seraient permis de faire des commentaires plus que déplacés venant de leur part. Et même si la fin de la soirée promettaient d'autres surprises, il était hors de question que des gens comme Lark ou Ethridge les comparent à Sevarth, le plus impur des Enfields. Cependant, quand il s'agissait de filles, Evans et Gabriel étaient parfaitement en accord. Ils aimaient les filles piquantes, avec du caractère et de l'esprit. Des filles avec du répondant. Des filles qui ne se laissaient pas marcher sur les pieds. Jamais l'un n'avait eu des remarques à faire à l'autre sur le choix de sa petite amie et jusque là, le problème du sang n'avait pas eu de place. Malheureusement les choses changent et il peut arriver que quelques complications apparaissent...comme aujourd'hui.

-Dis moi gab, c'est sérieux avec elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel T. Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 36
Particularité* : S€rP€nTaRd 5¤me AnNéE
Une chose à dire ?* : !/ AsSuReZ vOuS d€ sAvO!R à Qu! VoUs PaRl€z !\
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Dim 17 Fév - 23:55

Quel enfer ! Mais quel enfer ce Bal ! Pourquoi avait-il fallu qu'il fanfaronne devant son cousin ? A écouter Evans et ses conneries, il risquait de ne plus pouvoir avoir de loisirs avant un moment.Il sentait déjà les surveillances de ses aînés peser sur lui et sur le moindre mouvement, les moindres sorties qu'il ferait. L'arrivée de Bellatrix fut le pire de tout, heureusement, ele ne fit aucune remarque et Morgan partit avec elle, de l'autre côté de la salle pour lui présenter trois charmantes demoiselles, des sang pures sans aucun doutes. Gabriel avait laissé échaper un long soupir de soulagement et, après un rapide coup d'oeil à son jumeau, il s'autorisa à se rapprocher légèrement d'Izabella Losanova. Il n'avait pas perdu son sourire en coin mais le coeur n'y était plus, seul Evans pouvait le comprendre, percevoir ce qu'il ressentait. D'ailleurs, il voulait avoir une explication et envoya la cavalière de son frère retrouver ses amies. Après une petite conversation dans laquelle, comme d'habitude, Gabriel se moquait de son frère, Evans posa une question qui resta en suspens quelque temps.

- Dis moi gab, c'est sérieux avec elle ?

Pourquoi lui posait-il cette qette question ? Ce n'était pas lui qui avait proposé ce plan ? Il savait donc que ce n'était pas sérieux. Enfin, c'était ce que voulait faire croire Gabriel. Même lui ne savait pas si c'était sérieux ou pas. Il n'avait jamais eu de relation stable, il s'amusait... Un, jeu, une proie choisit et hop ! Pas de règles, tout était permis et une fois que le jeune homme avait ce qu'il voulait, la fille ne l'interessait plus et il pensait déjà à quelqu'un d'autre. Mais Avec Izabella, c'était différent, il l'avait remarqué dès sa première année sans jamais pouvoir réussir à l'aborder calement ou lui voler un baiser jusquà... il y a quelques jours ! Alors pour savaoir si c'était sérieux...

- Pour tout te dire Ev ' , je n'en sais trop rien... Tu sais bien que je désirais l'embrasser, m'amuser un peu depuis notre première année... Mais, quant à savoir si c'est sérieux... On verra... On verra si elle me parle toujours après le Bal parce que si elle apprend que je l'ai invité juste pour ton plan diabolique, je crois qu'elle risque de s'énerver un peu ! Et là...

Il ne préférait même pas y penser. Les deux frères vivaient toujours au jour le jour sans vraiment se soucier des réactions que leurs actes provoquaient. Ils fonçaient et improvisaient, surtout Gabriel. Ce dernier leva les yeux vers son frère et avec un petit sourire railleur :

Et toi alors ? Cette Seckmachin ? Pourquoi tiens-tu à l'embrasser ? Je sais, tu vas me dire que c'est pour faire enrager Sophie mais je sens que tu ne m'as pas tout dit non plus Evans...

Qu'allait réponde le jumeau Enfield ? Allait-il dire la vérité à son frère ? Ne le quittant pas des yeux, il se servit enfin une coupe de champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evans Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 36
Particularité* : Serpentard
Une chose à dire ?* : Une gueule d'ange et une ame de démon : prend garde
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Mar 19 Fév - 20:45

Et toi alors ? Cette Seckmachin ? Pourquoi tiens-tu...

Le reste de la phrase se perdit dans les méandres de l'esprit d'Evans car elle venait d'entrer dans la salle en compagnie d'un poufsouffle qu'il ne conaissait que de vue mais qu'il détestait déjà. Sekhmet Anderson. Sekmachin comme disait Gabriel. Il eut été idiot de penser que Gabriel ne devinerai pas lui aussi que sous les excuses de son jumeau se cachait aussi des secrets. Si Evans avait su lire entre les lignes de la relation Gabriel/Isabella alors Gab' en avait certainement fait autant pour ce qui était de sa rencontre avec Sekhmet. Evans lui avait tout raconté une fois les deux heures de leur pari écoulé. Comment il avait fait explosé la cabine de toilette juste à coté de celle de Sekhmet, comment ils avaient commencé à s'insulter, comment elle l'avait frappé et comment ensuite il l'avait embrassé. Drole de réponse à un coup de poing mais Evans aimait bien surprendre et tout ce qui était "dans les normes" l'ennuyait. Durant tout le récit, Gabriel n'avait pas fait la moindre remarque mais dès ce moment il avait du comprendre. Quand on est un Enfield on embrase pas la première venue, surtout s'il s'agit d'une impure, ou alors c'est que l'histoire est plus sérieuse qu'il n'y parait.

Je...Je...
Allez l'échantillon, décroche tes yeux de la demoiselle et répond moi.

Sans s'en rendre compte, Evans n'avait pas lâché des yeux la serdaigle depuis son entrée dans la grande salle. Sa robe était magnifique bien qu'elle fut de coupe moldue (un détail que les spécialiste de ce genre de soirée ne manquaient pas de noter) et ses cheveux coiffés en un chignon léger lui donnait encore plus l'air d'une jeune femme. Elle était encore plus imposante que dans les souvenirs du serpentard.


Eu...oui. Je...moi non plus je ne sais pas à vrai dire. Tu sais ce que j'éprouve pour les sang de bourbes et les sang mêlés mais avec elle c'est comme si...comme si le sang n'existait plus. Elle a réussi à me faire oublier ces barrière la dernière fois que je l'ai rencontré.

Toi t'es accroché.
Tu crois ?
N'oublie pas qu'on a été élevé par Sophie et Morgan à détester les impures depuis notre naissance. Si tu a oublié ça, c'est que t'es accroché.
Oh mon Dieu.........Ne le dis à personne surtout.

Evans regarda autour de lui. A la table des professeur il y avait Severus, Amycus, Alecto. Un peu plus loin on pouvait voir Sophie, Bellatrix et Morgan. Partout dans la salle il y avait des sangs purs qui n'esperait que pouvoir avoir la même influence au sein de l'école que la famille Enfield et des impurs qui auraient volontié donner un bras pour que les Enfield soient ridiculisés. Et il y avait Evans au milieu qui venait d'avouer un interdit.
Non cela n'était pas possible. Cela ne pouvait pas être vrai. Bien sur on dit que les voies du coeur sont impénétrables et alors ? Il y avait quand même certaines règles. ON NE MELANGE PAS LES SANGS. Il n'y avait que Sevarth pour faire ça. Le moins Enfield de la famille si on peut dire. Le seul à être vraiment passé à coté des valeurs de la familles. Alors pourquoi Evans pouvait-il ressentir de telles choses pour une impure ?


Qu'est-ce qu'on va faire Gab ? Toi es moi nous sommes en train de trahir les règles de la maison. Et ne me dis pas que tu ne sais pas pour toi et elle. Moi je sais.

Pour la première fois depuis sa naissance, Evans Enfield avait peur. Peur de ce qu'il pourrait lui arriver si sa famille apprenait, peur de ne plus être lui, de s'être fourvoyé, et peur pour sa vie peut être. Aurait-il le courage d'aller jusqu'au bout ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izabella I. Losanova
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 354
Particularité* : Derrière une attitude arrogante se cache un coeur sensible.
Une chose à dire ?* : Voyons si tu peux résister à une Reine de jeux.
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Sam 23 Fév - 12:41


  • Izabella était toujours assise sur sa chaise, le dos appuyé contre le dossier en bois clair du siège. Les jambes croisées, elle se demandait encore et toujours comment ce passerait cette soirée qui semblait avoir si mal commencée. Le regard porté sur Gabriel, elle le regardait, l’observait comme si c’était normal. Il était revenu s’asseoir auprès d’elle après s’être mystérieusement évadé dans le couloir et revenu quelques longues minutes après. La jeune femme se demandait toujours pourquoi il avait fait se démarrage si rapide si imprévue enfin elle ne chercherait pas à le savoir maintenant mais elle le serait certainement un jours ou l’autre. Elle était beaucoup trop curieuse cette Losanova. D’ailleurs si on repassait la famille Losanova de A à Z c’était bien la plus curieuse de tous ces membres. Le verre de Gabriel posé sur la table, Izabella le regardait pas qu’elle avait une soudaine envie de reboire une gorgée. Cela n’était pas polie et puis elle commençait à comprendre que d’être à une table de sang pur elle en avait la chance mais autant se faire discrète et c’est ce qu’elle commencerais à faire. Dès maintenant. Voyant les deux frères se parler, Izabella se tourna et regardait les invité(e)s qui étaient là. Certaines de ses ami(e)s étaient là entrain de siroter leurs verres remplis. Elle se leva et regarda Gabriel avant de se racler doucement la gorge et d’aller se prendre une verre au buffet. S’arrêtant devant le groupe de pies jacasses, elle remarqua Yanne qui était très joliment vêtue. Rappelons nous qu’elle c’étaient prisent le choux toutes deux.

    Bonsoir Yanne…
    Bonsoir Iza…Tu es très jolie dans ta robe.
    Merci tu l’es aussi. Bon je sais que c’est peut être pas l’endroit pour te demander ça mais bon..
    Tu veux me demander au mariage ?
    Mais non pauvre folle ! Juste que je voulais m’excuser de mon comportement de la dernière fois.
    C’est oublié.

    Sur ces paroles amicales, la jeune Losanova avait le sourire aux lèvres. Au moins une chose qui l’avait rendue heureuse ce soir. Buvant une gorgée de son verre, elle resta pendant quelques longues minutes à parler à sa petite protégée qui ne cessait de rire auprès de son cavalier. Un Gryffondor qu’elle ne connaissait pas et Izabella évita de trop sympathiser avec ce dernier. Les Gryffondor n’avait jamais été trop le genre de personne que Izabella aurait aimer mais bon y’avait des exceptions… Jetant de rapides coups d’œil à sont compagnon pour la soirée, elle remarqua que Evans guettait fortement une Serdaigle. Un petit sourire en coin de lèvres, elle se retourna et regarda la jeune fille concernée. Un sourire s’afficha sur ses lèvres et elle se retourna vers Yanne qui était appuyée contre son compagnon. Ola du flirte ? Qui sait. Ne préférant pas déranger plus longtemps, elle sourit à Yanne et repartie s’assied à la table des Sang Purs de la soirée. Plusieurs personnes regardaient la jeune Serdaigle qui se rassied doucement sans aucuns bruits pouvant alerter les personnes qui traînaient autour d’elle. Posant son verre sur la table, elle recroisa ses jambes et croisa ses bras devant elle. Ses longs cheveux blonds toujours décrochés sur son dos volaient légèrement sur le devant de ses épaules à cause des petits courant d’airs qui pouvaient passer par la grande porte ou encore quelques personnes venaient pointer le bout de leur nez. Le regard qui se posait sur les autres Serdaigles elle soupira et commença à se faire très petites dans cette soirée.

    Evans et Gabriel étaient toujours à l’écart à parler. Ils semblaient assez sérieux. Regardant l’expressions des jumeaux Izabella fronça les sourcils doucement. Qui était Gabriel ? Qui était Evans ? Beaucoup de personnes auraient pu se demander qui était qui. Izabella le savait car elle avait parfaitement mémorisée la couleur des costumes de son partenaire et celles de Evans qui étaient assez accordé avec celles de sa pimbèche. D’ailleurs elle était partie où celle la. Le regarda déviant doucement et discrètement sur les invités, elle adressait de légers sourires aux personnes qu’elle connaissait. La musique était présente et la jeune femme commençait à fortement s’ennuyer sans personnes autour d’elle. Elle faisait si peur que ça ? Beaucoup diront oui d’autre diront qu’elle est intimidante mais ça c’était plus les grands timides et d’autres diront certainement qu’elle n’est pas intéressante. Le regard venant se reposer sur le pied de son verre, elle commençait à le faire tourner sur la table. Perdue dans ses pensées, la jeune Serdaigle fut sortie de ces dernières par la voix d’un jeune homme. Relevant le regard, elle fronça les sourcils doucement qui était ce dernier. Euh… Elle le connaît pas surtout ! Un petit sourire aux lèvres, elle faisait sa timide. Roh fallait bien pour refuser quelque chose.

    Je peux vous inviter à danser Mademoiselle ?
    Vous m’excuserez mais je n’en est guère envie maintenant…
    Tant pis.


    Le jeune homme partit comme déçu mais qu'est ce que cela pouvait bien faire à la jeune Serdaigle ? Rien. Izabella avait dit cela d’une manière très calme et douce non pas qu’elle avait flirter avec ce dernier mais encore moins draguer, elle avait juste prit un air timide pour ne pas lui envoyer cash dans la figure « Je n’ai pas envie ! Dégage » . Cela ne se faisait pas et Izabella n ‘était pas du genre à refuser de la sorte sauf si elle se trouvait énervée dans ce moment. Commençant à vraiment se sentir seule, elle soupira et commença à fixer Evans puis Gabriel. Laissant son regard posé sur Gabriel, elle se demandait quand ce dernier déciderait de venir la voir à nouveau. Patiente ? Izabella ne l’avait jamais été... Elle décida sous son impatience de se lever et d'aller rejoindre les jumeaux. Avançant doucement vers ces derniers, elle posa son menton doucement sur l'épaule de Gabriel en regardant le mur face à elle ellen'attendait aucune réaction même si elle savait très bien qu'il y en aurait une...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel T. Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 36
Particularité* : S€rP€nTaRd 5¤me AnNéE
Une chose à dire ?* : !/ AsSuReZ vOuS d€ sAvO!R à Qu! VoUs PaRl€z !\
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Lun 25 Fév - 20:52

Evans : - Qu'est-ce qu'on va faire Gab ? Toi es moi nous sommes en train de trahir les règles de la maison. Et ne me dis pas que tu ne sais pas pour toi et elle. Moi je sais.

Et voilà ! Ce qui était à prévoir arrivait ! Evans doutait... Il doutait de leur plan foireux, il doutait de ses sentiments envers la serdaigle - Sheckmett - il doutait des convictions qu'on leur avait inculqué pendant des années. S'il se mettait à douter, à demander à son frère ce qu'ils devaient faire, cela ne présageait rien de bon... Ils étaient rares les moments où Evans Enfield ne savait pas se décider ou remettait en question l'un des plans diabolique qu'il avaient convenus avec Gabriel. Ce dernier justement tourna vivement sa tête vers son frère le regard à la fois troublé et colérique. Ses yeux s'étaient réduits en deux fentes sombres, signe de son énervement et agacement. Son frère pouvait être un triple idiot quand il le voulait. Il s'avança vers lui et tapota violemment sur son bras.

- Comment ça "qu'est-ce qu'on va faire Gab' ?" ?? Tu sais très bien ce qu'on va faire Evans ! On va continuer ce qu'on a prévu de faire, en voilà une idée. Reprend toi s'il te plait Evans ! Tu sais très bien que ces deux filles ne sont que des couvertures, non ? C'est pour ca qu'on les a invité... Enfin, moi puisque ta Secktruc est avec ce crétin de Darcy... Alors tu as intérêt à aller jusqu'au bout Evans, on a fait un pacte tous les deux, et là je suis dans la merde avec Morgan ! Voilà ce qu'on va f- Ooh Izabella ! Tu ne t'ennuies pas j'espère ?

Il avait senti la jeune fille se posait doucement sur son épaule et il avait eu l'intelligence de se taire à temps et de changer très vite de sujet. Intérieurement, il avait honte de ce qu'il faisait. Izabella Losanova ne méritait pas ce qu'il était en train de lui faire : elle était juste la cible d'un évènement inter-Enfield ! Et tout cela pourquoi ? Pour provoquer son mentor, Morgan ! L'aîné de la famille Enfield prétendait que la Serdaigle l'avait accosté et dragué ouvertement. Disait-il cela parce qu'Izabella était un sang-pur et qu'il y avait l'honneur de la famille à sauvegarder ou le prétendait-il simplement parce qu'il était vexé de voir son plus jeune cousin avec celle qu'il avait repoussé ? Peu importe la raison me diriez-vous ! Gabriel se servait de sa cavalière juste pour énerver son cousin un peu plus. Quel égoisme mais aussi, quel courage, parce qu'il en faut pour affronter à la fois Morgan et Izabella.
L'Enfield était nerveux, il posa rapidement un baiser sur le front de la jeune fille, furtivement. Il lui prit son verre des mais avec son célèbre sourire "Tu m'adores, ne dis pas le contraire" et lui dit, se mettant face à elle

- Tu ne devrais pas boire autant, c'est une très mauvaise image pour les jeunes filles que de les voir enchaîner verre sur verre, voyons.

Il lui but d'une gorgée longue le fond de whisky qu'il restait et posa le verre sur la table. Prenant d'une main celle d'Izabella et posant l'autre sur sa hanche, il resta là sans rien faire, hésitant sur ce qu'il devrait se passer... Puis, après un regard prévenant à son jumeau, il emmena Izabella dans son sillage.

Alors ma douce, que souhaiterais-tu faire ? Les demoiselles sont à l'honneur ce soir visiblement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izabella I. Losanova
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 354
Particularité* : Derrière une attitude arrogante se cache un coeur sensible.
Une chose à dire ?* : Voyons si tu peux résister à une Reine de jeux.
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Mar 26 Fév - 20:31


  • Et voilà que le bal commençait à être ennuyant très ennuyant pour la jeune femme qui ne savait plus où se mettre dans toutes ses personnes qui dansaient, jouaient, s’amusaient, bref. Rapidement on regard c’était posé sur les deux jumeaux qui semblaient être très sérieusement occupés à discuter pendant que Morgan continuait de draguer autre part et Sophie elle ne savait où elle était fourrée, certainement à embêter quelqu’un comme toujours. Les ayant fixés longuement du regard, la jeune Serdaigle avait fini par se lever et aller les rejoindre sans rien leur demander. Posant son menton doucement sur l’épaule de son cavalier elle remarqua qu’elle avait interrompue une discussion. Importante ou pas ? Izabella ne cherche pas plus longtemps quand Gabriel lui demanda si elle ne s’ennuyait pas trop. A vrai dire, elle s’ennuyait plus qu’il n’était permis. Des mots lui venaient en bouche hésitant à dire aux jumeaux de continuer leur conversation en faisant comme si elle n’était pas là mais elle savait très bien qu’il ne continueraient pas. Elle dit rien. Relevant le menton doucement, elle soupira et fit quelques pas pour venir se décaler un peu de lui afin de le voir peut être pas de face mais de profil au moins. Un petit sourire en coin de lèvres, un regard qui n’exprimait que de la sincérité et un souffle régulier, Izabella le regardait.

    M’ennuyer ? Plus qu’il n’est permis… mais continuez votre discussion, je vais pas vous dérangez…

    A peine eut-elle fini, de dire sa phrase, Gabriel lui déposa un baiser sur le front et lui prit le verre qu’elle avait dans les mains. Le fixant du regard elle lui adressa un petit sourire et observa se qu’il ferait avec son verre. Oui son verre qu’elle était partie chercher étant donné que personne ne lui avait proposée à boire. Enfin qui proposerait chez les Enfields à boire à une sang mêlé ? Bien sur personne, d’ailleurs cela avait étonné Izabella que Gabriel ne se soucis pas plus d’elle. Si elle avait accepté cette danse il ne l’aurait même pas remarqué ou bien il lui aurait demander pourquoi elle dansait avec ce jeune homme et non pas avec lui et la Izabella aurait répondu à Gabriel qu’il fallait bien qu’elle s’occupe. Au passage réflexion que les jeunes hommes n’appréciaient guère surtout venant d’une fille. Bref passons. Gabriel ne tarda pas à lui faire une réflexion sur son verre. La jeune femme baissa les yeux sur le liquide et soupira aux paroles prononcées du jeune sang pur qui étaient « Tu ne devrais pas boire autant, c'est une très mauvaise image pour les jeunes filles que de les voir enchaîner verre sur verre, voyons. ». Voyons, voyons mais se rendait-il compte qu’elle était seule depuis quelques longues minutes interminable fallait bien qu’elle trouve quelque chose pour se désaltérer de un et de deux pour ne pas s’ennuyer. Elle lui répliqua en haussant les épaules.

    Fallait bien que je me désaltère dans cette soirée non ? En même temps j’ai toujours aimer les boissons simples mais personne ne m’a rien proposé donc bon..

    Mais non mais non elle ne lui reprochait rien , juste un tout petit rien. Le regarda poser le verre, elle sentit la main de Gabriel prendre la sienne et son autres main disponible se poser sur sa hanche. Un petit sourire aux lèvres, elle laissa son pouce caresser machinalement le dessus de la main du jeune homme. Machinalement ai-je bien dis. Se laissant emporter par le jeune homme, Izabella lui adressa un plus grand sourire suite aux paroles qu’il venaient de lui balancer. Ah enfin ! Passant une mèche blonde derrière son oreille gauche, elle le regardait de son regard Azur et pétillant tout comme au début de la soirée. Gardant sa main dans la sienne, elle cessa ce mouvement circulaire qu’elle faisait sans trop s’en rendre compte sur la main du jeune homme. Se mettant face à lui, elle aimait le regarder non pas qu’il avait un regard si captivant mais une expression qui plaisait énormément à Izabella. Pour tout avouer, elle l’avait déjà remarquer quand il était arrivé, il se faisait remarquer et Izabella étant dans un cas inférieur à lui n’avait guère oser se mêler aux jeux enfantins et amusant certainement du jeune homme. Bref. Elle lui sourit et lui répondit d’une voix un peu rêveuse et sincère comme tout le temps.

    Je regarde les personnes danser depuis tout à l’heure et je me demandais si mon cavalier accepterait de m’accompagner dans au moins une danse je ne lui en demande pas plus…

    Le regardant, elle se mordit la lèvre de manière enfantine et à la fois mignonne comme tout. Elle aimait danser, elle aimait jouer, elle aurait aimée cette fois ci c’est danser et jouer à la fois avec le jeune Enfield qui était à ses côtés. Malgré qu’elle se sentait à l’aise avec ce dernier, Izabella avait toujours peur de certaines choses avec Gabriel. Qu’il se serve d’elle pour atteindre une autre fille ou bien qui joue simplement avec elle pour obtenir un truc mais cela pouvait être aussi tout simplement parce qu’il l’aimait bien et qu’il aimait passer du temps avec elle. Enfin Izabella restait dans une phase confiance/Méfiance. Après tout, les Enfields étaient tous comme ça. Le regard dans celui de Gabriel elle espérait vivement qu’il accepterait cette danse surtout que la musique était une bien belle mélodie et paroles qui réunies formait un très bel ensemble. Petit sourire se rajoutant à sa lèvre mordue, cette expression avait toujours été son atout favoris mêlant cet air joueur et craquant à la fois. Dans ses cas là rien ne pouvait lui être refusé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evans Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 36
Particularité* : Serpentard
Une chose à dire ?* : Une gueule d'ange et une ame de démon : prend garde
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Mer 27 Fév - 20:51

Malgré les recommandations de son frère, Evans doutait comme jamais il n’avait douté auparavant. Ce qu’il s’apprêtait à faire allait contre tout ce qui lui avait été inculqué depuis sa plus tendre enfance. Bien sur il avait ses raisons mais le jeu en valait-il la chandelle. Pfff quelle question. Bien sur que le jeu en valait la chandelle. Aujourd’hui les jumeaux Enfield allaient prouver à toute l’école qu’ils n’étaient pas que des marionnettes pour leurs ainés mais qu’ils avaient bien des valeurs et des ambitions propres. Et puis Evans n’allait pas lâcher son frère en plein vol, surtout que Morgan semblait avoir une dent contre lui. Quoi qu’il y eu entre les deux serpentards, l’impure y était pour quelque chose et Gabriel ne serait pas le seul à s’afficher. A la vie, à la mort comme ils se l’étaient promis. Toujours unis pour créer la tyrannie. Mais quand même, il trottait dans la tête du grand brun comme un malaise. D’où cela pouvait-il venir ? Aucune idée. Peut être était-il surmené. Peut être devrait-il arrêter les blagues un moment. Hors de question.
A ce moment, Isabella les rejoignit. La serdaigle avait un verre à la main, avantage de la majorité. Elle comme tous les élèves de 17 ans avaient le droit à l’alcool et puisque Gabriel lui avait refusé le whisky, elle était allée se servir elle-même. Comme Evans elle refusait les images que l’on collait aux gens, les étiquettes toutes faites. Elle était une forte tête et voulait elle aussi montrer que la seule maitresse de sa vie c’était elle. Isabella s’était rapproché de son cavalier pour lui demander une danse ce qui parut gêner Gab après la discussion que les jumeaux venaient d’avoir. Il fallut donc qu’Evans le motive un peu :


Allez mon grand, va t’amuser. De toute façon je suis las de parler avec moi-même pour ce soir, ça me donne l’impression d’être déjà complètement ivre.

Et toi Evans, tu n’invites pas ta cavalière ?

Je l’ai juste choisit pour faire bonne impression en entrant. Cette potiche doit déjà être retournée auprès de ses copines pour reluquer Edward.

T’as vraiment un gout du tonnerre. Et tu compte faire quoi maintenant ? T’enivrer d’alcool ?

Très peu pour moi. Cette musique de fou va me rendre chèvre, je préfère le raffinement du classique. Je vais aller faire quelques pas dans le parc en attendant le bon moment.

Il s’agissait bien sur du moment où les jumeaux se mettraient à l’œuvre. Mais il leur faudrait certainement attendre un bon moment avant que les slows ne débutent et Evans voulait absolument attendre ce moment précis. Il se leva donc avec son verre et pris la direction de la porte d’entrée. Mais quand il vit que personne ne se trouvait à proximité du saladier de jus de citrouille (fait extrêmement rare lors du bal d’halloween) il s’en rapprocha et y déversa la potion colorisante qu’il avait préparé. Les malheureux qui boiraient cette potion auraient quelques surprises le lendemain en allant aux toilettes…
Continuant son voyage en direction de la liberté, il fut de nouveau interrompu. Cette fois ci il s’agissait d’une élève de sa classe qui répondait au nom de Ciara. Une serpentard très respectable et plutôt mignonne bien qu’elle fut loin de la grande beauté de Yaelle. Elle s’approcha de lui, l’attira à elle et lui souffla quelques mots à l’oreille avant de lui mordre le lobe. Evans avait entendu les rumeurs comme quoi il lui plaisait, il en avait maintenant la preuve. Il semblait que Ciara aie choisit le premier bal de l’année pour passer à l’attaque et en bon gentleman qu’il était, Evans ne put refuser son invitation à danser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel T. Enfield
Serpentard & Cinquième Année
Serpentard & Cinquième Année
avatar

Nombre de messages : 406
Age : 36
Particularité* : S€rP€nTaRd 5¤me AnNéE
Une chose à dire ?* : !/ AsSuReZ vOuS d€ sAvO!R à Qu! VoUs PaRl€z !\
Date d'inscription : 15/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Sam 22 Mar - 16:58

HJ : milles excuses pour le retard mais je passais les ratrappages etc... Si ca interesse qqun, j'ai eu mes partiels !

Evans parti, Gabriel sentit comme un creux à l'estomac, une boule au ventre qui se fit de plus en plus forte. Ce malaise se répétait chaques fois que les jumeaux avaient un petit différent ou lorsque l'un des deux se sentait mal. Ce lien fort unissait les jumeaux et les différenciait de leurs camarades. Gabriel regarda son frère quitter la Grande Salle sans pouvoir le retenir avant de se tourner vers sa cavalière. Un verre de whisky à la main, un sourire sur les lèvres, elle n'avait pas perdu ce pétillement dans l'oeil qui faisait fondre le Serpentard. La robe qu'elle portait moulait parfaitement son corps et il dut se retenir - à grand peine - de l'embrasser sur le champ. Il enleva de ses mains le verre qu'elle tenait, le reposa sur la table et lui tendit la main.

Allons danser Iza ! Un petit rock bien endiablé, ca te convient ? Ou il faut que j'aille payer l'orchestre pour qu'il change de musique ?

Il arborait son petit sourire sarcastique qui le caractérisait tant et qui semblait dire "défies moi de le faire !". Toujours prêt à tous les défis possibles et inimaginables, le jeune homme cherchait une nouvelle distraction, un nouvel esclandre à faire mais avec Morgan dans les parages, Gabriel ne voulait pas se faire un peu plus remarquer. Si les jumeaux voulaient aller au bout de leur plan, il devait se faire discret. Et être discret, voulait dire danser au milieu de la salle avec Izabella ? Mouai ! Le jeune homme emmena sa cavalière et commença à la faire danser comme elle l'avait souhaité. Leurs pas étaient coordonnés comme s'ils avaient toujours dansé ensemble, le sourire aux lèvres, il ne LA quittait pas des yeux. Et dire qu'il avait failli être seul à ce bal...

FLASH BACK :

Suite à l'altercation Mrgan-Gabriel-Izabella dans les couloirs d'il y a quelques jours, Gabriel commençait à desespérer : il aurait tant voulu inviter la jolie Serdaigle au premier bal de l'année. Mais vu la situation, la jeune fille l'évitait et si leurs chemins venaient à se croiser, Gabriel ne donnait pas cher de sa peau. En fin de journée, il l'aperçut enfin. Il hésita à l'approcher : elle était entourée de ces habituelles groupies. Mais qu'importe, il était un Enfield et elles... Rien ! Il se hâta vers Izabella et

- Humhum !

Lorsqu'elle l'aperçut, son regard s'assombrit et son sourire glissa sur son visage comme une coulée d'empestine. Ohoh mauvais timing dirait-on ! Il allait tourner les talons mais elle commença à parler - au moins, elle lui parlait, c'est déjà ca !

- Tiens mais qui voilà ! Enfield ! Ne te donne pas la peine d'aller plus loin, tu as été parfaitement clair la dernière fois qu'on s'est parlé !- Tu sais très bien ce qu'il s'est passé et tu sais très bien aussi pourquoi j'ai dit ça !
- Peut-être mais tu n'avais pas à le dire, tu m'as traité comme une ...
- On pourrait peutêtre en parler ailleurs, non ?
- Et pourquoi ca ! Elles sont au courant de tout ce que tu as fait, n'est-ce pas les filles ?
- Je vois...

Gabriel commençait à montrer son agacement, or c'était tout ce qu'elle souhaitait : l'énerver ! Il respira profondemment en fixant des yeux Izabella, sans se préoccuper de ces abruties autour d'eux qui étaient avides de savoir comment se déroulerait la suite des opérations. Qu'importe ! Il l'inviterait, il lui demanderait coûte que coûte ! Il l'atrappa par la main et l'emmena avec lui sans tenir compte de ses protestations. Le visage déterminé, il s'arrêta dans un coin plus calme, éloigné et, les yeux dans les yeux, lui demanda

- Souhaiterais-tu m'accompagner au Bal Iza ?
- Mais je rêve ! Tu te moques de moi c'est ca ?! La fille de joie a déjà son cavalier !
- Et qui est-ce ?- Tu ne connais pas !
- Evidemment !
- Il fallait arriver avant !
- Ce qui veux dire que si tu étais seule, tu serais venue avec moi ?! Ecoute, Iza, tu sais parfaitement que je ne pensais pas ce que j'ai dit, c'était pour me débarasser de Morgan, il ne m'a pas lâché d'une semelle après ca ! Il s'est montré odieux et...- Tu 'as pas eu le courage de l'affronter, j'ai bien vu !
- Tu ne peux pas essayer de faire un effort et de comprendre !
- Le jour où tu auras enfin le courage de t'assumer comme tu es et non de suivre les désirs de Morgan, tu reviendras me voir, Gabriel...
- Pourrais-je savoir qui est ton cavalier ?
- Derek Ashton, un setpième année de ma maison. Au revoir Gabriel !

Et elle le planta là, seul. Il venait de laisser passer sa chance, il 'avait plus qu'une chose à faire maintenant : trouver cet Ashton !
Quelques jours plus tard, Izabella vint le trouver alors qu'il entrait dans la Grade Salle, elle semblait très en colère et l'emmana dans le coin où il l'avait embrasser par le col de sa chemise. Certains rigolaient en les voyant, c'était surtout qu'ils espéraient tous que Gabriel en prendrait pour son grade. Justement, le jeune homme commençait à savoir ce qu'il se tramait, un sourire machiavélique sur le visage, il fit face à la jeune fille.

- Enfield ! Comment as-tu osé ?!- Je te demande pardon ?- Ne fais pas l'imbécile : tu as sciemment menacé Derek de ne pas m'accompagner à ce Bal !
- Et alors ? Tu n'allais pas sérieusement y aller avec cet abruti ?!- Si ! Je le voulais et maintenant...
- Tu es seule, donc, je recommence, veux-tu m'y accompagner Iza ?
- Non !
- Enfin, tu ne vas pas te résigner à y aller seule, n'est-ce pas ?
- Tu es desespérant !
- Mais tu m'adores, ne dis pas le contraire ! Tu devrais être flattée que je me batte pour t'inviter, alors ?
- Pffff, c'est d'accord ! Mais je te préviens, pas de coups fourrés !!

FIN DU FLASH BACK :

Gabriel savait que la soirée n'allait pas conutnier aussi bien qu'en cet instant, et de même, qu'il lui faudrait beaucoup plus de volonté pour renouer avec Izabella après ce qu'il ferait.

- Tu ne t'ennuies pas avec moi ? Tu ne regrettes pas de m'avoir choisi comme cavalier ? lui demanda-t-il doté de son sourire narquois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izabella I. Losanova
Serdaigle & Sixième Année
Serdaigle & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 354
Particularité* : Derrière une attitude arrogante se cache un coeur sensible.
Une chose à dire ?* : Voyons si tu peux résister à une Reine de jeux.
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   Dim 23 Mar - 15:23

Je réponds quand j'ai une petite heure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Danse, bonne bouffe et vengeance XD   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danse, bonne bouffe et vengeance XD
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bonne bouffe!?
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Wiggenweld :: Rez de Chaussée :: Le bal d'Halloween.-
Sauter vers: