AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un couple pour le moins banal? Non! [ PV Edward ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Annya McCartney
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 46
Particularité* : Serpentard- 7ème année
Une chose à dire ?* : " Tu ne veux pas te méfier? Je t'aurai prévenu... "
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Un couple pour le moins banal? Non! [ PV Edward ]   Mar 12 Fév - 19:46

- Maman, j'ai faim! Maman? Où es-tu mère?

Au moment de prendre les couverts, sa mère avait toujours trouver l'astuce pour s'échapper et donc ne pas faire à manger. D'un sens, c'était tout à fait normal et puis ils avaient un elfe qui faisait tout mais pour la jeune McCartney, ce n'était pas tolérable ou alors on devait l'exclure de quelque chose aussi. C'était bien jolie de courir pour se réfugier dans sa chambre quand il en était encore temps mais pendant que Madame McCartney disparaissait de la surface de la Terre, Annya devait rester pour s'assurer que l'elfe n'avait rien oublié. S'en était ridicule mais il le fallait sinon son père la grondait. Devoir rester debout comme une idiote pour regarder quelqu'un faire son travail à la perfection, c'était... oui, inutile. C'était l'une des règles et désobéri avait de graves conséquences. Déjà, nous n'avions pas de visites ni de repas et puis son père pouvait aller jusqu'à frapper et nous enfermer dans nos chambres. Dit comme cela, ce n'était pas grand chose, dit d'un McCartney à un inconnu ce n'est rien mais d'un McCartney à quelqu'un de la même famille, c'était tout autre chose. Cette douleur incrustée dans on être depuis toutes ses années ne s'était jamais échappé, la jeune fille était bien trop réceptive aux attentes de ses parents et malgré les apparences, elle savait qu'ils étaient loin derrière à présent. En grandissant, sa force mentale et physique s'était considérablement améliorée et ils ne pouvaient plus rien pour elle. Stevie était dans le même cas, les deux ne pouvaient que compter sur elles-même.

Le cours allait bientôt commencer, son sac venait de s'ouvrir après un rapide coup de baguette magique et la jeune fille ne regardait déjà plus le professeur. Non pas qu'il soit lait, loin de là mais elle n'était pas attirée par le physique d'un garçon, d'ailleurs dans la plupart des cas cela signifie qu'il est idiot et foncièrement fière de sa personne. Ce que Annya déteste pas dessus tout mais ce qui la fait le plus rire dans l'histoire, c'est de voir les groupements de pots de peintures les suivrent dans Poudlard en criant, on se croirait à une manifestation mais en plus grandiose. Vu qu'il n'y avait pas beaucoup de " beaux gosses ", on les remarquait facilement dans la foule et Annya ne pouvait s'empêcher d'en rire quelques fois en voyant leurs têtes désespérées. C'est que cela saoule avec le temps, surtout quand ces filles n'ont rien dans le cerveau. Ce jour-là, la jeune fille avait été là au mauvais endroit, au mauvais moment. Ces filles s'étaient pratiquement jetées comme des furies sur Edward Enfield et la pauvre Serpentard les avait regardé quelques secondes avant de secouer la tête. Ces filles étaient vraiment ridicule. Elle n'était pas statique et c'est juste en passant près d'eux et les regardant du coin de l'oeil qu'Annya vit le jeune homme l'observer quelques secondes avant de s'occuper de ces timbrées. Elle n'eut pas le choix, ou alors elle voulait l'aider mais cela était peu probable. D'un coup de baguette, la jeune fille les fit voler plus loin et les filles s'écrasèrent contre le plus mur le proche. Qui avait dit qu'Annya savait viser? Oh, elle n'avait pas fait exprès, je vous le jure! Bon, peut-être un peu. Les filles s'enfilèrent presque en pleurant, leurs maquillages avaient du couler, quel dommage, vite appeler saint-mangouste! La Serpentard ne jeta pas un regard à l'Enfield et traça son chemin comme si de rien n'était. En fin de compte, elle n'aurait pas du faire cela, maintenant elle était contrainte de dire oui à son invitation. Ce serait : " Soit vous mourrez, soit vous courrez ". Elle était devenue en quelques sorte le garde personnel de ce jeune homme. Ce ne sera que pour un soir et puis il lui devait quelque chose. Mais l'envie d'y aller avec lui ne lui avait pas traverser l'esprit.

C'est comme cela qu'Annya McCartney se retrouva la cavalière d'un des beaux gosses de tout Poudlard, entraînant la rage des groupies. La nouvelle avait fait le tour en quelques jours, à cause de ces maudites filles qui devaient encore l'espionner, derrière des statuts. Pour sa part, cela n'était pas grave, elle assumait et puis ce n'était pas comme si les deux s'appréciaient énormément, hein? Elle ne connaissait pas spécialement, bien sur qu'ils s'étaient déjà adressé la parole mais sans que cela mène à une quelconque amitié ou plus. Pour la jeune fille, ce n'était qu'une soirée où elle danserait. Se monter la tête ne servait à rien et puis c'était un Enfield: Méfiance. Heureusement qu'elle avait plus d'un tour dans son sac. Il payerait si quelque chose se passerait mal. Stevie le prit assez mal, en criant, lui déchirant les tympans par la même occasion.


- Mais... tu es FOLLE!
- C'est bon, ta crise de gamine pourrie gâtée est finit? Ce n'est qu'un bal, Stevie, pas la mer à boire.
- Edward Enfield... j'avais oublié que tu aimais les ennuis.
- Je ne me fais aucun soucis de ce côté-là. Ce n'est qu'un garçon et puis vu avec qui tu y vas, tu n'as rien à me dire, hum.

Plus rien ne l'étonnait après Maxime, plus rien. Oui, c'était un Enfield, et alors? C'était une McCartney. Sa famille était bien plus discrète que la leur mais cela ne voulait rien dire. Quelques heures plus tard, il fallait se préparer. Annya n'allait pas s'y prendre à la dernière minutes comme beaucoup d'autres. Ses cheveux lisses avaient opté pour des boucles discrètes alors qu'elle voulait absolument les laisser détaché. Leur couleur était d'un brun lumineux et soyeux, de quoi en faire rêver plus d'une. Annya avait de magnifiques cheveux, c'est ce qu'elle penser d'eux en tout cas, simple à coiffer et lui obéissant à la lettre. Elle avait décidé d'être vêtue d'une robe vert clair qui reflétait sa couleur préférée et sa maison. Celle-là était douce mais aguicheuse à la fois, il y avait un décolleté quelque peu plongeant sans que l'intégralité de sa poitrine ne soit révélée. Avec sa fine taille, ses chaussures à talons et son sourire d'ange, elle reflétait encore et toujours une fille gentille, ouverte et bienveillante. Que les gens peuvent être naïfs et superficiels. Stevie l'attendait dans le couloir menant à la salle commune des Serpentards. Les deux étaient accompagnés d'un vert, donc elles allaient les rejoindre en bas des escaliers. Stevie était toujours aussi belle, Annya n'en dit rien, sa cousine était sûrement l'une des plus belles créatures de Poudlard. Pour sa part, elle n'était pas mal non plus, c'était son côté naturel qui en ressortait mais Annya avait un charme et pas besoin d'une tonne de mascara pour le prouver. Ensemble, les deux furent visibles de toutes et de tous en arrivant en haut des longs escaliers. La jolie brune envoya un sourire malicieux à une des filles envoyées sur le mur quelques jours auparavant puis se fixa sur les garçons qui attendaient en bas. Stevie, elle, faisait des commentaires sur chaque garçon d'un air coquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward V. Enfield
Serpentard & Sixième Année
Serpentard & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 26/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Un couple pour le moins banal? Non! [ PV Edward ]   Mer 13 Fév - 17:04

Edward Vlad Enfield, quatrième du nom, attendait depuis quelques minutes sa cavalière pour le Bal d'Halloween. Dans le Hall d'entrée, il lui avait donné rendez-vous à vingt-heures trente précises. La jeune fille n'était pas en retard mais il se sentait déjà plus ou moins nerveux. Pourquoi ? La nervosité d'un Bal d'élèves pour LE beau de Poudlard ? Le jeune homme ne rafollait pas de ce genre de soirée, étant habitué à se rendre à de nombreux galas, de nombreuses soirées de bienfaisance avec ses parents, il trouvait ce genre de soirée totalement ridicule. La raison ? Toutes ces jouvencelles boutonneuses qui lui couraient après depuis l'annonce du Bal lui donnaient des migraines. Pourquoi fallait-il qu'Ethridge y aille avec la petite Lark ? Edward lui auraient envoyé toutes les gamines. Pas une ne le ratait ce qui faisait bien rire les jumeaux. Certaines allaient même pousser le vice en se cachant dans les Toilettes des Garçons. Après plusieurs jours de totale galère, le séduisant Serpentard cessa le suspens en invitant Miss Annya McCartney, plus pour la remercier de l'avoir débarrasser de ces sansues que par véritable envie. Quoi qu'il ne fallait pas exagérer, ces formes généreuses en laissaient béat plus d'un.

FLASH - BACK :

Edward Enfield, fier comme un paon, se promenait dans Poudlard à la recherche de Sevarth. Il fallait qu'il sache, il fallait qu'il comprenne ce qui l'avait rendu si monstrueux une nuit tous les deux mois depuis maintenant, peut-être que ses recherches auraient avancé car du côté de Quantay et Lucianna, c'était chou blanc sur toute la ligne... Un gloussement. Le jeune s'arrêta net. Au croisement du couloir, une horde de filles en seconden troisième année maximum souriaient et lui jetaient des regards sous-entendus. Enfield leva les yeux au ciel et sentant le desespoir le gagner, il fit demi-tour prestement, espérant leur échapper. Il commençait à devenir dingue à devoir refuser plus d'une dizaine d'invitation par jour. Et visiblement, les gamines ne semblaient pas avoir compris et tout le troupeau se mit à suivre Edward au pas de course. Ce drnier s'arrêta irrité et avant que l'une d'elle n'ouvre la bouche, il les envoyer ballader espérant s'être fait comprendre. Il n'aimait pas beaucoup parlé, se faire remarquer mais avec le nom qu'il a, sa beauté, son sourire et ce foutu Bal, c'était inespéré que de passer inapperçu ! Soudain, un évènement imprévu fit que toutes les adolescentes s'envolèrent de part et d'autres du couloir s'écrasant çà et là. Edward esquissa un faible sourire de remerciement à la bienheureuse personne qui venait de le sauver : Annya McCartney !

A peine agit, déjà partie ! Il 'avait même pas eu le temps de lui dire quoi que ce soit que la jeune fille avait tourné les talons. Gentleman dans les coutumes et l'éducation, Edward se devait au moins de la remercier. Il la ratrappa rapidement et la stoppa en lui prenant le bras.


- Hey... Je tenais à te remercier, vraiment...

Il n'était pas les habitudes d'Enfield de parler à outre mesure. Non, le juste mot, ou le mot juste comme vous préférez ! Pris d'un élan de folie, probablement devant le sourire aux dents éclatantes de la Serpentarde qu'il connaissait plus ou moins, Edward baissa les yeux comme un adolescent.

¤ Est-ce vraiment une bonne idée de l'inviter à ce Bal ? Au moins, les rumeurs diront que je ne suis plus seul, on me foutra la paix. Et puis, elle est à Serpentard, c'est un bon point... Elle est présentable. Allez ca ira, ce n'est qu'un bal stupide, une danse et elle sera ravie d'être jalousée par la gente féminine de ce château ! ¤

Reportant son attention sur la jolie jeune fille, un sourire charmeur aux coins des lèvres, la voix rauque sensuelle, Edward lui demanda simplement, sur de lui

- Accepteriez-vous Miss McCartney de m'accompagner au Bal d'Halloween ?

La Serpentard avait accepté ! Bon, Edward n'en avait jamais douté, personne ne pouvait lui refuser une invitation à un Bal dont tout le monde parlait. Un air suffisant sur le visage, il s'en était allé à la Biblitohèque faire ses devoirs et avait attendu tranquillement la fameuse soirée. Certes d'autres filles étaient encore persuadées que le jeune homme n'avait pas de cavalières mais Edward n'y faisait plus attention et les laissait parler sans leur porter le moindre regard.

FIN DU FLASH - BACK


Le soir du Bal, Edward prennait un soin particulier à perfectionner son image. Un costume trois-pièce blans cassé/marron, une longue robe de soirée beige, il n'avait pas hésité une seconde sur le choix de son costume. Depuis qu'Annya avait acepté son invitation, il s'était soigneusement préparé : tout serait parfait ! Mais c'est vrai, Parfait et Edward Enfield vont de paire. Impeccablement coiffé, Enfield descendit dans la salle commune où il croisa Sophie : elle était magnifique ! Lui adressant un infime sourire, il quitta le salon et traversa les cachots une rose à la main. Et maintenant... Il l'attendait ?

¤ Wahou... Je pense que je ne me suis pas trompée en l'invitant... ¤

Un petit sourire coquin, il s'avança vers la jeune fille, elle portait une robe qui lui allait à ravir, ses formes semblaient amplifiées : Annya était superbe. Edward lui fit un baise-main à la manière d'un aristocrate et lui tendit son bras, un brin séducteur.

Allons-y Miss McCartney, faisons en sorte de passer une belle soirée, si vous le voulez bien.

Les jeunes gens passèrent la lourde porte en quête d'une table où s'installer et passer une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annya McCartney
Serpentard & Septième Année
Serpentard & Septième Année
avatar

Nombre de messages : 46
Particularité* : Serpentard- 7ème année
Une chose à dire ?* : " Tu ne veux pas te méfier? Je t'aurai prévenu... "
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Un couple pour le moins banal? Non! [ PV Edward ]   Mar 19 Fév - 14:56

Pendant que Stevie allait rejoindre son cavalier en se faufilant parmi ma foule, Annya n'avait même pas eu le temps de lui dire au revoir que cette dernière lui faisait un sourire complice et s'enfuir. Mais pourquoi, bon sang? Ah oui, Edward se trouvait juste en face d'elle mais à quelques mètres plus loin. Sur le coup, elle n'aurait su dire s'il c'était son corps qu'il regardait ou celui des autres mais une chose était sûre: il n'était pas mal du tout. Pourtant Annya était loin d'être une fille qui lorgnait sur le premier garçon mignon à ses yeux sinon elle aurait une toute autre réputation que la sienne. Vêtu d'un costume aux couleurs brunes, il était très chic, on lui aurait donné quelques années de plus, très élégant en plus. C'est à croire qu'un Enfiel est naturellement magnifique. N'allez pas croire qu'elle le trouvait tel que ce mot révélateur mais il était beau. Voilà le mot tant recherché pour le décrire. Rien de bien grandiose pour une jeune fille qui ai été élevée en jouant avec les autres. S'il croyait qu'Annya McCartney était honorée d'aller au bal avec lui, ce Serpentard se mettait le doigt dans l'oeil, même les deux. Sa cousine avait été surprise de cette décision elle aussi, mais Annya n'avait aucune arrière pensée, pour une fois. Juste qu'après avoir rompu avec Maxime, elle ne voulait pas être la seule à ne pas avoir participé à un bal de cette envergure. Dire que tout le monde l'aurait su était une vérité sans faille. C'est en marchant avec une certaine habilité qu'elle contourna les filles qui s'empressaient d'aller rejoindre leurs cavaliers ou de lorgner sur le sien. Si elle avait été un garçon, l'adolescente en question se serait retrouvée dépourvu de cavalier pour la soirée, on ne s'amusait à baver sur un autre, il faut assumer nos actes.

Arrivée au bas des longs escaliers, ce fut lui qui vint à sa rencontre. Elle se laissa faire quand ce dernier lui baisa la main, c'est à croire qu'un Enfield ne voulait pas paraître vulgaire en public, cette famille l'étonnera toujours. Juste derrière elle, Stevie s'était arrêtée de sourire pour se tourner vers sa cousine. Elle fronçait les sourcils, rêveuse. La jolie blonde espérait seulement qu'Annya n'allait pas lui tirer une balle dans la tête, elle ne se faisait aucun soucis pour la septième année mais plus pour le jeune homme. Il était mignon, on allait pas abîmer une si jolie frimousse, hein? Reportant son attention sur son propre cavalier, elle sortit pour se rendre dans la grande salle qui avait été décorée pour l'évènement.

Annya s'amusait déjà, tous ces regards l'a rendait extrêmement sournoise. C'est que sortir aux bras d'un Enfield n'avait pas que des inconvénients, après tout. La jeune fille lui répondu avec un petit sourire en lui donnant son bras délicatement. Cette mise en scène l'aurait presque fait rire, c'était digne d'un gentleman et Annya aimait la simplicité mais pour une fois, pourquoi pas?

- J'en serai plus que ravie, allons-y.

Jetant un rapide coup d'oeil sur les côté, elle vit que sa cousine avait déjà quittée la pièce. Elle se retrouvait à partir de ce moment seule avec le jeune homme. Les couples passaient, chacun s'était surpassé pour cette soirée. Un bal était important, la jeune fille se surprit à penser que pour elle, ce n'était qu'une soirée comme une autre sauf que la musique serait de la partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward V. Enfield
Serpentard & Sixième Année
Serpentard & Sixième Année
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 26/01/2008

Feuille de personnage
Rang au sein du forum: Elève.
MessageSujet: Re: Un couple pour le moins banal? Non! [ PV Edward ]   Sam 23 Fév - 0:38

L'Edward était conscient de l'effet qu'il produisait sur la gente féminine du château. Il voyait autour de lui les jeunes filles à qui il avait décliné l'invitation lui jeter des regards envieux et commérer entre elles. Par contre, Annya ne remportait visiblement pas le même succès, à son passage, les yeux doux que lui lançaient les adolescentes se durcissaient, se transformaient en lance-flamme. Le jeune n'y prêta pourtant aucune attention se contentant d'emmener sa cavalière à une table libre. Il jeta un rapide coup d'oeil dans la Grande Salle à la recherche de connaissance. Les bals étaient toujours l'occasion de voir à quoi ressembler ses amis lors de grandes occasions. A l'autre bout de la piste, son meilleur ami Nate (hihiiiii l'est troOw beau Natie d'amouuur) dansait avec sa petite amie, Faith sa confidente de Serpentard également lui fit un discret signe de la main alors qu'elle se dirigeait un verre à la main vers ses amies... Par contre, les jumeaux n'avaient pas l'air d'aller bien, il vit Gabriel - c'était peut-être bien Evans en fait, va savoir ? - courir à travers la Salle et Morgan, à leur table, semblait blême de rage. Edward ne tenant pas à s'en mêler et être pris pour compte détourna le regard et porta son attention sur sa jolie cavalière.

Alors Annya ? Que souhaiterais-tu faire ? C'est ta soirée. Par quoi veux-tu commencer ? Danser, manger ?

Il lui adressait son fameux sourire "Tu M'Adores Ne Dis Pas Le Contraire", sa marque de fabrique attendant patiemment sa réponse. Il sentait que sa prestance, ses manières d'aristocrate pouvait intimider la jeune McCartney mais il voulait qu'elle se sente à l'aise, il avait, certes un an de moins qu'elle, mais les règles de bonnes manières n'empêchaient pas que le garçon prenne tout en charge dans la soirée. Lui tenant délicatement la main, il lui proposa

Je te propose d'abord un petit rafraîchissement avant d'aller nous amuser comme il se doit, tu es d'accord ?

Il parlait peu, était plutôt réservé en tant normal mais ce genre de soirée, les bals, c'étaient sa vie, Edward se sentait à l'aise dans cet élément. Il était étrange de ne pas le voir avec son air si taciturne, l'oeil éteint. Sevarth, son cousin passa devant eux avec sa cavalière de Poufsouffle. Bien qu'il n'appréciait pas réellement le choix de Sevarth en matière de fille, il ne fit aucun commentaire et aucun trait ne laissait deviner ce qu'il pensait. Sevarth était son aîné mais surtout, il ne pourrait jamais lui faire de mal, lui portait préjudice car il faisait parti du secret inviolable d'Edward. Et rien que pour ce que Quantay, Lucianna et lui faisaient pour le préserver, il lui en était à jamais redevable.

- Hey Sevarth ! Beau costume ! Comment vas-tu ?
- Salut Edward ! Ca va pas mal, peut mieux faire mais c'est un bal, autant profiter de ces moments de joie.
- Tu as bien raison Sev ' profites bien de la soirée.
- Toi aussi, je vais te laisser en charmante compagnie...

Un petit sourire en coin, l'oeil pétillant, l'allure bien Enfield, Edward posa sur Annya un regard interogateur. Qu'allaient-ils faire durant cette soirée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un couple pour le moins banal? Non! [ PV Edward ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un couple pour le moins banal? Non! [ PV Edward ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réglage du PC pour consommer moins
» Une ONG pour le moins raciste
» Un entrainement pour le moins... foudroyant! [pv Buster]
» Un spectacle pour le moins vivant ! ? Pv Natsume Homura & Saama Zenko ?
» Elvia&Gab •• Des retrouvailles pour le moins royales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts Wiggenweld :: Rez de Chaussée :: Le bal d'Halloween.-
Sauter vers: